Passer au contenu principal
Printable page generated Sunday 4 December 2022, 14:47
Use 'Print preview' to check the number of pages and printer settings.
Print functionality varies between browsers.
Unless otherwise stated, copyright © 2022 The Open University, all rights reserved.
Printable page generated Sunday 4 December 2022, 14:47

Boîte à outils pour les Superviseurs de pratiques pédagogiques

Boîte à outils pour les Superviseurs de pratiques pédagogiques

Un guide pour les Formateurs et les Encadreurs pédagogiques

Active content not displayed. This content requires JavaScript to be enabled.
Interactive feature not available in single page view (see it in standard view).

Bienvenue dans la Boîte à outils pour les Superviseurs de pratiques pédagogiques !

Vous êtes, en tant que formateurs des enseignants et encadreurs dans les institutions de formation initiale et continue, les principaux destinataires de cette Boîte à outils.

Vous avez sans doute déjà remarqué l’utilisation du terme « Superviseur de pratiques pédagogiques ». Ce terme se réfère à toute personne ayant la responsabilité de conseiller, accompagner, suivre, encadrer, former les élèves-instituteurs, les élèves encadreurs pédagogiques et/ou les enseignants sur le terrain ; il regroupe les formateurs d’encadreurs pédagogiques, les inspecteurs, les conseillers pédagogiques, les professeurs des ENI, les tuteurs.

Cette Boîte à outils renferme un certain nombre de ressources que vous pouvez utiliser pour renforcer les capacités d’enseignement et d’encadrement pédagogiques indispensables pour les expériences d’enseignement et de pratiques de classe chez les enseignants en formation. En outre, la Boîte à outils vise à vous soutenir dans la promotion de l'intégration du matériel pédagogique TESSA (basé sur les approches participatives ou pédagogie active) dans les expériences de pratique de l'enseignement.

Cette Boîte à outils n'est ni un module ni un manuel de procédures. Ce n'est pas non plus un document à exploiter littéralement. Il s'agit d'une collection d'outils de référence dans le cas où surviennent certaines difficultés dans le processus de supervision pédagogique. Les outils sont présentés sous forme de diagramme sur la page de garde de la Boîte à outils et sont accessibles dans l’ordre que vous souhaitez.

La Boîte à outils contient un certain nombre d'activités qui peuvent être menées individuellement ou en collaboration avec d’autres groupes de superviseurs. Nous vous encourageons à évaluer vos propres besoins et à trouver dans la Boîte à outils des éléments qui peuvent le mieux répondre à ces besoins. Vous pouvez faire le meilleur usage de cette Boîte à outils en parcourant d'abord les titres des outils et en sélectionnant, en cas de nécessité, les sections qui vous sont pertinentes. La Boîte à outils peut également servir de document de référence dans le cadre de la préparation d’un atelier sur la pratique enseignante. Elle peut aussi être utilisée comme outil de formation pour les inspecteurs de l’Education, les conseillers pédagogiques, les professeurs des Ecoles Normales des Instituteurs (P ENI), les directeurs d'école et autres spécialistes en éducation.

Dans les différentes sections de la Boîte à Outils, vous allez rencontrer des superviseurs qui ont des rôles différents : par exemple, certains sont Formateurs d’encadreurs pédagogiques ou P ENI, d’autres Conseillers pédagogiques ou Inspecteurs. Les enseignants qu’ils forment (que nous avons appelés enseignants en formation) sont élèves-P ENI, élèves-instituteurs ou enseignants en poste. Lisez les contributions de ces superviseurs avec attention : la manière dont ils opèrent et les stratégies qu’ils emploient sont transférables à votre propre rôle. Au cours de vos lectures, annotez l’étude de cas qui les concerne pour enregistrer la manière dont vous vous servirez de leurs expériences pour votre propre rôle.

Développée en 2011-12 par un groupe d'éducateurs du Nigéria et de l’Open University du Royaume-Uni (R-U), la Boîte à outils a été adaptée en 2013 aux réalités éducatives du Togo par une équipe de formateurs de la Direction des Formations, institution de formateurs d’encadreurs pédagogiques au Togo en collaboration avec des professeurs des ENI, des Inspecteurs et Conseillers pédagogiques et avec le soutien de l’Open University du R-U.

Notre but

Notre but est d'initier l’enseignant en formation, le Superviseur de pratiques pédagogiques et l'école de l’enseignant à la pratique de la pédagogie active telle qu’illustrée dans le matériel TESSA et d’appuyer la préparation, la conduite et le suivi d’une pratique d’enseignement efficace utilisant cette pédagogie active

Objectifs de la Boîte à outils

  • Servir de guide au superviseur pour un suivi, un encadrement et un soutien efficaces de l’enseignant en formation.
  • Faire de l’exercice de la pratique de l'enseignement (leçons, leçons d’essai, stages pédagogiques) une expérience collaborative intéressante et réussie pour l’enseignant en formation, le superviseur et l’école de l’enseignant ou l’école d’application.
  • Changer le rôle du superviseur vu comme un simple évaluateur en celui de tuteur, de soutien et d’assistant pour l’enseignant en formation, une approche plus centrée sur l'apprenant.
  • Assurer un modèle d’encadrement de haute qualité.
  • Fournir un ensemble d'instruments (publié sous licence libre) à l'appui de cet encadrement, et qui peut être adapté et utilisé dans des environnements et des contextes différents.

Autres ressources utiles

 Ce symbole renvoie à une littérature plus fournie et plus facilement accessible sur le sujet. Vous n'êtes pas obligé de tout lire mais vous avez à votre portée des ressources pour améliorer la compréhension de votre rôle et de la pédagogie active.

1. Le Superviseur de pratiques pédagogiques

1.1 Le rôle du Superviseur de pratiques pédagogiques

Votre rôle en tant que superviseur est de développer chez l’enseignant en formation les aptitudes et compétences requises pour lui permettre de fonctionner efficacement dans les classes de l’école primaire.

En tant que superviseur, vous êtes tenu, entre autres, à :

  • être un modèle dans tous les domaines
  • être en mesure d'utiliser des méthodes et des stratégies qui mettent les enseignants en formation et leurs apprenants au centre de l'apprentissage
  • être bien informé sur votre matière et polyvalent dans la facilitation de l'apprentissage
  • être un habile gestionnaire du temps et des ressources
  • être en mesure de planifier et de concevoir des programmes qui facilitent la pratique efficace de l'enseignement
  • être en mesure d'utiliser les ressources appropriées pour stimuler et faciliter le développement de l'enseignement/apprentissage et d'évaluer les enseignants en formation lors de la pratique de classe
  • être capable d'observer et d'évaluer objectivement les enseignants en formation.

1.2 Portraits de superviseurs de pratiques pédagogiques

En parcourant la Boîte à outils, vous verrez les pensées et les conversations de quatre superviseurs de pratiques pédagogiques qui ont contribué par des idées enrichissantes à l'élaboration de cette Boîte à outils. Faisons connaissance avec eux.

M. Attisso 

Je me nomme M. Attisso et j’ai la quarantaine. J’ai été enseignant d'école primaire publique au Togo pendant 16 ans. J'ai une licence en éducation et je suis en train de préparer une maîtrise en sciences de l’éducation. J’ai aujourd’hui le diplôme de Conseiller Pédagogique suite à une formation de deux ans que j’ai reçue à la Direction des Formations et qui m’habilite à superviser les pratiques pédagogiques. J’anime également des ateliers pour enseignants sur les méthodes pédagogiques nouvelles au cours de journées pédagogiques.

En tant que conseiller de pratiques pédagogiques, je me sens très apprécié par les écoles avec lesquelles je travaille et par mon inspection pédagogique.

Mon rôle en tant que superviseur de pratiques de classe consiste à m'assurer de la manière dont les instituteurs organisent leurs classes, leur montrer comment planifier leurs leçons, observer leurs leçons et évaluer leur progrès et leur compétence. Je travaille actuellement dans une circonscription pédagogique dans laquelle j’encadre 8 stagiaires par groupe scolaire dans 6 écoles. Parmi mes stagiaires il y a 12 femmes et je pense qu’elles font face à des défis plus importants que leurs homologues masculins en raison de contraintes familiales.

Je m’habitue à l’usage des nouvelles technologies et je possède un ordinateur de table et un téléphone portable. J'utilise l’internet pour me tenir informé des nouvelles idées. J’ai découvert TESSA lors d'un atelier organisé par la DF en 2010 et j’aimerais voir des initiatives comme TESSA s'étendre à travers le Togo.

Je suis Mme Lene et j'ai plus de cinquante ans. J'ai fait des études universitaires pour devenir professeur de mathématiques et j’ai enseigné dans plusieurs lycées du Togo de la Seconde à la Terminale pendant plus de vingt ans. Après mes deux ans de formation en France, je suis devenue Inspectrice de l’Education nationale et j’ai exercé ma fonction d’inspectrice dans plusieurs localités de mon pays. En dehors de ma formation professionnelle, je partage les expériences acquises au cours de ma carrière pour encourager les enseignants sur le terrain.

À mon avis, le rôle du superviseur de pratiques pédagogiques est centré sur le suivi et l'évaluation des pratiques et des comportements des instituteurs. J’aide les instituteurs dans la planification et la gestion des leçons par l'observation et la rétroaction ainsi que par la démonstration des méthodes d'enseignement et d'entretien–conseil.

Je me suis familiarisée aux nouvelles méthodologies d’enseignement/apprentissage à travers les ressources éducatives libres, dont TESSA, avec mes collègues, dans mon institution et aussi par l’Internet.

Je me sens valorisée en tant que superviseur de pratiques pédagogiques par les directeurs d'école, les enseignants dans les écoles et les Conseillers pédagogiques de ma circonscription pédagogique et je sens que j'agis comme un modèle, quoique je voudrais avoir plus de moyens pour des visites plus régulières aux enseignants sur le terrain et des opportunités des stages pour échanges d’expériences.

Je supervise actuellement 75 instituteurs, dont 33 femmes, dans ma circonscription pédagogique et dans des écoles situées entre 5 et 75 km de mon lieu de travail. Je fais ce travail avec une équipe de conseillers pédagogiques de mon inspection. Les enseignants et enseignantes ont en moyenne une trentaine d’années. Quelques-uns d’entre eux éprouvent des difficultés à trouver du matériel didactique en raison de leurs faibles revenus et la plupart des femmes se plaignent de contraintes familiales.

J'ai découvert TESSA en 2010 lors d’une séance de travail avec les formateurs de la Direction des Formations à Lomé. J'utilise le micro enseignement et des séminaires-ateliers pour aider mes enseignants à se familiariser avec les méthodes de TESSA et pour faire des suggestions sur leurs plans de cours. Je possède un ordinateur portable et un téléphone mobile et j’utilise parfois les sites de réseaux sociaux tels que Facebook. J’aimerais voir le système éducatif du Togo donner beaucoup plus d'importance et d’intérêt à l'expérience plutôt qu’aux diplômes. Je crois que les formateurs d'enseignants devraient avoir un statut très particulier qui les met à l’aise dans leur profession.

Mme Lene

M. Aboudou

Je suis M. Aboudou et j’ai plus de cinquante ans. J’ai un DEA en lettres modernes et une maîtrise en sciences de l’éducation. J’ai enseigné dans le second cycle du secondaire pendant plus de 20 ans. Je suis formateur à la DF depuis plus de 10 ans. Mon rôle est de faire de la recherche pédagogique pour identifier les besoins des enseignants sur le terrain, d’élaborer le matériel pédagogique et de promouvoir la formation continue des enseignants ; je participe également à la formation initiale du personnel d’encadrement pédagogique en présentiel et sur le terrain. J’ai été très motivé lorsque TESSA est arrivé à la DF en 2006.

Mon rôle principal est d’améliorer le processus enseignement/apprentissage, afin d’asseoir une approche centrée sur l’enfant auprès des élèves-encadreurs pédagogiques et des enseignants afin de rendre l’enseignement plus intéressant et significatif pour les enfants ; je m’assure que TESSA est utilisé de façon appropriée. Je travaille en collaboration avec les CP, les inspecteurs, les directeurs d’écoles et les enseignants.

Je me rends compte que mon efficacité en tant que formateur est renforcée par l’utilisation du matériel TESSA. Je me sens particulièrement à l’aise dans les formations avec les enseignants. J’aime cette partie de mon travail qui permet de remédier aux problèmes identifiés dans le processus enseignement/apprentissage des instituteurs lors des observations de leçons. Je suis satisfait lorsque les enseignants apprécient les améliorations que j’apporte à leurs pratiques de classe.

Depuis que j’ai découvert TESSA en 2006, j’en suis resté enthousiaste. Je l’utilise pour actualiser mes connaissances et je démontre les stratégies TESSA aux enseignants et au personnel d’encadrement pédagogique en formation et en cours d’emploi.

Pour un formateur de la DF un bon enseignant est quelqu’un qui a de nombreuses compétences et qualités, en l’occurrence celui qui a un intérêt particulier pour ses activités pédagogiques et qui utilise des matériels didactiques pertinents de façon adéquate.

