Advanced French: At the science museum in Paris
Advanced French: At the science museum in Paris

Start this free course now. Just create an account and sign in. Enrol and complete the course for a free statement of participation or digital badge if available.

Free course

Advanced French: At the science museum in Paris

Activité 13

La vidéo de cette activité va mettre en lumière les moyens choisis pour la présentation des sujets délicats, et vous initier à la muséologie.

Visionnez le clip « Traiter tous les sujets » et répondez ensuite en une ou deux phrases à chacune des questions.

Download this video clip.Video player: Traiter tous les sujets
Skip transcript: Traiter tous les sujets

Transcript: Traiter tous les sujets

Commentaire
La science fait partie intégrante de notre vie quotidienne, et certains sujets sont délicats à traiter.
Pierre Saliot
Il y a beaucoup de dialogues qui conduisent au choix de ce qui sera dans l’exposition. Plus le sujet est délicat, plus le dialogue qui va préparer sera important. On va même, dans pas mal de cas, avoir un dialogue avec des visiteurs de la Cité pour leur demander comment on pourrait aborder, ou comment ils sentent un point délicat.
Commentaire
Un sujet délicat, celui du SIDA, est présenté ici au moyen d’un livre parlant.
Le livre parlant
J’ai appris ma séropositivité, euh, suite à une visite médicale au sujet de plaques rouges qui étaient apparues sur ma peau. Quand un médecin vous annonce ça, et que vous ressortez dans la rue, c’est comme si vous atterrissiez sur une autre planète.
Pierre Saliot
Il y a les points délicats vus du côté des visiteurs, mais il y a aussi les points délicats vus d’aut… vus du côté, dans certains cas, des promoteurs de l’exposition ou des partenaires de l’exposition. Si l’on prend par exemple le cas de l’exposition sur l’énergie, il a fallu négocier, très longuement, très durement entre les, les industriels du nucléaire, euh, les amis de l’environnement, euh, les industriels qui se disaient amis de l’environnement. Négociations difficiles qui permettent les trois-quarts du temps de progresser et d’aboutir, quelquefois à des supports très modestes, quelques phrases écrites, mais qui font avancer un peu les choses et qui font que ce dialogue est devenu une forme d’objet de musée.
Commentaire
Un sujet peut donc être délicat d’un point de vue social, mais également politique.
Pierre Saliot
J’évoquais l’énergie, euh, qu’on a traitée ; c’est un, c’est un sujet délicat, puisque c’est un choix de société. La France, on le sait, s’est engagée, euh, dans la voie nucléaire. C’est un sujet délicat. On a traité, j’évoquais le, les dialogues nombreux qu’il y a eus autour de ce sujet ; on ne vient pas au bout d’un sujet délicat. On présente des points de vue. Je crois que… un sujet délicat, euh, trouve son expression dans des regards différents qui respectent des points de vue différents.
Commentaire
Certains phénomènes scientifiques sont très abstraits. Il semble presque impossible qu’un musée puisse les expliquer clairement, et les présenter de manière concrète. C’est un enjeu fascinant pour les créateurs d’exposition, les muséologues.
Pierre Saliot
La question de, je dirais de la science immontrable, euh, la science conceptuelle, ce que j’appellerais, moi, la « nanomuséologie », ou la « macromuséologie », euh, c’est-à-dire les extrêmes dans lesquels œuvre actuellement beaucoup la science, hein. Jusque-là, les musées : lieux de vérité. Pourquoi ? Parce qu’ils présentaient les objets eux-mêmes, la réalité, exactement, euh, comme les musées d’art présentent les originaux des œuvres. Euh, le musée était un lieu de vérité. S’il veut rester un lieu de vérité, quand il va montrer ce qui n’est pas montrable, parce que trop petit, immontrable, je dirais, euh, parce que trop extraordinaire, trop grand, il n’y a plus d’objet. Je crois que, ce qui peut nous aider, c’est que la sensibilité humaine et l’imagination humaine n’a pas plus de limites que l’univers. À côté de ça, il y a des choses qu’on ne peut pas montrer. Le, le principe d’incertitude, qui fait que l’observateur quand il observe, perturbe l’observation, au niveau bien sûr subatomique, au niveau des particules. C’est ce qui constitue la base de la physique moderne.
Commentaire
Mais alors, comment montrer l’immontrable ?
Pierre Saliot
On va faire entrer le visiteur dans une allégorie par exemple, pour lui montrer ça. C’est le chant du rossignol. Le rossignol chante la nuit, hein ? Et si on éclaire le rossignol, c’est le jour, et il ne chante plus.
End transcript: Traiter tous les sujets
Traiter tous les sujets
Interactive feature not available in single page view (see it in standard view).

