Upper intermediate French: discovering French cinema
Upper intermediate French: discovering French cinema

Start this free course now. Just create an account and sign in. Enrol and complete the course for a free statement of participation or digital badge if available.

Free course

Upper intermediate French: discovering French cinema

2.1 « Printemps du film engagé »

Dans cette section, vous allez visionner une vidéo dans laquelle Jean-Pierre Brundu, l’organisateur du festival “Printemps du film engagé” de Marseille, parle de l’importance du cinéma engagé en France.

Described image
Figure 3 Jean-Pierre Brundu

Explorant la mise en place d’un festival du film engagé à Marseille, cette vidéo vous aidera aussi à comprendre la spécificité du cinéma « Art et Essai ».

Activité 4

Regardez la séquence vidéo et cochez les thèmes abordés par Jean-Pierre Brundu, fondateur du festival « Printemps du film engagé ». Pour mieux comprendre le contenu de la vidéo, consultez d’abord la liste de Notes culturelles proposées à la fin de cette activité.

Watch the video and tick the themes addressed by Jean-Pierre Brundu, founder of the festival Printemps du film engagé. For use of understanding you might like to read the cultural notes given at the end of the activity.

Download this video clip.Video player: Video 1
Skip transcript: Video 1

Transcript: Video 1

Nous sommes dans un quartier populaire de Marseille qui est la Belle-de-Mai. Et le cinéma le Gyptis dans lequel nous nous trouvons a été créé en 1913. Au cours de sa vie, il est devenu ensuite un théâtre et puis redevenu un cinéma et il vient d’avoir l’an dernier la labélisation « Art et Essai ». Alors la labélisation « Art et Essai » permet au cinéma de bénéficier d’accompagnements institutionnels, dont l’accompagnement financier, pour supporter la diffusion de films qui ne sont pas des films grand public.
La différence entre un cinéma d’Art et Essai et les grands complexes cinématographiques tient sur un point essentiel qui est l’argent. Dans les cinémas d’Art et d’Essai le prix des places se situe entre 2€50 et 6€. Dans les cinémas, dans les complexes industriels la place est entre 10 et 15€. Dans les cinémas d’Art et d’Essai il y a aussi la diffusion de films qui ne sont pas des films grand public, qui n’ont pas eu des budgets de production démesurés, mais ce sont souvent des films qui touchent au sensible, qui portent un message. Ce peut être un message social, un message écologique, un message de la cité, suivant l’envie et l’inspiration du réalisateur.
Le cinéma engagé a une place importante en France et plus particulièrement à Marseille avec René Allio qui participait à la création du Centre méditerranéen du cinéma il y a une cinquantaine d’années. Et puis Paul Carpita qui au lendemain de la guerre a tourné un film dont le titre est “Sur les quais” qui racontait l’histoire des grévistes dockers de Marseille. Et puis celui qui aujourd’hui est très connu, qui est Robert Guédiguian, qui a lui aussi montré la vie des gens, la vie, la vraie vie et non pas la vie inventée. Le Printemps du film engagé prend ses racines dans l’université populaire d’Aubagne. En fait c’est en rentrant d’une conférence qui était donnée par un intervenant qui nous parlait d’histoire. Et il me dit, je le raccompagnais chez lui, il me dit: « qu’est-ce que tu dirais si on créait un Printemps? Un festival du film à Marseille, mais un festival du film un peu politique, où on dit les choses ». J’étais en train de conduire et je lui ai dit : « banco ! » mais je savais pas à quoi je m’attendais. Et ce Printemps du film engagé a vu sa première édition en 2016. Et là aussi on y traite, ben, des sujets de société et d’actualité. On a traité d’une anecdote qui s’était passée dans l’Hérault où une cellule avait envoyé des menaces de mort à des politiques et le GIGN s’était mobilisé. Et ce film c’est « la cigale, les poulets et le corbeau ». On y a traité également de la situation du Front national, où il prend ses racines et qu’est-ce qu’il est aujourd’hui. On a traité également d’environnement avec le film qui a été tourné par Fokus 21 qui est la génération climat. On a traité également de la situation des femmes avec un film qui est « Maso et Miso », elles sont dans un bateau, donc c’est comment l’un et l’autre se comporte. Donc dans ce printemps du film engagé on traite bien évidemment des sujets éminemment politiques. La particularité, c’est que notre envie, et en tout cas notre objectif c’est d’ouvrir la parole pas seulement à des universitaires, des sachant mais surtout aux gens de la rue qui ont une parole, qui est aussi au moins importante que celle qui sont dans les mouvements engagés.
End transcript: Video 1
Video 1
Interactive feature not available in single page view (see it in standard view).

a. 