Je m’appelle Mme Nèmè Béléki ; j’ai été enseignante dans le secondaire pendant plus de douze ans avec un diplôme de Professeur de Collège d’Enseignement Général (P CEG). J’ai ensuite suivi une formation professionnelle de deux ans pour devenir Professeur d’Ecole Normale d’Instituteurs. J’ai aussi un Master en Science de l’Education et j’aime beaucoup mon métier de Professeur d’Ecole Normale d’Instituteurs (P ENI). En ma qualité de P ENI, je prépare les élèves-instituteurs à leur métier d’enseignant depuis maintenant plus de quatre ans, lorsque la formation a repris dans les ENI. J’ai reçu une formation polyvalente qui me permet de faire des suivis pédagogiques à ces futurs instituteurs tant du primaire que du préscolaire où l’enseignement doit être dispensé dans les langues maternelles des apprenants. Avec la découverte du matériel pédagogique TESSA, je planifie et organise mieux ma supervision des activités pédagogiques de mes élèves-instituteurs.

J’ai bien réfléchi à tous les aspects de la formation de mes élèves-instituteurs et pour chacun des aspects j’ai identifié et noté des idées et des activités dans les ressources TESSA qui me permettent de cibler plus précisément les objectifs de chaque phase de formation, que ce soit les leçons de simulation en présentiel, les leçons modèles, les leçons d’essai, l’entretien conseil. Je trouve très utile de partager certaines des ressources TESSA avec mes élèves-instituteurs, surtout en préparation de leur stage en responsabilité.

Je pense qu’il est aussi important de partager l’esprit et les ressources TESSA avec le directeur et les enseignants des écoles hôtes, et en ce moment, je réfléchis au meilleur moyen de faire cela.

Mme Béléki

1.3 Les qualités et les tâches d'un superviseur de pratiques pédagogiques efficace

Activité 1 : Les qualités d'un superviseur de pratiques pédagogiques efficace

Cette activité vous invite à réfléchir sur les qualités d'un Superviseur de pratiques pédagogiques

  • Relisez les gros plans sur les superviseurs de pratiques pédagogiques et faites la liste des qualités d'un superviseur de pratiques pédagogiques efficace selon ces superviseurs.
  • Y a-t-il des qualités que vous aimeriez ajouter ? Insérez celles-ci dans la liste que vous venez de créer à partir de votre lecture.
  • Comparez votre liste avec la liste ci-dessous qui a été dressée par un groupe de superviseurs de pratiques pédagogiques lors d'un atelier. Insérez tout ce qui manque et que vous jugez important.

Lors d'un atelier, les superviseurs de pratiques pédagogiques ont fait la liste de ce qu’un bon superviseur devrait être :

  • respectueux des enseignants en formation et les comprendre
  • un facilitateur et un médiateur de l'apprentissage
  • bien informé et comprenant bien la façon dont les adultes apprennent
  • quelqu’un qui utilise des approches créatives et de résolution de problèmes au regard de l'apprentissage pour se stimuler et stimuler les enseignants en formation
  • un bon communicateur et un modèle
  • capable de tenir compte de ce que les enseignants en formation savent déjà et peuvent déjà faire
  • capable de tirer parti de l'intérêt des enseignants en formation
  • quelqu'un qui apprécie l'intérêt de développer des liens entre l'école et la communauté
  • quelqu'un avec une bonne connaissance de sa discipline
  • conscient de la nécessité de continuer à développer une compréhension et une pratique de l'enseignement et de l'apprentissage
  • quelqu'un qui exerce consciencieusement sa profession.

Les tâches essentielles du Superviseur de pratiques pédagogiques

  1. Faire des observations régulières in situ de la performance pédagogique des enseignants en formation
  2. Aider les enseignants en formation à élaborer des plans de leçon qui tiennent compte d’une approche fondée sur les activités
  3. Évaluer la performance des enseignants en formation à partir de critères préétablis selon les normes de rendement du personnel enseignant
  4. Interagir avec les enseignants en formation à propos de leur expérience de l'enseignement et de leurs progrès
  5. Analyser l'ensemble du journal de bord/agenda de l’enseignant en formation
  6. Dispenser des cours dans des ateliers et séminaires pour aider les enseignants sur le terrain et préparer les futurs enseignants à leur pratique de l'enseignement et à l’évaluation de leur succès.

Activité 2 : Les tâches essentielles du Superviseur de pratiques pédagogiques

Dans cette activité, vous allez examiner la façon dont vous effectuez les tâches principales du superviseur de pratiques pédagogiques

  • Relisez les tâches essentielles d'un superviseur de pratique de l'enseignement ci-dessus et en les relisant, réfléchissez à votre propre pratique en tant que superviseur de pratiques pédagogiques.

    • À laquelle de ces tâches passez-vous le plus de temps ?
    • Quelle est selon vous la plus importante ?
    • Quelle tâche vous intéresse le plus ?
    • Et dans quelle tâche vous vous sentez le plus à l'aise quand vous l’entreprenez ?
    • Quelles sont les tâches dans lesquelles vous vous sentez moins confiant quand vous les entreprenez ?
  • Notez vos réponses (soit sur une feuille de papier, soit sur un ordinateur) et conservez-les pour les consulter lorsque vous travaillerez sur différents aspects de la Boîte à outils.

  • Vous trouverez peut être intéressant de comparer vos réponses avec celles d’autres superviseurs.

2. À propos de TESSA

Cette section vous est destinée, à vous, superviseurs de pratiques pédagogiques, pour vous familiariser avec les matériels TESSA (développés pour préparer les enseignants au micro enseignement et à la pratique pédagogique pour la formation initiale et continue des enseignants de l'éducation primaire). L'information qui suit fait le lien entre le matériel TESSA et la Boîte à outils des Superviseurs de pratiques pédagogiques.

Les enseignants peuvent utiliser les ressources TESSA dans leur propre classe afin de soutenir les méthodes actives d'apprentissage et l'amélioration de l'apprentissage. Les matériels TESSA sont tous conçus pour aider les enseignants à:

  • développer la compréhension des enseignants sur l'enseignement/apprentissage
  • encourager les enseignants à réfléchir sur leur rôle pour aider à l’apprentissage des élèves
  • développer la compréhension des enseignants sur la façon dont les élèves apprennent
  • explorer les différentes façons d'organiser et de travailler dans la salle de classe.

Les matériels TESSA sont adaptés à tous les enseignants, y compris ceux en formation initiale et continue. Il est souhaitable d’encourager les futurs enseignants à utiliser TESSA dans la conduite de leurs cours d’essai. Tous les matériels TESSA sont disponibles sur http://www.tessafrica.net

2.1 Apprendre à connaître les matériels TESSA

Tous les matériels TESSA sont des Ressources Educatives Libres (REL). Cela signifie qu'elles peuvent être utilisées librement par qui que ce soit en ligne ou téléchargées, hors ligne ou imprimées. Elles peuvent être adaptées, modifiées ou intégrées à d'autres matériels, sous quelque forme que ce soit.

Les matériels TESSA ont été écrits par des formateurs d'enseignants de différents pays d'Afrique sub-saharienne.

Ils sont organisés en cinq domaines disciplinaires (voir le tableau 1 ci-dessous) : Alphabétisation, Mathématiques, Sciences, Compétences de la vie courante et Sciences humaines et arts. Chaque domaine se compose de 3 modules et chaque module compte 5 sections ou unités. Donc, en tout, il y a 75 sections. Pour plus de renseignements sur les 75 sections, consultez le Tableau récapitulatif des ressources TESSA.

Tableau 1: Les cinq domaines curriculaires des matériels TESSA

Le tableau 1 présente les cinq sections du module 1 du domaine Compétences de la Vie Courante, puis la première section de ce module 1 intitulé Développement personnel : impact de l’estime de soi sur l’apprentissage. Chaque section suit le même schéma.

L’idée maîtresse dans toutes les sections est de développer la compréhension des enseignants sur l'enseignement/apprentissage et d'améliorer leurs pratiques de classe.

Dans les matériels TESSA il y a des activités à faire par les enseignants dans leurs salles de classe pour les aider à développer leurs compétences pédagogiques. Ces activités de formation à effectuer dans sa propre classe ou sa propre école peuvent être utilisées par les enseignants en formation au cours de la pratique d'enseignement. Elles les engagent à utiliser leur expérience dans la classe comme un moyen d'apprentissage de l'enseignement. Les activités de formation dans sa propre école sont différentes des activités traditionnelles utilisées dans la formation des enseignants en ce sens qu’elles relient la théorie à la pratique ; les enseignants sont encouragés à réfléchir de manière critique sur ce qui se passe dans leur salle de classe.

Les matériels ont été adaptés pour mieux répondre aux besoins locaux, la culture et l’environnement dans une variété de contextes nationaux à travers l'Afrique sub-saharienne et sont disponibles en quatre langues différentes (anglais, arabe, français et kiswahili). L'ensemble des matériels TESSA en français, est disponible à partir de la page d'accueil de TESSA.

Ressources clés : Une série de Ressources Clés TESSA est disponible pour soutenir toutes les sections. Ces ressources clés fournissent un soutien sur les questions transversales telles que, par exemple Travailler avec des classes à effectif lourd ou Travailler en groupes dans la classe. Il y est fait référence dans tous les domaines des modules. Les Ressources Clés peuvent être facilement localisées sur la page d'accueil du site web TESSA (www.tessafrica.net). Elles constituent un très bon point de départ pour fidéliser vos futurs enseignants à TESSA. Nous vous suggérons d'imprimer les ressources clés et de les emmener avec vous lors de vos visites de classe. Elles sont également très utiles comme ressources pour vos séminaires.

Les ressources audio : une collection de ressources qui enrichissent les textes écrits de TESSA. On peut y accéder à partir de la page d'accueil TESSA par la touche ressources audio. Les petits sketchs dramatisent des scènes dans et autour de l'école locale impliquant enseignants, élèves, parents et autres membres de la communauté. Pour chaque sketch, il y a des questions que les élèves-instituteurs doivent prendre en compte pour mener la discussion ; bien choisis, les sketchs constituent une ressource idéale à utiliser dans vos séminaires. Seules quelques-unes des ressources audio ont été traduites en français.

Activité 3 : Utilisation des clips audio pour travailler avec vos élèves-instituteurs

Cette activité vous permettra de vous familiariser avec le format des clips audio TESSA et de voir comment vous pouvez les utiliser avec vos élèves-instituteurs.

  • Trouvez le clip audio « Appel au secours » dans la catégorie « Egalité des chances pour les élèves » des ressources audio sur le site Web TESSA : www.tessafrica.net).
  • Écoutez-le et réfléchissez à la manière dont vous pourriez l'utiliser avec vos élèves-instituteurs dans un séminaire ou lors d'une visite de classe.

2.2 Ce qu’est une section TESSA

Les 75 sections TESSA suivent toutes le même schéma (voir le tableau 2 ci-dessous). Chaque section est conçue de manière progressive afin de développer la pratique des enseignants grâce à leur engagement dans ces activités dans leur classe. Chaque activité devrait prendre une ou deux leçons au maximum (sauf si une durée plus longue est indiquée).

Activité 4 : Se familiariser avec TESSA

Cette activité vous aidera à comprendre la structure d’une section TESSA et la fonction de chaque partie de la section.

a) Téléchargez ou imprimez la section TESSA « Comment mieux connaître les élèves » sur le site web TESSA www.tessafrica.net.

Vous le trouverez en suivant ce cheminement :

  • Domaine de programme « Les Compétences de la vie courante»
  • Module 1 : « Développement personnel : Impact de l’estime de soi sur l'apprentissage »
  • Section 1: « Comment mieux connaitre les élèves ? »
  • Cliquez sur l’onglet « Adapter la section »
  • Cliquez sur « Section »
  • Suivez les instructions du logiciel de votre PC pour télécharger et imprimer la section.

b) En parcourant le tableau 2 ci-dessous, annotez la section que vous avez imprimée pour en identifier les différentes parties.

c)  Examinez attentivement la section « Comment mieux connaitre les élèves ? » et pour chaque partie de la section, identifiez :

  • le point clé examiné
  • comment chaque étude de cas illustre le point clé
  • comment l'activité jointe permet à l'enseignant de traiter ce point-là.

Par exemple:

Autour de l’étude de cas 1 et de l'activité 1 :

Point clé : Comment organiser les élèves pour les aider à explorer les différences et les similarités afin de mieux se comporter les uns envers les autres ?

Étude de cas 1 : Elledécrit comment un enseignant organise sa classe en groupes pour établir une liste de similarités de manière collaborative. Cela est illustré par la description d’une activité précise qui permet d’insérer l'idée du point clé dans la pratique de classe.

Activité 1 : Faire exécuter par l’enseignant une tâche similaire en lui apportant un soutien sur la façon de le faire. La tâche se termine par des questions qui invitent l'enseignant à réfléchir sur ce qui s'est passé dans la salle de classe.

Ressources : Aucune ressource supplémentaire pour cette partie.

Maintenant, faites des analyses semblables des études de cas et des activités 2 et 3.