Exemple

Pourquoi le sujet de la santé peut-il parfois être délicat à aborder ?

→ Les visiteurs peuvent se sentir mal à l’aise parce que certaines maladies font très peur. De plus, un thème lié à la sexualité risque de heurter les sensibilités.

Q1

De quelle maladie est atteint l’homme interrogé sur le livre parlant ?

To use this interactive functionality a free OU account is required. Sign in or register.
Interactive feature not available in single page view (see it in standard view).

Réponse

Il est séropositif et risque donc fort de développer le SIDA dans les années à venir.

Q2

Quels groupes ont été consultés afin de créer l’exposition sur l’énergie nucléaire ?

To use this interactive functionality a free OU account is required. Sign in or register.
Interactive feature not available in single page view (see it in standard view).

Réponse

Les représentants des groupes suivants ont été consultés : les industriels du nucléaire, les amis de l’environnement et les industriels qui se disaient amis de l’environnement.

Q3

Quelles sont les conclusions que l’on peut tirer de l’exposition sur l’énergie nucléaire ?

To use this interactive functionality a free OU account is required. Sign in or register.
Interactive feature not available in single page view (see it in standard view).

Réponse

L’exposition sur l’énergie nucléaire cherche à concilier différents points de vue sur les bienfaits et les méfaits de cette source d’énergie, mais pas à tirer des conclusions définitives.

Q4

Selon Pierre Saliot, quelle difficulté présentent la nanomuséologie (l’exposition de l’extrêmement petit) et la macromuséologie (l’exposition de l’extrêmement grand) ?

To use this interactive functionality a free OU account is required. Sign in or register.
Interactive feature not available in single page view (see it in standard view).

Réponse

L’infiniment petit et l’infiniment grand posent un problème : on ne peut pas facilement les montrer, parce qu’ils ne sont pas visibles à l’œil nu.

Q5

Pourquoi la nanomuséologie et la macromuséologie intéressent-elles donc tellement le conservateur de la Cité ?

To use this interactive functionality a free OU account is required. Sign in or register.
Interactive feature not available in single page view (see it in standard view).

Réponse

La science de l’infiniment petit et celle de l’infiniment grand se développent rapidement et l’objectif du conservateur est de réussir à montrer « l’immontrable », par exemple en utilisant des analogies.

 

« Les mathématiques sont une gymnastique de l’esprit et une préparation à la philosophie. »

(Isocrate, 436–338 av. J.-C.)

L310_1

Take your learning further371

Making the decision to study can be a big step, which is why you'll want a trusted University. The Open University has 50 years’ experience delivering flexible learning and 170,000 students are studying with us right now. Take a look at all Open University courses372.

If you are new to university level study, we offer two introductory routes to our qualifications. Find out Where to take your learning next?373 You could either choose to start with an Access courses374or an open box module, which allows you to count your previous learning towards an Open University qualification.

Not ready for University study then browse over 1000 free courses on OpenLearn375 and sign up to our newsletter376 to hear about new free courses as they are released.

Every year, thousands of students decide to study with The Open University. With over 120 qualifications, we’ve got the right course for you.

Request an Open University prospectus371