1. caractéristiques des cinémas d’art et d’essai


b. 

2. le prix des places au cinéma


c. 

3. le système de financement des films grand public


d. 

4. thèmes abordés dans les films d’art et d’essai


e. 

5. les réalisateurs marseillais


f. 

6. l’université d’Aix-Marseille


g. 

7. l’université populaire d’Aubagne


h. 

8. exemples de sujets de société et d’actualité


i. 

9. le coût de production d’un film d’art et d’essai


The correct answers are a, b, d, e, g and h.

Notes culturelles

René Allio (1924–1995): French film and theatre director, born in Marseille.

Paul Carpita (1922–2009): film director from Marseille, known for his socially and politically committed documentaries on the reconstruction of Marseille, demonstrations against the Indochina War and the great dockers’ strike of 1950.

Robert Guédiguian (1953): French film director, screenwriter, producer and actor. His films are firmyly anchored in social reality and marked by the local and regional environment of Marseille, in particular L’Estaque, as for example in « Marius et Jeannette ».

Described image
Figure 4 Robert Guédiguian

GIGN (Groupe d’intervention de la Gendarmerie nationale): an elite tactical police unit, specialised in combatting organised crime and national threat.

Front national: former name of Rassemblement National, a right-wing populist political party, led for decades by members of Jean-Marie Le Pen’s family.

Fokus 21: organisation whose aim is to inform about citizens’ initiatives and encourage collective action, especially with regard to social and environmental issues.

« Maso et Miso vont en bateau » (1975): a 55-minute-long feminist documentary, a caustic parody of a TV show in which Bernard Pivot (journalist and TV host) has as his guest Minister Françoise Giroud, then secretary of state for the status of women.

Notes culturelles

Centre méditerranéen du cinéma: The accurate name of this centre is Centre méditerranéen de création cinématographique (CMCC): it was created in1979 by René Allio, with the support of Gaston Deferre, socialist Deputy-Mayor of Marseille and president of the Regional Council of Provence-Alpes-Côte d’Azur. The objectives of the Centre were to support local film makers as well as prospective ones, who wanted to develop their professional skills without having to move to Paris. The centre also organised professional meetings between representatives of various disciplines (beyond film making), which led to fruitful collaborations at regional, national, and international levels. To quote Robert Guédiguian, these encounters represented « une espèce d’Internationale de la culture méditerranéenne ». From 1982, the French Ministry of Culture included the CMCC as part of the Centre National de la Cinématographie’s regional mission.

Source : https://journals.openedition.org/doublejeu/2069#ftn2

Examples of films created by CMCC: https://en.unifrance.org/ directories/ company/ 72016/ centre-mediterraneen-de-creation-cinematographique-cmcc [Tip: hold Ctrl and click a link to open it in a new tab. (Hide tip)]

L222_1

Take your learning further

Making the decision to study can be a big step, which is why you'll want a trusted University. The Open University has 50 years’ experience delivering flexible learning and 170,000 students are studying with us right now. Take a look at all Open University courses.

If you are new to University-level study, we offer two introductory routes to our qualifications. You could either choose to start with an Access module, or a module which allows you to count your previous learning towards an Open University qualification. Read our guide on Where to take your learning next for more information.

Not ready for formal University study? Then browse over 1000 free courses on OpenLearn and sign up to our newsletter to hear about new free courses as they are released.

Every year, thousands of students decide to study with The Open University. With over 120 qualifications, we’ve got the right course for you.

Request an Open University prospectus371