Table 2: Content of the TESSA sections
Question cléCeci s’adresse à l’enseignant et résume la question à étudier dans la section.
Résultats de l’apprentissageChaque section comporte un maximum de trois résultats (ou objectifs) d’apprentissage pour l’enseignant. Ces objectifs portent sur le développement des compétences pratiques pour le travail en classe dans le cadre du programme pour le domaine du module.
IntroductionL’introduction prépare le terrain pour la section. Elle définit les grandes lignes des compétences pratiques que l’enseignant doit développer et donne un aperçu du contenu de la section.
NarrationLa narration dans les trois volets de chaque section fournit les principes de base des études de cas et des activités et en souligne le but. Il se peut qu’elle décrive brièvement une perspective théorique pertinente, des connaissances supplémentaires relatives à la discipline enseignée ou encore où trouver d’autres ressources utiles.
Études de casChaque section comporte trois études de cas, toutes liées à une activité spécifique. Les études de cas illustrent les idées et les concepts en décrivant la façon dont un enseignant a conduit l’activité correspondante ou une activité similaire dans sa classe. Il se peut qu’elles se concentrent sur un aspect bien précis de l’activité ou bien sur une situation précise, par exemple travailler avec une classe à niveaux multiples ou à effectifs lourds ou encore enseigner dans un environnement difficile.
Activités Au cœur de chaque section se trouvent trois activités que l’enseignant entreprendra avec ses élèves, dans sa classe ou bien au sein de l’école, voire même de la communauté. Les activités sont conçues de manière à préparer à l’activité finale connue sous le nom d’activité clé. Les activités sont centrées sur l’apprenant (le stagiaire ou l’enseignant) et présentent un caractère hautement motivant pour les élèves. Certaines activités sont très courtes, une vingtaine de minutes au maximum, alors que d’autres sont des projets s’étalant sur plusieurs semaines. La plupart sont censées durer une leçon.
Ressources

Chaque section offre jusqu’à six ressources d’accompagnement. Celles-ci se présentent sous diverses formes, par exemple des liens internet, des articles, des images, des histoires, des affiches, des exemples de travaux réalisés par des élèves, des plans de cours détaillés, des poèmes, des fiches de travail et des matrices de documents. Elles sont choisies en vue d’enrichir l’apprentissage de l’enseignant et d'accompagner la mise en pratique des activités. Les ressources accompagnent le développement de différents aspects de la base de connaissances de l’enseignant :

  • savoir (connaissance des contenus)
  • savoir-faire (connaissance pédagogique) et
  • connaissance du contenu pédagogique.

Quelques ressources sont prévues pour être utilisées par les élèves.

Les objectifs principaux des ressources (qui sont illustrés par des symboles) sont :

  • des fiches destinées à l’usage des élèves
  • des informations préliminaires ou connaissance du sujet, destinées à l'enseignant
  • des ressources à planifier ou adapter au niveau ou aux besoins des élèves
  • des exemples de travaux d’élèves.

Activité 5 : Planification de l'utilisation de TESSA avec vos enseignants en formation

Cette activité vous invite à planifier comment vous allez utiliser les ressources TESSA lorsque vous travaillerez avec vos enseignants en formation.

  • Lisez à nouveau la section TESSA que vous avez téléchargée.
  • Quelles parties de la section, pensez-vous, seraient les plus utiles pour des enseignants en formation ?
  • Selon vous, de quel soutien auraient-ils besoin pour mener à bien leurs activités ?
  • Comment pourriez-vous leur apporter ce soutien ? L'enseignant associé ou le chef d’établissement pourrait-il apporter ce soutien ?
  • Pouvez-vous vous souvenir de circonstances dans lesquelles vous auriez pu utiliser cette section de TESSA lorsque vous travailliez avec l'un de vos enseignants en formation au cours d’une visite de classe ?
  • Partagez vos idées avec un autre superviseur de pratiques pédagogiques.

Mme Lene

Dans l’ensemble, je suis d’accord avec les déclarations contenues dans le tableau 2, mais pour ma part, je pense que les études de cas sont très importantes et je les utilise beaucoup. Elles sont comme le film d'une activité réelle dans la salle de classe, montrant comment le point clé peut être mis en pratique. Elles parlent vraiment à l'enseignant et l’inspirent. Je les utilise beaucoup au cours de mes séminaires en sélectionnant celles qui sont les plus appropriées aux idées que je veux faire passer. Et au cours de visites de classe, quand je me souviens d'une étude de cas qui convient à la situation de l’enseignant avec qui je travaille, je l’utilise aussi comme exemple lors nos discussions.

2.3 L'enseignement et l’apprentissage dans TESSA : l'apprentissage actif

Les matériels TESSA encouragent l'apprentissage centré sur l'activité.

Que signifie « l'apprentissage centré sur l'activité » ? Les enfants et les adultes apprennent par l’action. Cela peut être une action physique réelle, mais avec des enfants plus âgés et les adultes, l'action se passe de plus en plus en conceptualisant quelque chose d’une manière nouvelle. Cette reconceptualisation se fonde sur une lecture initiale ou une conférence et sur ​​une discussion ou un texte. L'action ne consiste pas seulement à lire ou à écouter un discours de l'enseignant. A travers cette action et cette réflexion nous sommes capables de:

  1. faire le lien entre la nouvelle information et ce que nous connaissons déjà
  2. combler les lacunes dans nos connaissances en identifiant d'autres faits qui nous aideront à interpréter de nouvelles informations
  3. identifier les idées nouvelles et contradictoires que nos connaissances actuelles ne peuvent pas expliquer.
Schéma 1 : Un cycle d’apprentissage

Les matériels TESSA sont conçus pour aider les enseignants et les élèves à parcourir le cycle d'apprentissage.

Les matériels TESSA sont un défi pour les enseignants qui utilisent une pédagogie « centrée sur l'enseignant », dont les exposés formels ou les cours magistraux sont des exemples. Les matériels TESSA encouragent les enseignants à :

  • écouter les élèves
  • encourager les élèves à poser des questions
  • développer les compétences des élèves en utilisant différentes stratégies d'apprentissage
  • travailler de manière collaborative.

Dans ce style d’enseignement, l’enseignant prend pleinement part à l’activité coopérative avec ses élèves ; ils construisent ensemble connaissances et savoirs.

Activité 6 : Pédagogie active

Cette activité vous aidera à identifier comment les ressources TESSA offrent des méthodes d’enseignement améliorées qui remettent en cause les méthodes « traditionnelles » d'enseignement.

  • Regardez à nouveau la section TESSA que vous aviez étudiée au cours de l’activité 4. De quelle manière pensez-vous que les études de cas et les activités montrent les pédagogies de l’apprentissage actif ? Comment cela diffère-t-il de la façon dont les enseignants enseignent habituellement ce sujet ?

Par exemple :

Étude de cas n° 1 :

  • La manière habituelle pourrait être la suivante : l'enseignant pose des questions fermées à toute la classe, et seuls ceux qui sont sûrs d'eux-mêmes répondent. L’enseignant juge ce qu'il considère être les bonnes ou mauvaises réponses et écrit les bonnes au tableau.
  • Dans le scénario d'apprentissage actif que TESSA encourage, les élèves sont mis en groupes et tous les élèves sont appelés à partager leurs idées dans la sécurité de petits groupes. Les idées partagées avec la classe viennent du groupe plutôt que des individus, protégeant ainsi les élèves timides ou ceux qui manquent d’assurance. La classe dans son ensemble prend alors la décision de ce qui est juste ou non. Dans la dernière phase, la phase de classification, l'enseignant utilise les idées des élèves, leur donnant ainsi valeur et crédibilité.
  • Faites la même chose pour les autres études de cas de la section.

2.4 Comment les matériels TESSA peuvent-ils m’aider à former des enseignants compétents?

Lorsque vous utiliserez des matériels TESSA, vous constaterez qu’il y a un impact à au moins trois niveaux : l’apprenant, l’enseignant en formation et vous-même, le superviseur.

Qu’est-ce qui fait un bon enseignant ? Un grand nombre de facteurs historiques, personnels, psychologiques, sociologiques et culturels ont une influence sur ce qu’un enseignant est, ce qu'il croit et comment il se comporte et enseigne. La grande partie de ce qui fait chaque enseignant n’est pas visible. Une partie de notre tâche en tant que superviseur est d'aider les enseignants en formation à devenir plus conscients de ces questions et des questions plus profondes sur l'enseignement. En utilisant les matériels TESSA basés sur les activités et en réfléchissant sur la façon dont ils sont utilisés, les (futurs) enseignants deviennent plus critiques de leur propre enseignement et donc en apprennent davantage sur eux-mêmes et sur la façon d'enseigner.

Activité 7 : Ce qui fait un bon enseignant

Cette activité vous invite à réfléchir sur les caractéristiques des bons enseignants.

Selon vous quelles sont les caractéristiques d'un bon enseignant ?

  • D'abord, établissez votre propre liste.
  • Ensuite, lisez ci-dessous les deux textes courts :

    1. Ce que disent les superviseurs au sujet des bons enseignants 
    2. Ce que les chercheurs disent d’un bon enseignant

    Toutes les informations obtenues à travers ces textes vous aideront à réfléchir davantage sur le type d'enseignants que vous voulez aider à former.

  • Voulez-vous modifier votre liste ? Comment ? Pourquoi ?

2.5 Ce que les superviseurs disent au sujet des bons enseignants

M. Attisso

Je crois que la caractéristique essentielle d'un bon enseignant est d’évaluer l’apprentissage de ses élèves tout au long de la leçon. Je pense qu'il est plus important qu'un bon enseignant organise les élèves à travailler en équipe, les encourage à poser des questions et à développer leurs propres stratégies d'apprentissage.

M. Aboudou

Un bon enseignant est quelqu'un qui a de nombreuses compétences et qualités, en particulier un intérêt pour le métier qu’il exerce, et qui utilise des matériels didactiques pertinents de façon adéquate.

Mme Lene

Pour moi, un bon enseignant est celui qui utilise des méthodes participatives d'enseignement et met l'accent sur les aptitudes sociales dans ses leçons.

Ce que les chercheurs disent à propos des bons enseignants

Quelles sont les qualités d’un bon enseignant ?

De nombreux chercheurs ont tenté d'identifier ce qu'est un bon enseignant. Certains disent qu'un bon enseignant est celui dont les élèves obtiennent les meilleurs résultats. Certains disent qu'un bon enseignant est celui qui aide les élèves à croire qu'ils peuvent faire le travail et réussir par eux-mêmes. D'autres encore disent qu'un bon enseignant est quelqu'un qui réussit à faire travailler sa classe en silence et en se comportant bien.

A votre avis, qu’est-ce qui fait un bon enseignant ?

Nous pensons qu'il s'agit là d'une question complexe. Il y a de nombreuses caractéristiques qui distinguent les bons enseignants. Nous pensons aussi que la façon dont nous définissons un bon enseignant dépend de notre vision de l'éducation et de la vie ; chacun met donc l'accent sur différentes caractéristiques.

2.6 Permettre aux enseignants en formation de développer les caractéristiques de bons enseignants

Les superviseurs de pratiques pédagogiques doivent aider leurs apprenants à devenir de bons enseignants. Il vous serait extrêmement utile de savoir très exactement les caractéristiques que vous désirez voir se développer chez vos enseignants. Ils sauront naturellement montrer certaines d’entre elles, et devront travailler pour en développer d'autres. TESSA a dressé une liste des caractéristiques d'un bon enseignant et a fourni une description des compétences démontrées par un enseignant efficace.

Comment pouvez-vous aider vos enseignants en formation à développer les caractéristiques des bons enseignants?

Voici quelques idées:

  • Soyez un modèle. Les caractéristiques des bons enseignants s'appliquent également à vous en tant que superviseur. Pratiquez ce que vous prêchez ! Plus important encore, faites preuve de respect envers les connaissances, les compétences et les valeurs de vos enseignants en formation. Ne vous considérez pas comme le détenteur de toutes les connaissances.
  • Parlez des caractéristiques d'un bon enseignant. Cela ne veut pas dire faire des sermons aux élèves-enseignants à ce sujet. Lorsque vous remarquez qu’un stagiaire démontre une de ces caractéristiques, faites-lui des compliments en spécifiant exactement ce qu'il a fait. Par exemple, si vous remarquez un stagiaire se déplacer dans la salle pendant la leçon, écouter, et encourager les élèves à parler, félicitez-le pour ce comportement en lui disant : « J'ai aimé la façon dont vous avez fait preuve de respect envers les élèves en écoutant leurs idées.»

  • Semez les graines de la possibilité et de l'espoir en vos (futurs) enseignants. Ils ont besoin d'imagination pour voir qu'il est possible de faire les choses différemment. Par exemple, si un élève-enseignant manque de confiance en lui-même pour conduire avec toute la classe un travail d’investigation ou une expérience en sciences, encouragez-le à mener cette activité avec un petit groupe pendant que vous vous occupez du reste des élèves ; cela le mettra en confiance. Ou bien, donnez-lui d'autres exemples d’élèves-instituteurs qui expérimentent d’autres méthodes d'apprentissage plus actives. Le tableau 3 montre des méthodes actives d’enseignement/apprentissage importantes et certaines des compétences que les (futurs) enseignants doivent développer. Toutes sont prises en compte par les matériels TESSA.

Tableau 3 : Méthodes d’enseignement pour un apprentissage actif dans les matériels TESSA

Abréviations utilisées dans le tableau 3

AlphAlphabétisation
CVCCompétences de la vie courante
ECÉtude de cas
MModule
MaMathématiques
SSection
ScSciences
SHASciences humaines et arts

Note : Dès que les ressources audio seront disponibles en français, ce tableau sera mis à jour.

Stratégie numéroMéthode d’enseignement pour un apprentissage actifExemples de techniques d’enseignement requisesRessources audio, vidéo (en anglais) ou photoRessources clés TESSA Modules et sections TESSA
1Construire des modèles réduitsPenser à ce que vos élèves apprendront. 
  • Utiliser l'explication et la démonstration pour favoriser l’apprentissage
  • Travailler en groupes dans la classe
Sc-M1-S1 Sc-M3-S5
Être capable de construire le modèle vous-même.Sc-M1-S1 Sc-M3-S5 Ma-M2-S3
2ClassificationFaire des observations.Audio: Teacher Swap ‘The Outdoor Lesson’Utiliser l’environnement local et la communauté comme ressourceMa-M2-S1 SHA-M1-S3 Sc-M1-S1 Sc-M1-S4 Sc-M1-S4
3Activités de travail collaboratifConnaître vos élèves pour organiser les groupes de travail.Audio: Smart Father (Story Story, Equal Opportunities for Pupils)Travailler en groupes dans la classeCVC-M1-S5 CVC-M3-S3 Alph-M2-S4
4DébatDonner à chaque élève une possibilité de participer. 
  • Être un enseignant inventif et créatif dans des conditions difficiles
  • Travailler avec des classes à effectif lourd ou à niveaux multiples.
Alph-M1-S4 SHA-M1-S2
5Démonstration
  • Organisation.
  • Expliquer clairement et de manière à maintenir l’intérêt des élèves.
Photo: Démonstration d’un circuit électrique au GhanaUtiliser l'explication et la démonstration pour favoriser l’apprentissage.Sc-M2-S3 Sc-M3-S3
6DiscussionDonner à chaque élève une possibilité de participer.Audio: Seeking Help (Story Story, Equal Opportunities for Students)
  • Utiliser le questionnement pour développer la pensée.
  • Utiliser des cartes conceptuelles et le remue-méninges pour explorer des idées
  • Utiliser les jeux de rôle, l'expression orale et l’art dramatique dans la classe
  • Être un enseignant inventif et créatif dans des conditions difficiles
Alph-M2-S5 Sc-M1-S5 SHA-M2-S1 Sc-M3-S2
7Afficher de vrais objets (expositions)Organiser votre salle de classe ou votre espace d’exposition.Audio: The Artwork (Story Story, Using local resources)/ Photo: ‘class shop’ cupboard of food packaging in NTI staff schoolTravailler avec des classes à effectif lourd ou à niveaux multiples.Alph-M1-S1 Sc-M1-S1 Sc-M1-S1
Penser au partage des connaissances entre élèves. Utiliser l’environnement local et la communauté comme ressource.Sc-M1-S1 Sc-M1-S1
8JeuxPenser à ce que vos élèves apprendront.Audio: The Maths Game (Story Story, Active Learning)Planifier et préparer les leçonsAlph-M2-S3 Alph-M3-S1 CVC-M1-S2
Organisation et gestion de la classe. 
  • Travailler avec des classes à effectif lourd ou à niveaux multiples
  • Travailler en groupes dans la classe.
Alph-M3-S3 Ma-M1-S1 Sc-M2-S1
Être capable de jouer le jeu vous-même. Utiliser l'explication et la démonstration pour favoriser l’apprentissage.Ma-M1-S1 Ma-M1-S4
9Travail de groupesPréparer votre salle de classe à l’avance.Audio: The Open Day Drama (Story Story, Active Learning)Travailler en groupes dans la classe.Ma-M1-S5 Ma-M1-S2 Sc-M3-S4 Sc-M3-S3
Décider comment grouper les élèves. SHA-M1-S3 CVC-M3-S3 CVC-M3-S1
Choisir une tâche pour chaque élève du groupe. CVC-M1-S4-CS1 Alph-M2-S2-KA
10Travail d’investigation ou enquêtePlanifier une investigation ou enquête avec vos élèves. Utiliser le travail de recherche et d’investigation dans la classe.Ma-M3-S5 Sc-M2-S2 SHA-M1-S5 Sc-M1-S4
Décider la méthode de compte-rendu des élèves. Alph-M2-S1 Sc-M3-S1
11Faire des déductionsAider les élèves à découvrir par eux-mêmes.Audio: Be Careful (Story Story, Listening to Pupils)
  • Utiliser le travail de recherche et d’investigation dans la classe.
  • Utiliser le questionnement pour développer la pensée.
Sc-M1-S4 Ma-M1-S3 Sc-M1-S2
12Cartographie mentale / remue-méningesIdentifier clairement la question ou le problème. Utiliser des cartes conceptuelles et les remue-méninges pour explorer des idées.Ma-M3-S1 Sc-M1-S4 Sc-M2-S3 Sc-M3-S5
Convenir des règles avec les élèves.  CVC-M2-S3
Finaliser par un résumé clair. Ma-M3-S1 Sc-M2-S3
13Observation ou identificationUtiliser les ressources locales.Audio: Teacher Swap ‘The Outdoor Lesson’
  • Utiliser l’environnement local et la communauté comme ressource
  • Utiliser le travail de recherche et d’investigation dans la classe.
Ma-M2-S1 SHA-M1-S3 SHA-M3-S4
Utiliser le questionnement. Utiliser le questionnement pour développer la pensée.Ma-M2-S1 Sc-M1-S1 Sc-M1-S4
14PrédictionAider les élèves à formuler des questions appropriées. 
  • Utiliser l’environnement local et la communauté comme ressource
  • Utiliser le travail de recherche et d’investigation dans la classe.
Alph-M1-S1 Alph-M2-S1
15Résolution de problèmeExposer clairement le problème. Utiliser l'explication et la démonstration pour favoriser l’apprentissage.Ma-M1-S5 Ma-M2-S2 CVC-M3-S4
Identifier à l’avance les domaines qui risquent de poser des difficultés. Planifier et préparer les leçons.CVC-M1-S2 CVC-M1-S5
Penser aux questions qui aideront les élèves. Utiliser le questionnement pour développer la pensée.Ma-M1-S3 Alph-M1-S2
16Méthode de projet Utiliser le travail de groupes. Travailler en groupes dans la classeSc-M1-S1 Sc-M3-S3 Sc-M2-S1
Aider les élèves à découvrir et à penser par eux-mêmes. Utiliser le travail de recherche et d’investigation dans la classeAlph-M1-S5 Sc-M1-S2 Sc-M1-S3 SHA-M1-S5 Sc-M2-S5
17Exercice de questions - réponses (questionnement)Penser au type de question, ouverte ou fermée.Audio: Teacher Swap ‘Geography Lesson’Utiliser le questionnement pour développer la pensée.Ma-M2-S4 SHA-M3-S4
Encourager des réponses provenant de beaucoup d’élèves.Audio: Teacher Swap ‘Discipline’SHA-M1-S2 CVC-M1-S3
Encourager les élèves à penser par eux-mêmes. Alph-M1-S5 Sc-M1-S3
Pour vérifier que les élèves ont compris. Ma-M3-S3 Alph-M1-S3
Les élèves posent des questions.Audio: Excursion (Story Story, Using local resources)Sc-M1-S2 Sc-M1-S2
18Rapport ou présentation oraleUtiliser une diversité de méthodes – oral, affiches, etc.Audio: The Music Teacher (Story Story, Motivating Pupils)Utiliser le travail de recherche et d’investigation dans la classe Utiliser les jeux de rôle, l'expression orale et l’art dramatique dans la classeAlph-M2-S3 SHA-M1-S2
Donner des instructions claires CVC-M1-S1 Alph-M2-S2
19Recherche ou explorationDéfinir la question de la recherche Être chercheur dans sa classe.Alph-M2-S1 SHA-M3-S2
Choisir la méthode de recherche. Alph-M2-S1 Sc-M1-S5
Choisir la manière dont les résultats seront enregistrés. Sc-M1-S5 SHA-M1-S4
20Jeu de rôleUtiliser le travail de groupes pour jouer la situation.Video: Science LessonUtiliser les jeux de rôle, l'expression orale et l’art dramatique dans la classe.CVC-M3-S5 Sc-M2-S3 CVC-M3-S2 CVC-M3- S5
Penser au meilleur endroit pour le travail des groupes : à l’intérieur ou à l'extérieur de la salle de classe.Audio: Viva Unweze (Story Story, Being a Professional)SHA-M3-S4 CVC-M2-S2 CVC-M3-S3 Alph-M1-S1
21SimulationDonner des instructions claires aux élèves.Audio: ‘Walking Encyclopaedia’ (Story Story, Using Appropriate Language)Sc-M3-S5
22Histoires ou contes pour les enfantsIdentifier une source d'histoires locales ou autres.Audio: Cast the Spell (Story Story, Active Learning)Utiliser les jeux de rôle, l'expression orale et l’art dramatique dans la classe.Sc-M3-S5 SHA-M2-S2
Faire conter les histoires par différentes personnes : vous, les élèves et les membres de la communauté locale. CVC-M3-S4 Alph-M1-S2 Alph-M2-S1 Alph-M2-S2
23Travaux pratiques sur le terrain par les élèvesPlanification. 
  • Utiliser le travail de recherche et d’investigation dans la classe
  • Utiliser l’environnement local et la communauté comme ressource.
SHA-M1-S4 SHA-M2-S3
Établir des objectifs éducatifs clairs pour les élèves. SHA-M1-S4 CVC-M3-S3
Utiliser le travail d’investigation.Audio: Teacher Swap ‘The Outdoor Lesson’SHA-M2-S3 Sc-M1-S2 Sc-M1-S3
24Réflexion-tandem-partageUtiliser une bonne gestion du temps. Planifier et préparer les leçonsCVC-M3-S5 CVC-M3-S3
+Chansons, poèmes et rimes Audio: Seven Rivers in Africa (Story Story, Active Learning)Alph-M1-S1 Alph-M3-S2
 Experts locaux  Utiliser l’environnement local et la communauté comme ressource.SHA-M2-S5 SHA-M3-S5 CVC-M3-S5

Activité 8 : Identifier les méthodes de pédagogie active

L’activité montre comment vous pouvez aider vos enseignants en formation à faire le lien entre la description des méthodes pédagogiques actives et des exemples concrets.

Cette activité pourrait être bénéfique dans l'un de vos séminaires sur l'apprentissage actif et les stratégies d'enseignement. Vous trouverez utile de faire l'activité avant le séminaire afin de pouvoir orienter la discussion dans les groupes ou en plénière.

Vous et vos (futurs) enseignants devrez avoir copie de la section TESSA que vous avez téléchargée pour l'Activité 4 de la Boîte à outils TESSA (ou une autre section).

  • Relisez les études de cas et identifiez ce qu’illustre chaque méthode active d'enseignement / apprentissage (dans le tableau 3)

Par exemple, 1’ étude de cas n°1 illustre

- méthode 3 = activités de collaboration

- méthode10 = travail en groupes

  • Ensuite, regardez les photos ci-dessous et pour chacune d'elles, encore une fois, identifiez les pédagogies actives et la méthode d'apprentissage illustrée.

Activité 9 : Méthodes de pédagogie active - audit de votre propre connaissance de ces approches et de celle de vos enseignants en formation

Cette activité donne l'occasion d'utiliser et d'évaluer un outil qui peut vous être utile avec vos enseignants en formation. L'outil leur permet d’évaluer le développement progressif de leur approche vers les méthodes actives d'enseignement /apprentissage.

Tout d'abord, afin de vous familiariser avec l’audit et de savoir comment l'activité va être menée par vos enseignants en formation, nous vous conseillons de le faire pour vous-même.

  • Trouvez et téléchargez le tableau: Audit des méthodes d'enseignement pour un apprentissage actif.
  • Remplissez le tableau pour vous-même. Pour chacune des 25 activités, cochez l'énoncé qui vous convient - n'hésitez pas à porter des annotations dans la marge.
  • Choisissez trois des méthodes avec lesquelles vous vous sentez moins à l’aise ou que vous connaissez moins bien, et explorez les matériels TESSA qui offrent des exemples d'activités de classe utilisant la méthode. Si vous êtes en ligne, vous pouvez utiliser des suggestions du Tableau des Méthodes d’enseignement pour un apprentissage actif dans les matériels TESSA. Après avoir fait l’audit et le travail de remise au point, qu'avez-vous appris ?

Maintenant que vous vous êtes familiarisé avec ce tableau d'audit et la façon dont il fonctionne, planifiez comment vous pourriez l'utiliser avec vos enseignants en formation :

  • à l'un de vos séminaires en présentiel
  • pour vous aider et les aider à évaluer leur progression vers une approche active de l'enseignement/apprentissage et leur progrès dans l’acquisition des méthodes liées à cette approche.

3. Reconnaître une bonne leçon

Une de vos fonctions principales en tant que superviseur de pratiques pédagogiques est d’identifier les bons et les moins bons aspects d’une leçon.

La liste de questions ci-dessous vous aidera à identifier les caractéristiques principales de ce qui fait une bonne leçon.

Reconnaître une bonne leçon

  1. Est-ce que la leçon stimule et intéresse les élèves ?
  2. Est-elle appropriée à l'âge et au niveau des élèves ?
  3. Est-ce que l’enseignant (en formation) a une bonne connaissance du sujet ?
  4. Le plan et la présentation de la leçon sont-ils flexibles ?
  5. Y a-t-il des possibilités d'apprentissage actif, par exemple des sessions de questions-réponses, des débats, des jeux de rôle, des périodes de discussion, dramatisation, de chant et de danse, etc. ?
  6. Y a-t-il un dialogue entre les élèves et l’enseignant en formation ? (Pas seulement des questions fermées à réponses « vrai » ou « faux », « oui » ou « non »). Est-ce que l’enseignant écoute les idées des élèves ?
  7. Les matériels pédagogiques sont-ils appropriés et bien utilisés?
  8. Différents styles d'apprentissage sont-ils exploités dans la leçon? (par exemple visuel, kinesthésique, oral pour prendre en compte les différents types d’élèves)
  9. Est-ce que la leçon implique tous les élèves ou certains élèves ne sont-ils pas encouragés à participer ?
  10. Est-ce que la classe est organisée de façon efficace ? Dans quelle mesure la classe est-elle bien gérée et contrôlée ?
  11. Est-ce que l’enseignant a des stratégies claires pour évaluer l'atteinte des objectifs, par exemple la pratique, la démonstration, les tests, les questions et réponses, etc. ?

Sur les différents styles d’apprentissage, voir lecture complémentaire Théorie des intelligences multiples

Activité 10 : Les caractéristiques d’une bonne leçon

Cette activité vous donne des idées sur comment soutenir vos enseignants en formation dans la préparation de leurs leçons (vous pourriez aussi leur montrer les clips vidéo).

Retrouvez la liste des questions sur « Reconnaitre une bonne leçon » et mettez-la à la disposition de vos enseignants. Téléchargez un ou deux clips vidéo de TESSA dans PartaTESSA (TESSA Share).

Visionnez chaque vidéo avec vos enseignants en formation et demandez-leur de noter les caractéristiques des bonnes leçons dans ces extraits.

Nous vous suggérons de le faire d’abord vous-même et de créer votre propre liste à comparer avec celle des enseignants en formation.

Voici un exemple de la vidéo d’une leçon de Maths dans une classe de CE1 dans une école semi-urbaine (titrée Math_CE1). Les élèves viennent de travailler sur les calculs simples (additions, soustractions, multiplications et divisions) et le maître veut renforcer la maîtrise de ces calculs et en même temps vérifier l’aptitude des élèves à faire ces opérations de calcul mental.

Vous avez sans doute remarqué les caractéristiques suivantes d’une bonne leçon :

  • La classe entière écoute et participe
  • Les exercices sont faits sur des opérations adaptées à l’âge et au niveau des enfants.
  • Les ressources sont bien planifiées, préparées et favorisent l’engagement actif des enfants.
  • Les styles d’apprentissage utilisés dans l’activité sont diversifiés :
    • au visuel par l’utilisation des cartes
    • à l’oral par l’écoute de l’indice
    • au verbal par la réponse et l’indice
    • au kinesthésique par le fait de se lever et de montrer la carte.

4. Planifier et utiliser les matériels TESSA avec les enseignants

La première étape est de vous familiariser avec les matériels TESSA vous-même en tant que superviseur. Si ce n’est pas le cas, retournez à l’Outil « A propos de TESSA. »

Motiver les enseignants en formation à l’utilisation du matériel TESSA

Une fois que vous vous serez familiarisé avec l'organisation et le contenu du matériel TESSA, il vous faut le présenter à vos enseignants en formation et susciter leur adhésion à son utilisation. Encourager leur adhésion à l’utilisation du matériel TESSA nécessite une discussion approfondie de bonnes stratégies et ce à maintes reprises. Les enseignants en formation ont besoin de temps pour explorer les matériels un petit peu à la fois et aussi pour discuter des stratégies décrites dans le matériel TESSA soit avec vous, ou le titulaire de classe hôte ou avec le chef d’établissement ou en petits groupes. Les enseignants en formation devraient utiliser les activités et les études de cas des sections dans le cadre de leur pratique pédagogique.

Activité 11 : Les méthodes de pédagogie active - Soutien aux enseignants en formation

Cette activité propose une façon possible d’introduire TESSA à vos enseignants en formation.

  • Demandez à chacun d’eux de choisir un thème à enseigner la semaine suivante ou un thème qu'ils ont enseigné la semaine précédente.
  • Demandez-leur d'aller sur le site TESSA (ou sur le CD TESSA), de trouver et d’étudier les documents utiles qui ont rapport avec le thème de la leçon. (Remarque : TESSA n'est pas un guide pour l'ensemble du programme scolaire. Il se peut donc que vos enseignants ne trouvent pas immédiatement le thème dans les matériels TESSA. Il leur faudra sans doute réfléchir à ce qui vient avant ou après le thème ou aux stratégies pédagogiques qu'ils utilisent.)
  • Laissez-les mener la discussion avec vous sur la façon d'intégrer ces matériels dans le plan de leçon.
  • Laissez-les enseigner la leçon.
  • Laissez-les faire la réflexion sur leur prestation (pour cette dernière étape, vous trouverez peut-être utile d'examiner quelques-unes des idées sur la réflexion plus loin dans cette section et dans « Conseils et astuces pour l'organisation de séminaires et ateliers ».)

Beaucoup d’enseignants ignorent que leur développement professionnel peut se faire dans leur propre salle de classe et lors de leurs pratiques d’enseignement dans la classe. Il y a de nombreux facteurs qui influencent la façon dont les enseignants en formation développent leur pratique de classe.

Le but du matériel TESSA est d'aider les enseignants à mener réellement les activités de TESSA dans leurs salles de classe ou pendant leurs stages pédagogiques et à acquérir des compétences et la compréhension de ce qu’est l'enseignement. Par conséquent, il n’est pas suffisant de donner aux enseignants en formation des copies des documents TESSA. Il vous faut les préparer à utiliser les matériels en classe et les aider à réfléchir sur leur expérience d'utilisation. Les études de cas 1 et 2 ci-dessous illustrent l’approche utilisée par des superviseurs de pratiques pédagogiques pour cette introduction et le suivi fourni pour apporter un soutien aux enseignants (étude de cas 1) et pour les aider à développer un niveau élevé de compétence dans une stratégie d'apprentissage et d'enseignement (étude de cas 2).

Étude de cas 1: Susciter l’intérêt et soutenir l'intégration des idées dans l'enseignement en classe

Dans un projet TESSA au Togo, le matériel TESSA a été présenté aux enseignants avant son utilisation dans les salles de classe lors d'un atelier d'une journée dans un centre de formation. Une formatrice de formateurs expérimentée de la Direction des Formations (DF) a dirigé cet atelier d'orientation. Dans un premier temps, le matériel TESSA ainsi que les résultats attendus du programme d'orientation ont été présentés aux superviseurs. Ensuite les enseignants ont parcouru les objectifs et le concept du matériel TESSA, le calendrier des activités et les résultats attendus du programme d'orientation. Les principaux éléments étaient les suivants : un échantillon de leçons utilisant les nouvelles activités d’apprentissage, des plages importantes de temps pour la discussion, la sélection et l’utilisation de sections TESSA et l’entente sur quand utiliser ces activités.

Les enseignants d’une école primaire à Notsè étaient anxieux de savoir comment utiliser des histoires et des jeux dans l'enseignement des mathématiques et sciences. Le clip audio intitulé « Jeu de Maths » tiré du matériel TESSA a été pris comme exemple pour démontrer comment les jeux peuvent être utilisés dans l'enseignement des mathématiques, puis les enseignants ont lu le module 1, section 1 de mathématiques, et le module 2, section 1 de science ainsi que les ressources les accompagnant. Ils ont discuté en groupes de comment ils pourraient utiliser ces idées dans leurs classes. Ils ont chacun choisi l'approche qui était la plus proche du contenu de leurs enseignements et ont promis d'intégrer un jeu dans la leçon et de faire un rapport au prochain séminaire où leur expérience serait discutée avec leurs pairs et leurs superviseurs de pratiques pédagogiques.

Le site Web TESSA contient tout le matériel TESSA. Cependant, pour beaucoup d’enseignants, y compris les élèves-instituteurs, l'accès à l'Internet est difficile. Mais il y a d'autres façons d’aider les enseignants à avoir accès au matériel TESSA :

Hors connexion :

  • Par l’utilisation de CD. De plus en plus d’enseignants peuvent trouver un ordinateur, un ordinateur portable ou un mini-PC portable avec un lecteur CD-ROM. Le site Web TESSA offre un outil qui permet de créer facilement des CD pour les distribuer à vos élèves-instituteurs, aux enseignants en formation, et à divers utilisateurs.
  • Par l'utilisation de périphériques de stockages tels que clés USB. Ici encore, le matériel TESSA peut être téléchargé sur ces supports en vue de leur distribution.

En version papier :

  • Le matériel peut être imprimé (utiliser la version pdf) à partir du site Web TESSA. Vous pouvez imprimer soit des sections individuelles soit des modules entiers pour leur distribution aux utilisateurs.

Étude de cas 2 : Les élèves-enseignants utilisent les matériels pour développer une compétence

Lors d'un séminaire, le superviseur de pratiques pédagogiques, M. Agouda a donné une activité à faire à son groupe d’élèves-enseignants. Pendant que le groupe travaillait à l'activité, il a demandé à deux élèves-instituteurs à la fois de venir discuter avec lui de la stratégie qu'ils allaient développer au cours des 3 à 4 semaines suivantes. M. Agouda se disait qu’en travaillant en binômes, les élèves-enseignants se soutiendraient mutuellement dans leurs essais à utiliser de nouvelles stratégies. Il avait déjà demandé à tous les élèves-enseignants de lui faire savoir dans quelle partie du programme ils se sentaient le plus à l'aise, afin qu'ils puissent développer de nouvelles techniques d'enseignement dans le domaine où ils se sentaient raisonnablement en sécurité ; il avait mis ensemble Akofa et Djén, deux de ses étudiants qui avaient tous deux choisi l'alphabétisation pensant que la connaissance de leur langue maternelle et du français était un atout pour eux. M. Agouda avait téléchargé le Tableau des Méthodes d’enseignement pour un apprentissage actif dans les matériels TESSA sur son portable et il l’a parcouru rapidement avec Akofa et Djén pour déterminer quelles stratégies d'enseignement ils pourraient développer. Les deux élèves-maîtres se sont mis d’accord pour choisir l'utilisation de chansons, de poèmes et de contes. M. Agouda leur a demandé de faire des recherches dans les matériels TESSA sur ces méthodes afin que lors du prochain séminaire, ils puissent planifier leur projet plus précisément.

La semaine suivante, Akofa et Djén ont lu les ressources clés Utiliser des histoires dans la classe. Au séminaire suivant, après une brève discussion avec M. Agouda, ils ont convenu que leurs élèves avaient des difficultés à prononcer certains sons en français et qu'ils utiliseraient l'activité du module 1 section 1 de l’Alphabétisation Stimuler et évaluer la lecture et l'écriture sur l'utilisation de chansons et comptines pour faire le lien entre les phonèmes parlés et écrits. Akofa aimait aussi l'idée des affiches des chansons écrites en grands caractères et a décidé d’en préparer quelques-unes pour sa classe qu'elle utiliserait à la fin de la leçon pour la relaxation (comme le suggère la ressource clé), mais aussi pour renforcer les modèles sonores. Elle a pensé qu'elle pourrait essayer cette technique trois fois durant la semaine et partager ses expériences avec Djén sur son téléphone portable. Il a également

été convenu qu'elle ferait un rapport à l'ensemble du groupe lors du séminaire suivant, puis déciderait à ce moment-là de son action suivante.

Au cours du séminaire suivant Akofa a rapporté que les affiches des comptines écrites en grands caractères avaient eu un franc succès avec toute la classe. Les élèves avaient bien aimé cette activité et avaient fait des progrès dans la reconnaissance et la prononciation des sons sélectionnés. Djén et Akofa ont décidé de produire un grand livre chacun, Akofa en sciences et Djén en mathématiques qu’ils échangeraient après les avoir utilisés avec leurs élèves.

4.1 Différentes manières d’utiliser les matériels TESSA

Vous pouvez utiliser les matériels TESSA dans des contextes différents et à des fins variées. Ce sont des matériels flexibles dans lesquels vous pouvez puiser et que vous pouvez réorganiser et remixer selon les besoins de vos enseignants en formation et ceux des élèves de l'école hôte.

Activité 12 : Les usages possibles des matériels TESSA

Dans cette activité, vous allez commencer une collection d’idées sur les manières d’utiliser les matériels TESSA dans différents contextes et vous préparer à leur utilisation.

Considérons les études de cas 3, 4, 5 et 6 ci-dessous qui montrent comment les différents superviseurs de stages pédagogiques opérant dans différents contextes ont utilisé les matériels TESSA pour améliorer leur travail et celui de leurs enseignants en formation.

  • Faites une liste des différentes manières d'utiliser les matériels TESSA illustrées dans les études de cas 3, 4, 5 et 6.
  • Sélectionnez une manière d'utiliser les matériels TESSA que vous allez essayer :
    • Quelle utilisation de TESSA avez-vous choisie ?
    • Pourquoi allez-vous l'utiliser ?
    • Comment ?
    • Quels résultats attendez-vous ?
    • Comment saurez-vous que vous êtes en train de réussir (quels sont vos critères de réussite) ?

Étude de cas 3 : Un Conseiller pédagogique soutient ses enseignants

M. Kwatcha est conseiller pédagogique. Il a donné à chacun de ses instituteurs un CD TESSA qui leur permet d’accéder aux matériels TESSA. Ils utilisent les matériels pour conduire certaines des activités qu'ils font en classe. L'une des institutrices, Mlle Amey, devait enseigner une leçon de biologie sur la classification des choses dans la nature. Encouragée par M. Kwatcha, elle a exploré les ressources de sciences de TESSA et constaté que le module 1, section 1, Classification des êtres vivants constituait un bon cadre pour ce sujet. Elle a imprimé la section et toutes les ressources associées qu’elle a étudiées avec soin. Elle a décidé de commencer par la première partie de la section. Elle a utilisé le modèle fourni par la ressource 1 et créé un arbre généalogique d’Emmanuel Adebayor, le célèbre joueur de foot, et a discuté des relations entre les différents membres de sa famille. Après lecture attentive de l'étude de cas de la classe de Mme Okossou et en faisant le lien entre l’expérience de Mme Okossou et l'activité 1, elle a conduit une leçon en suivant les instructions de l’activité 1. M. Kwatcha a utilisé l'expérience de Mlle Amey durant cette leçon comme base de discussion et de réflexion avec elle. Avant qu'ils ne discutent effectivement de la leçon, M. Kwatcha a demandé à Mlle Amey d'écrire une réponse réflective de l'expérience; il lui a donné quelques questions pour la guider dans sa rédaction:

  • a.Cette leçon a-t-elle été un succès ? Pourquoi / pourquoi pas ?
  • b.Tous les élèves étaient-ils impliqués dans la leçon ?
  • c.Qu’est-ce que les élèves ont appris dans la leçon?
  • d.Si vous deviez enseigner de nouveau cette leçon, que referez-vous de la même façon? Pourquoi?
  • e.Que changerez-vous? Pourquoi?

M. Kwatcha et Mlle Amey ont lu la réflexion ensemble et discuté des réponses. Ils ont également réfléchi ensemble à ce que Mlle Amey ferait dans la leçon suivante. Mlle Amey avait connu quelques difficultés lorsqu'elle avait regroupé la classe autour de la table sur laquelle les six objets avaient été disposés. Cependant, elle a aussi été très encouragée par l'implication des élèves et le fait qu'ils ont identifié eux-mêmes la plupart des caractéristiques des êtres vivants. Elle est déterminée à planifier d’autres leçons qui impliquent activement les élèves et a demandé si elle pouvait continuer à s’appuyer sur les idées de TESSA ; ce à quoi M. Kwatcha a donné son accord avec plaisir.

Étude de cas 4 : Une professeur d’ENI adopte TESSA dans sa propre pratique

Mme Béléki est professeur d’ENI et veut que ses élèves-maîtres se rendent compte que l'apprentissage n'implique pas toujours des cours magistraux donnés par l'enseignant, mais qu’il existe beaucoup de manières différentes de le favoriser. On lui a montré les matériels TESSA lors d'un atelier et elle s’est rendu compte que les études de cas de ces matériels étaient de véritables scènes vivantes de diverses organisations de la classe et de différentes méthodes d'enseignement/ apprentissage. Elle a réfléchi sur la meilleure façon de permettre à ses élèves-maîtres de se familiariser avec ces différentes méthodes et s’est décidée pour une approche ciblée. Lors du séminaire, elle a dit à ses élèves-maîtres qu’en préparation pour le séminaire qui prendrait place deux semaines plus tard, elle leur demandait de faire des recherches sur le site TESSA sur la façon dont l’utilisation d’objets réels dans la salle de classe peut rendre l'apprentissage plus significatif. Pour soutenir ses élèves-maîtres, elle leur explique comment accéder aux ressources TESSA sur Internet et leur donne une copie d'une feuille qu'elle avait préparée à l'aide du Tableau des Méthodes d’enseignement pour un apprentissage actif dans les matériels TESSA  afin de les aider à trouver plus rapidement les ressources appropriées.

Deux semaines plus tard, lors du séminaire, elle a structuré la discussion autour de ce qu'ils avaient découvert, comment ils pourraient mettre en œuvre les idées dans leur propre enseignement, le genre de soutien qu’ils auraient à solliciter de la part de leurs collègues à l'école, en particulier de l'enseignant associé, ce qu'ils auraient à faire pour essayer l'une des activités qu’ils avaient lues. Les élèves-instituteurs ont tous décidé d’essayer l'une des idées dans les quinze jours suivants, d’en faire un rapport et de discuter de leur expérience avec leurs pairs et Mme Béléki au cours du séminaire suivant. La discussion lors de ce séminaire a été très animée, les élèves-instituteurs ont partagé leurs difficultés et leurs réussites. Mme Béléki a fait en sorte de se tenir un peu à l’écart des discussions, écoutant attentivement et intervenant juste pour poser des questions qui invitaient les élèves-maîtres à explorer les raisons de leur succès (ou non) et qui les amenaient à réfléchir sur ce qu'ils pourraient faire pour améliorer et accroître leur expérience.

Mme Béléki a décidé d’essayer de diriger les ateliers en utilisant des méthodes pédagogiques actives comme modèle de bonnes pratiques à ses élèves-instituteurs. Elle a décidé qu'il serait utile de voir comment TESSA soutient les enseignants dans la préparation des leçons et dans la conduite des discussions. Elle a téléchargé et lu les ressources listées dans le Tableau des Méthodes d’enseignement pour un apprentissage actif dans les matériels TESSA et a appliqué les pratiques exemplifiées au cours de son séminaire.

Étude de cas 5 : Une superviseur de didactique des disciplines en milieu scolaire utilise TESSA dans un programme de formation initiale des enseignants

Mme Kouto est superviseur de didactique en mathématiques à l’ENI de Dapaong. Elle aime vraiment enseigner la théorie de l'enseignement à ses élèves-instituteurs, mais s’est aperçu que son enseignement était un peu ennuyeux, et que de plus, elle ne faisait pas toujours le lien avec ce qui se passait dans les classes que visitaient ses élèves. Elle a donc cherché des idées pour rendre son cours plus pratique. En parcourant les ressources TESSA, elle a été attirée par le tableau qui présente les matériels TESSA en Mathématiques et a décidé d’en savoir plus. Elle a lu et annoté les matériels pour elle-même et a travaillé sur la façon dont elle pourrait les utiliser. Tout d'abord, certaines des études de cas sont utiles pour illustrer les points que Mme Kouto couvre dans ses cours magistraux. Elle a donc décidé d'utiliser certaines d'entre elles à titre d'exemples appropriés et elle a vraiment remarqué l’augmentation de l'intérêt de ses élèves. Mme Kouto a également pensé qu'elle gagnerait à ce que les étudiants abordent les théories de l'apprentissage différemment en faisant eux-mêmes l’expérience des nouvelles manières d’apprendre. En lisant le module 1 section 1 mathématiques de TESSA, elle s’est rendue compte que l’activité 2 pourrait être facilement adaptée pour engager ses élèves-instituteurs à réfléchir sur la façon dont les jeux pourraient améliorer certains aspects de l'apprentissage des mathématiques. Elle a donc adapté l'activité légèrement et après les jeux avec ses élèves-maîtres, elle a mené une discussion sur l'importance des jeux dans l'apprentissage. Elle avait préparé la structure de la discussion de manière à s'assurer que les élèves- maîtres puissent « découvrir » les points qu'elle relevait d’ordinaire dans son cours magistral. Cela a été un grand succès, le cours magistral était devenu un atelier au cours duquel tous ont participé.

Tous les étudiants ont quitté la salle très heureux, discutant de la façon dont d'autres jeux qu'ils connaissaient pourrait soutenir différentes leçons de mathématiques. Bien après l'expérience, les étudiants la mentionnaient encore et faisaient allusion à certaines des théories d’apprentissage qu’ils avaient explorées pendant cette session sur les jeux. Mme Kouto a décidé d’utiliser des méthodes actives décrites dans les matériels TESSA pour impliquer davantage les élèves-instituteurs dans leur apprentissage.

Lors de la lecture du module de mathématiques nº 3, section 1, en lisant la ressource 4 les Unités de mesure, et Mme Kouto a pensé à Edith, une de ses élèves qui trouvait très difficile de se rappeler les relations entre les unités de mesure. Elle a imprimé la feuille pour elle et fait une affiche de la façon dont certaines des ressources sont liées au développement dans la connaissance d’un sujet spécifique. Elle a attiré l'attention des étudiants sur cette affiche qu’elle a épinglée sur le mur de sa salle de cours. Elle a également placé quelques affiches sur la façon d'accéder aux documents de TESSA dans la salle informatique de l’école.

Mme Kouto est satisfaite de la façon dont les matériels TESSA lui permettent de soutenir ses étudiants de tant de différentes manières dans sa propre discipline, de faire le lien entre la théorie et la pratique de manière intégrée et d’encourager ses élèves dans la maîtrise des connaissances dans leur discipline.

Étude de cas 6 : Une directrice d’école primaire utilise TESSA dans son école

Directrice d’une école primaire à Agomé-Kpalimé, Mme Toundé continue aussi à enseigner dans sa classe de CM1. Son école accueille trois stagiaires pour leur stage pédagogique. Elle a découvert le matériel TESSA lors d'un atelier de formation des Directeurs d’école et a essayé beaucoup de ressources dans sa classe. Elle a reçu l’appui et le soutien de son inspectrice pédagogique pendant cette période d’expérimentation. Mme Toundé qui souhaite que le plus de méthodes actives possibles soient utilisées dans l’école a décidé d'organiser des leçons de démonstration basées sur des matériels spécifiques TESSA pour les enseignants et les stagiaires. Elle utilise ces leçons comme point de départ pour les discussions autour de l'utilisation de méthodes d'enseignement innovantes avec son équipe pédagogique et les stagiaires à la fin de la journée.

Les matériels TESSA peuvent donc être utilisés de différentes manières en fonction des besoins des enseignants en formation ou en poste, de leur niveau de développement ou du but de l'activité considérée. Cela nécessite de la planification de votre part.

5. Aider les enseignants en formation à établir un plan d’action

La préparation TESSA devrait toujours permettre aux enseignants en formation de faire l’expérience des activités TESSA d'une manière pratique avant de les essayer dans leurs salles de classe avec leurs élèves, et cela devrait inclure :

  • des discussions
  • la modélisation ou des démonstrations (des clips vidéo peuvent être utiles)
  • une séquence micro enseignement

Le matériel audio TESSA est idéal pour stimuler la discussion lors des séminaires si l’équipement audio (y compris les haut-parleurs) est disponible. A la fin de chaque clip audio il existe un certain nombre de questions pour les discussions. Vous pouvez également télécharger les scripts et les utiliser avec vos enseignants en formation. Vous pouvez leur faire jouer une ou deux de ces scènes.

Le manuel TESSA Travailler avec les élèves, guide de l’enseignant  a été créé pour soutenir les enseignants et les élèves-instituteurs, et le manuel Travailler avec les enseignants, guide du formateur pour aider les formateurs et les superviseurs dans l’utilisation du matériel TESSA. Les deux manuels sont accessibles à partir de la page Guide pour les enseignents et les formateurs d'enseignants du site Web TESSA.

Travailler avec les enseignants, guide du formateur vous guide, vous superviseur, dans l’utilisation du matériel TESSA. Utilisez la table des matières, page 2, et le schéma de la page 5 pour vous orienter vers les sections qui présentent un intérêt immédiat pour la tâche que vous souhaitez effectuer. Travailler avec les élèves, guide de l’enseignant est un outil pour vous et vos enseignants en formation. Vous pouvez donner aux enseignants une copie à laquelle ils peuvent se référer ou leur remettre le cas échéant les sections appropriées aux conseils d’enseignement ou aux séminaires-ateliers.

Activité 13 : Utilisation du manuel TESSA Travailler avec les élèves, guide de l’enseignant comme support

Cette activité vous aidera à identifier les moyens d’adapter l’utilisation du manuel TESSA Travailler avec les élèves, guide de l’enseignant à des situations différentes.

Imaginez les situations suivantes pendant un séminaire : Comment pouvez-vous utiliser le manuel TESSA Travailler avec les élèves, guide de l’enseignant pour vous aider, vous et vos enseignants en formation ?

  1. Vous avez demandé à vos enseignants en formation de chercher du matériel TESSA, avec l’idée d’intégrer une nouvelle stratégie dans l’une de leurs prochaines leçons. La semaine suivante, ils ont accompli la tâche et deux d’entre eux Lemou et Akakpo vous posent les questions ci-dessous. Laquelle des sections du manuel Travailler avec les élèves, guide de l’enseignant leur recommanderez-vous pour pouvoir les aider ? Quels conseils leur donnerez-vous ?

  2. Une autre semaine, vous souhaitez organiser un débat sur la qualité de l’apprentissage des élèves. Avez-vous toutes les questions que vous devez poser aux enseignants en formation, afin d’orienter la discussion ? Y a-t-il une page ou section du manuel Travailler avec les élèves, guide de l’enseignant que vous pourriez indiquer aux élèves-instituteurs pour les aider à se souvenir de la discussion ?

Les réponses aux situations dans l’activité 13 peuvent être très évidentes. Le conseil à donner à Lemou est de consulter la section 4 de Travailler avec les élèves : « Comment enseigner en utilisant le matériel TESSA ? » et Akakpo devra se référer à la section 3 de « Comment adapter le matériel pédagogique TESSA pour l’utiliser dans vos plans de leçons ? ». Pour votre session sur la qualité de l'apprentissage des élèves, la section 6 de Travailler avec les élèves : « Que pensez-vous avoir appris en enseignant avec le matériel pédagogique TESSA » vous servira de soutien.

Assurez-vous de bien connaître à la fois Travailler avec les enseignants et Travailler avec les élèves pour avoir ces ressources de formation supplémentaires à votre disposition.

5.1 Réflexion sur l'utilisation de stratégies TESSA dans la salle de classe

Le seul fait de sélectionner les sections pertinentes de TESSA et d’essayer les activités dans la salle de classe ne suffit pas à apporter une amélioration réelle. Les enseignants en formation ont besoin d’un réel soutien pour les aider à comprendre et à réfléchir plus pleinement sur leurs expériences en classe à travers différentes sortes d'activités. Cela pourrait se faire par le partage de leurs expériences :

  • lors de séminaires ou par des tutorats
  • au cours de discussions avec le tuteur / les superviseurs / les chefs d’établissement / les inspecteurs
  • grâce à la communication avec un tuteur par e-mail
  • par des discussions avec des pairs par e-mail, les messages textes ou mobiles.

Les enseignants en formation peuvent être aidés à réfléchir de manière constructive en partageant leurs expériences bonnes ou mauvaises de façon relaxe. La description est un bon point de départ pour la réflexion, mais les enseignants doivent aussi être encouragés à réfléchir au pourquoi les choses ont tourné de la manière dont elles ont tourné et ce qu'ils ont tiré de cette expérience pour les cours suivants. La dernière question de l'activité 12 vous aura donné des idées sur la façon d'inviter les élèves à réfléchir. Dans l’activité 14, nous allons explorer davantage comment vous pouvez aider l’enseignant en formation à développer sa pratique réflexive.

Activité 14 : Utilisation du manuel TESSA Guide du formateur : Travailler avec les enseignants comme support

Cette activité vous aidera à identifier les moyens d'encourager la pratique réflexive chez vos enseignants.

Poser des questions au cours des séminaires en présentiel ou pendant l’entretien après la leçon ou lors d'une visite de classe est l'une des stratégies que vous pouvez utiliser pour aider les enseignants à réfléchir sur leur apprentissage et celui de leurs élèves.

  • Faites d’abord la liste de toutes les autres stratégies qui vous viennent à l’esprit pour développer la réflexion chez les enseignants.
  • Puis, dans le Guide du formateur : Comment travailler avec les enseignants, lisez la section 6 : « Comment allez-vous encourager la pratique réflexive à partir des activités TESSA à travers les différents types d'évaluation que vous utilisez ? »
  • Enfin, enrichissez votre liste et prenez quelques notes des choses dont vous voulez vous rappeler et que vous voulez essayer lorsque vous travaillez avec vos enseignants en formation.

Vous trouverez que les notes que vous venez de prendre se révèleront utiles, lorsque vous travaillerez sur la section de la Boîte à outils sur comment encourager la réflexion dans l’outil Conseils et astuces pour l'organisation de séminaires et d'ateliers.

Rappelez-vous qu'il est important de construire le progrès de l’enseignant en formation par un système d’échafaudage pédagogique qui dans ce cas passera par un processus de sensibilisation, de planification à l’utilisation, de réflexion sur l'utilisation d'une nouvelle stratégie d’apprentissage et d'enseignement. Cela conduira à l'indépendance graduelle de l’enseignant et lui permettra d’acquérir et de développer sa propre utilisation de certains aspects des ressources TESSA comme illustré dans l’étude de cas d’Akofa ci-dessous (étude de cas nº 2 dans l’Outil Planifier et utiliser les matériels TESSA avec les enseignants).

Sur la construction du progrès de tout apprenant, voir lecture complémentaire Échafaudage pédagogique

Étude de cas 7 : Akofa développe ses propres matériels

« Utiliser une histoire avec un grand livre en science s'est très bien passé. Y a-t-il une section sur l'utilisation d’un grand livre dans une autre discipline que je pourrais essayer ? »

Tel est le message que Mme Béléki, la superviseur de pratiques pédagogiques d’Akofa a reçu sur son téléphone portable l'après-midi qui a suivi la leçon où Akofa a essayé cette technique pour la quatrième fois. Mme Béléki était contente qu'Akofa ait persisté et si bien réussi. Ses premières tentatives avaient été un peu difficiles. Elle a consulté le Tableau des Méthodes d’enseignement pour un apprentissage actif dans les matériels TESSA , a téléphoné à Akofa et lui a suggéré d’essayer d'utiliser des histoires sans les produire en grand livre et de regarder les sections TESSA suivantes:

  • Inviter un conteur local comme par exemple: Comment recueillir et représenter les récits section 2 du module 2 dans Alphabétisation 
  • Dans Alphabétisation Module 2, les sections 1 : Études des récits et des histoires, 2 : Comment utiliser les récits et la poésie ; dans le Module 3, la section 3 : Comment atteindre la maîtrise et la précision verbale
  • En Sciences Humaines et Arts, module 3, section 5 L’art du récit.
  • En Compétences de la Vie Courante, dans le module 2, la section 4 : Étude sur l’estime de soi et dans le Module 3, Section 4 : Exploration de l'environnement.

Ensemble, elles ont décidé d'un itinéraire à suivre à travers les suggestions faites par Mme Béléki.

Akofa a gagné de plus en plus en confiance. Le nombre de ses tentatives infructueuses dans l’utilisation des nouvelles idées d’enseignement a diminué et elle a acquis tant de confiance et d’expertise dans cette technique qu’elle a commencé à inventer ses propres histoires pour illustrer certaines de ses leçons dans une gamme de disciplines. D'autres enseignants de l'école lui ont demandé s’ils pouvaient l’observer lire des histoires avec les enfants et ont demandé à emprunter ses ressources.

6. Tirer le meilleur parti de la visite de classe

Mme Béléki 

La supervision de pratiques de classe est très importante. Elle vous permet de voir si l'enseignant est préparé pour la leçon, s’il peut bien l’introduire, si les matériels pédagogiques ainsi que différentes méthodes sont utilisés dans son enseignement et si, au lieu d'être centré sur l'enseignant, cet enseignement donne aux enfants une chance de participer à la leçon. Pendant le suivi, quelques-unes de mes observations portent toujours sur l’enseignement.

Au cours de la période de pratique de l'enseignement, je m'assure d'avoir assez de temps à consacrer à la supervision. À ce moment-là, je m’y consacre entièrement. Ainsi donc, quand je vais dans une école je vais observer le stagiaire du début à la fin de la leçon et puis je prends le temps de faire tous les retours. Je passe aussi du temps avec le chef d’établissement et l'élève-maître pour les informer du but de la visite. Mais certaines personnes peuvent ne pas avoir le temps de le faire.

M. Aboudou

Le temps que je peux passer en formation ou sur le terrain dépend du type de formation, du nombre d’enseignants que j’ai à suivre et de l’endroit où ils se trouvent. A la DF en début d’année avec le chef de section de ma discipline nous élaborons un planning de visites de classe ; nous allons observer les écoles ciblées. Mais certaines écoles sont difficiles d’accès en saison de pluies et donc le temps mis pour les atteindre réduit le temps pour la rétroaction.

M. Attisso

Je me sens très apprécié lors de mes visites aux instituteurs, dans le sens où après mon suivi, il y a toujours une amélioration dans les prestations suivantes, et beaucoup de collaboration avec les chefs d'établissement, les enseignants et leurs collègues. Je me sens honoré d'être en mesure d'aider les enseignants à avoir un impact positif sur les élèves dans leurs classes.

Je consacre toujours du temps à la discussion avec le chef d’établissement et les enseignants associés au moment de signer le cahier des visiteurs et de vérifier le registre de présence. Je leur demande leurs remarques sur la visite et je partage avec eux les stratégies que l’enseignant veut développer.

6.1 Avant la visite

Pour faire d’une visite de classe une réussite vous devez faire certaines activités avant de vous rendre à l'école :

  • informer l’élève-enseignant et l'école de la date de visite
  • vous familiariser avec cette Boîte à outils, organiser et animer des séminaires de préparation aux leçons, aux leçons d’essai ou aux stages en responsabilité pour vos élèves-enseignants
  • revoir les documents tels que les documents d'évaluation.

Il est important de créer une bonne relation avec les autorités scolaires. Voici quelques suggestions sur la façon de le faire:

  • Organisez une réunion pour expliquer le but de la relation avec l'école et pour discuter de ce que l'on attend de l'école ; expliquez l'objet de l'apprentissage actif et montrez les matériels TESSA. N’oubliez pas d’exprimer votre reconnaissance à l’égard de l'école participante pour sa contribution à la formation des enseignants.
  • Planifiez des activités basées sur les activités de TESSA conjointement avec le personnel de l'école et impliquez-les dans la réflexion.
  • Proposez des séances de tutorat ou d'autres formations pour le personnel des écoles, lorsque cela s’avère nécessaire.

Activité 15 : Réflexion sur les visites de classe

Dans cette activité, vous passez en revue votre propre visite de classe pour voir comment vous pourriez maximiser votre soutien à l'élève-enseignant.

  1. Votre pratique
    • Pensez à la manière dont vous passez votre temps lors d'une visite de l'école
    • Faites une liste des activités que vous faites au cours d'une visite de l'école et combien de temps vous passez en moyenne sur chacune d'elles.
  2. Maintenant, regardez les agendas de visite des écoles ci-dessous. Y a-t-il quelque chose qui vous surprend? Quels conseils pourriez-vous donner à ces superviseurs pour soutenir plus efficacement les élèves-enseignants dans leurs stages en responsabilité ?
  3. Ensuite, relisez ce que les superviseurs de pratique pédagogique disent au sujet de leurs visites aux écoles.
    • Comment leurs expériences et leurs points de vue correspondent-ils aux vôtres ou en diffèrent-ils ?
    • Comment leurs expériences et leurs points de vue correspondent-ils aux vôtres ou en diffèrent-ils ?
    • Quelles sont les conséquences de vos décisions pour la répartition du temps lors de vos visites dans les écoles?

Tenez votre propre journal au cours de vos trois prochaines visites.

Pourriez-vous répartir votre temps différemment pour appuyer plus efficacement l'élève- enseignant ?

Si vous trouvez cela utile, comparez vos réponses avec celles d’autres superviseurs.

Agendas de visites de classe

6.2 Pendant la visite de pratique de classe

Lorsque vous visitez vos enseignants en formation, durant leur pratique d’enseignement, la visite est susceptible d'inclure ces quatre activités différentes:

  1. Rencontre personnel de l'école (associée) et autres procédures, par exemple signer le registre des visiteurs
  2. Observation de leçon
  3. Rétroaction
  4. Evaluation de l'élève-enseignant.

Rappelez-vous que la première visite de pratique de classe peut ne pas impliquer une évaluation formelle.

1. Le contact avec le personnel de l'école associée

a) Civilités et suivi de l'école : Rencontrez le chef d’établissement, saluez-le/la et présentez-vous, puis expliquez le but de la visite qui est de soutenir, d'aider et de guider l'élève-enseignant. Demandez une mise à jour sur la situation dans l'école depuis votre dernière visite pour découvrir le contexte dans lequel l'élève-enseignant travaille. Informez-vous également sur sa progression et ses progrès.

b) Plaidoyer pour TESSA : Sensibilisez le chef d’établissement sur TESSA. Informez-le/la sur le but de TESSA, les matériels REL TESSA et l'idée que l'élève-enseignant est encouragé à utiliser l'apprentissage actif au cours de sa pratique de l'enseignement.

Cherchez à savoir si l'école dispose d'un ordinateur et d'un accès à Internet.

Vous pouvez jouer un rôle important en travaillant avec l'enseignant associé et le chef de l'établissement pour aider l'élève-enseignant dans le développement de normes élevées en matière de compétences pédagogiques.

Assurez-vous que le chef d’établissement prend les dispositions nécessaires pour faciliter l’assistance effective de ses enseignants aux opportunités de Développement Professionnel Continu auxquels les enseignants aimeraient assister, par exemple les journées pédagogiques et conseils d’enseignement.

Cette réunion de sensibilisation est particulièrement importante surtout si vous n'avez pas pu rencontrer le chef d’établissement avant la visite de pratique de l'enseignement telle que décrite ci-dessus.

c) Procédures institutionnelles : N’oubliez pas les autres procédures qu’il vous faut suivre pour votre institution, comme la signature du registre de l’école.

  • Entretien avec l'élève-enseignant avant l’observation sur le but de la visite, en insistant sur la nécessité de faire de l'enseignement centré sur l'apprenant et basé sur l'activité. Demandez-lui s'il/elle a des difficultés quelconques.
  • Vous devriez également parler avec les enseignants associés lors de votre visite pour avoir la rétroaction de leurs observations des leçons de l'élève-enseignant et leurs suggestions. N'oubliez pas de les interroger sur les progrès réalisés par l'élève-enseignant dans l'utilisation de méthodes actives d'apprentissage et d'enseignement.
  • Vous devez également savoir si l'enseignant associé accomplit son rôle tel qu’il est défini dans les cahiers des charges (observation, induction, guidance, encadrement et aide à l'élève-enseignant). Vous pouvez obtenir cette rétroaction de l'enseignant associé et de l’élève-enseignant. Si l'enseignant associé ne remplit pas ce rôle, vous devez en informer le chef d'établissement.

Lors de votre visite, vous avez un rôle crucial à jouer pour encourager vos apprenants à utiliser des stratégies actives d'apprentissage telles qu’elles sont décrites dans TESSA et pour encourager l'école à soutenir l'élève-enseignant dans l'utilisation de stratégies d'apprentissage actif.

Vous pourriez suggérer que l'élève-enseignant remplisse un cahier journal / agenda qu’elle/il vous présentera lors votre prochaine visite. Cela peut ensuite être utilisé pour un travail de réflexion avec elle/lui lors de la visite suivante et au cours de séminaires ainsi que dans une session de suivi une fois la période de pratique de l'enseignement terminée.

2. Observation de leçon

Lors de votre visite, vous allez observer l'élève-enseignant à l’œuvre.

  • Si vous avez été en mesure de faire des séminaires avec vos élèves-enseignants, vous devriez pouvoir les voir essayer différentes stratégies d'apprentissage actif dans leurs cours. Encouragez-les à faire le lien avec les séminaires et à enseigner en utilisant des stratégies tirées de TESSA. Rappelez-leur qu’essayer de nouvelles stratégies peut être difficile et qu'il est souvent plus facile de commencer par les aspects du programme dans lesquels ils se sentent à l'aise. Rappelez-leur aussi qu'ils ne doivent pas s’attendre à ce que tout aille parfaitement bien la première fois. Encouragez-les à avancer lentement et à faire de petits changements, en utilisant quelques-unes des stratégies déployées dans l'Étude de cas 2 : Les élèves-

    enseignants utilisent les matériels pour développer une compétence dans l’outil Planifier et utiliser les matériels TESSA avec les enseignants et l’activité 11. Ils peuvent également trouver certaines stratégies plus faciles à utiliser que d'autres, par exemple utiliser des objets de l'environnement local ou encourager les élèves à poser des questions pourraient être plus faciles que d'organiser un travail de groupe ou un travail de terrain avec les élèves.

  • Rappelez-vous qu’il serait utile d'utiliser une variété de moyens pour enregistrer les observations, tels que des notes ou des grilles d'observation de cours, des questionnaires, des vidéos, des photographies – et votre téléphone mobile pourra être un outil idéal. Vous pourriez ensuite les examiner avec l'enseignant en formation au cours de la rétroaction. N'oubliez pas de demander la permission au chef d’établissement avant d'utiliser un appareil photo ou une caméra vidéo ou votre téléphone portable comme caméra dans la salle de classe.

Vous trouverez sans doute utile d'enregistrer votre observation en classe sur la Grille d’Observation de Leçon du Superviseur de pratiques pédagogiques à la fin de cette section.

3. Rétroaction à l’enseignant en formation

Il existe des outils dans cette Boîte à outils consacrés à Donner de la rétroaction constructive.

4. Évaluation

Il existe également des outils spécifiques à notre système de formation, particulièrement les lignes directrices pour l'évaluation des élèves-enseignants ; elles se trouvent dans le document Guide des Écoles Normales d'Instituteurs (MEPSA, Février 2013). Pour l'évaluation formelle des élèves-enseignants, utilisez les critères et les formulaires du Ministère des enseignements primaire, secondaire et de l’alphabétisation (MEPSA).

Rappelez-vous que toutes les visites ne donnent pas nécessairement lieu à une évaluation.

Avant de quitter l'école, vous devriez avoir une brève séance avec le chef d’établissement (et l’enseignant associé) pour faire part de vos conclusions et suggestions.

Étude de cas 8 : Faire des suggestions aux chefs d’établissement et aux enseignants associés

Avulété, l’élève-enseignant de M. Attisso, souhaitait aider ses écoliers à développer l’assurance de parler devant la classe, comme beaucoup d'entre eux étaient très timides et passifs. Lors de la visite de M. Attisso dans son école, Avulété lui a demandé s’il pouvait recommander des activités qui pourraient l’aider dans ce but. M. Attisso a suggéré à Avulété d’écouter la ressource audio de TESSA Le Maître de Musique pour découvrir des moyens d'encourager les élèves à partager un sujet qu'ils connaissent bien avec leurs camarades de classe.

Après sa conversation avec Avulété, M. Attisso a eu un entretien avec le chef d’établissement et l’enseignant associé pour discuter avec eux des progrès d’Avulété. Il leur a dit qu’Avulété voulait encourager ses élèves à présenter un exposé sur un sujet qui les intéressait, et a expliqué qu'il lui avait recommandé une ressource audio de TESSA qui allait l'aider à en apprendre davantage sur la façon de le faire. Il a suggéré au chef d’établissement et à l’enseignant associé de parler de cette ressource à Avulété et de l'aider à planifier des leçons qui lui permettraient de développer cette idée.

Le chef d’établissement et l’enseignant associé étaient intéressés d’entendre parler des ressources audio TESSA, et ont demandé à M. Attisso de leur expliquer où ils pouvaient les trouver sur le site Web de TESSA. Ils ont assuré M. Attisso qu'ils soutiendraient Avulété dans la planification des leçons qui pourraient aider à développer des compétences chez ses élèves dans ce domaine.

Au cours de la supervision de pratiques pédagogiques, vous effectuerez un certain nombre de visites de suivi qui aideront l'élève-enseignant à développer d’autres compétences d’enseignement. Le but de ces visites n’est pas nécessairement de faire une évaluation formelle ; ces visites sont importantes pour encourager les bonnes pratiques et soutenir le développement professionnel des élèves-enseignants.

Lorsque vos élèves-enseignants arrivent à la fin de leur période de stage pratique, vous pourriez écrire une lettre à l'enseignant associé pour le/la remercier de toute l'aide qu'il/elle a apportée à l'élève-enseignant.

6.3 Grille d’observation de leçon du Superviseur de pratiques pédagogiques

Nom de l’enseignant en formation
DateHeureDurée
ClasseMoyenne d’âgeNombre de garçonsNombre de filles
Leçon
Sujet
Sous-thème

Notes sur la fiche de préparation de la leçon:

  •  
  •  
  •  

Notes sur les objectifs d’apprentissage:

  •  
  •  
  •  

Notes sur le matériel didactique:

  •  
  •  
  •  

Notes sur l’utilisation des connaissances antérieures / comportement d’entrée

  •  
  •  
  •  

Notes détaillées sur la leçon

HeureCe qui se passe dans la classeCommentaires / questions/ suggestions
Introduction
Étape 1
Étape 2
Étape 3
Étape 4
Étape 5
Évaluation et rétroaction
Résumé
Conclusion

Résumé à l’intention de l’enseignant en formation

Notre accord sur ce qui a bien marché:

Notre accord sur les parties à améliorer:

Les stratégies et ressources TESSA susceptibles d’y contribuer:

Commentaire général sur la leçon:

7. Donner de la rétroaction constructive

Donner de la rétroaction est une partie importante de votre rôle car non seulement cela aide les enseignants à améliorer leur pratique de classe, mais cela sème aussi en eux les graines pour la recherche d'un développement personnel continu.

Activité 16 : Donner la rétroaction à l’enseignant

Cette activité vous permet d'améliorer la rétroaction que vous donnez à vos enseignants.

Avant de lire cette section, pensez à la dernière fois que vous avez donné une rétroaction à un stagiaire. (Si vous le pouvez, enregistrez la séance de rétroaction et écoutez-la chez vous.)

  • Combien de temps avez-vous passé à parler ?
  • Combien de temps l’élève-enseignant a-t-il parlé ?
  • Combien de questions avez-vous posées à l’élève-enseignant ?
  • Combien de questions l’élève-enseignant a-t-il posées ?
  • Combien de suggestions sur les améliorations possibles avez-vous faites ?
  • Combien de suggestions sur les améliorations possibles l’élève-enseignant a-t-il faites ?
  • Combien de suggestions sur les stratégies alternatives possibles avez-vous faites ?
  • Combien de suggestions sur les stratégies alternatives possibles l’élève-enseignant a-t-il faites ?
  • Qui a le plus parlé ?

Revenez à ces questions sur vos propres expériences une fois que vous avez lu cette section sur les bonnes pratiques. Y a-t-il des changements que vous pourriez opérer ?

Il est préférable de s’entendre avec l'enseignant avant l'observation sur quels aspects elle/il souhaiterait avoir de la rétroaction parmi toutes les stratégies d’enseignement/apprentissage sur lesquelles elle/il travaille. Dans chaque section des matériels TESSA, les résultats d'apprentissage pour les enseignants sont très clairs; une grande partie de la rétroaction devrait donc s'appuyer sur ceux-ci s’ils ont été utilisés. Mais vous pourriez aussi vous mettre d'accord pour inclure d’autres aspects tels que, par exemple, le volume ou le ton de la voix de l'enseignant ou sa capacité à inclure tous les élèves dans la leçon. Dans tous les cas, gardez une orientation claire sinon vous risquez tous les deux de couvrir trop d’aspects en une seule fois et ainsi de perdre de vue les points à améliorer.

Voici quelques suggestions pour une séance de rétroaction utile.

  • Vous voulez que l’élève-enseignant écoute tous vos conseils ; vous êtes un éducateur expérimenté donc il est important que vous trouviez un endroit tranquille pour la rétroaction en privé afin que l'enseignant soit détendu et réceptif.

  • Donnez aux élèves-enseignants la possibilité de réfléchir sur leur propre performance en premier. Laissez-les écrire ou dire au moins trois points de la leçon qu'ils considèrent comme positifs et un maximum d’un ou deux aspects qui, selon eux, nécessitent d’être améliorés ainsi que ce qu’ils feraient différemment la prochaine fois. Cet ordre du jour constitue généralement une très bonne base pour la discussion. Les élèves-enseignants qui n’ont pas l’habitude de faire ce genre de travail réflexif auront sans doute besoin d’aide pour savoir être spécifique et faire de l'autocritique. Prévoyez du temps pour cela.

    Voici quelques questions que vous pouvez utiliser pour aider votre enseignant en formation à réfléchir. Vous pourriez choisir de n’en utiliser que quelques-unes ; il n'est pas nécessaire de toutes les utiliser.

    Les questions que vous choisirez d’utiliser varieront en fonction de l'enseignant et de la leçon que vous avez observée.

  1. Dans quelle mesure cette leçon a-t-elle été un succès ? Qu’est-ce qui a fait son succès ? Qu’est-ce qui a empêché son succès ?
  2. Quelles ont été les principales forces et faiblesses de la leçon ?
  3. Les élèves ont-ils appris ce qu’ils étaient censés apprendre ?
  4. Qu'est-ce que les élèves ont tiré de la leçon ?
  5. La leçon a-t-elle répondu aux besoins des élèves ?
  6. Le niveau de difficulté de la leçon était-il approprié ?
  7. Tous les élèves ont-ils été impliqués dans la leçon ?
  8. La leçon a-t-elle éveillé leur intérêt pour le sujet ?
  9. Vous étiez-vous préparé suffisamment pour la leçon ?
  10. Avez-vous besoin de reprendre une partie de la leçon ?
  11. Quelle serait la suite la plus appropriée à la leçon ?
  12. Auriez-vous pu avoir recours à des stratégies alternatives d'enseignement ?
  13. Quelles stratégies que vous avez employées dans cette leçon utiliseriez-vous de nouveau ? Pourquoi ?
  14. Est-ce que vous enseignerez les matières de la même manière la prochaine fois ? Pourquoi / pourquoi pas?

Lorsque l’élève-enseignant a fait sa réflexion sur la leçon, il vous faudra dire ce que vous avez vu comme points positifs dans la performance avec l’espoir que ces points correspondent à ceux choisis par l’élève-enseignant. Soyez encourageant. Félicitez suffisamment l’enseignant pour les choses bien faites. Faites des commentaires notamment sur les améliorations qui ont résulté des discussions précédentes : « C'était génial de vous voir mettre en pratique l'idée du travail en groupes dont nous avons discuté la dernière fois ... ».

  • Soyez précis dans toute votre rétroaction – évitez les commentaires d’ordre général. Ne dites pas : « Votre gestion de la classe était bonne » – dites pourquoi vous avez pensé qu'elle était bonne. Qu'avez-vous vu qui était bon? Donnez toujours des exemples concrets, par exemple : « Le fait d’utiliser ce matériel était particulièrement efficace, cela a vraiment éveillé l'intérêt des élèves car ils pouvaient voir en action le processus que vous avez expliqué. »
  • Évitez des mots comme « mais » et « cependant », par exemple : « La plupart de vos questions étaient très claires, mais parfois elles étaient parfois trop compliquées. » Lorsque les auditeurs entendent « mais », ils ne se concentreront que sur ce qui suit le « mais » ! Gardez les deux séparés.
  • Après avoir donné la rétroaction positive (et vérifié que l’élève-enseignant est d'accord avec vous), parcourez les points principaux qui pourraient être améliorés, par exemple, « J'ai senti qu'il y avait une ou deux questions qui ont été trop compliquées pour les élèves. Pouvez-vous m’en donner un exemple ? »
  • Mettez-vous d'accord sur deux ou trois points sur lesquels l’élève-enseignant travaillera pour la prochaine leçon et écrivez-les. Il est tentant d'avoir une longue liste de choses à améliorer, mais deux ou trois au maximum à traiter à la fois constituent une cible réaliste qui a des chances de donner des résultats. Alors entre vous, identifiez quels sont les domaines les plus importants. Si vous n'allez pas voir l’élève-enseignant après la prochaine session, mettez-vous d'accord sur la manière dont elle/il peut vous faire parvenir le feedback, par téléphone ou par courrier, ou en en se faisant observer par un pair qui donnera le feedback. Demandez à l’élève-enseignant ce qu'elle/il a appris ce jour et comment elle/il compte l'intégrer dans sa pratique de classe dans les jours suivants. Demandez-lui de noter comment les choses se passent.
  • Vous avez un rôle clé à jouer pour amener vos enseignants en formation à penser de façon critique sur leur enseignement. Rappelez-vous que la pensée critique inclut l'identification des choses qui fonctionnent bien en plus de celles qui n'ont pas été un succès! Demandez aux élèves-enseignants ce qu'ils répéteraient et ce qu'ils feraient différemment à l'avenir.
  • Rappelez-vous aussi que vous aurez besoin d’aider vos apprenants à centrer ces discussions sur les façons d'enseigner qui stimulent les élèves à apprendre. Vous devez soutenir vos élèves-enseignants en les encourageant à envisager des manières différentes d’utiliser les stratégies dans leur enseignement, aussi bien dans d'autres rubriques que dans d'autres matières.
  • Concluez en rappelant les points positifs de la session, par exemple, « Vos questions au début de la leçon ont été très efficaces ; vous avez impliqué tous les élèves et vos questions étaient des questions ouvertes. »
  • Si vous avez appris quelque chose de nouveau en l’observant au travail, faites-en part à l’élève-enseignant; par exemple : « J'ai aimé la façon dont vous avez demandé aux élèves de penser à des questions pour une séance de révision et s’interroger les uns les autres. »

Activité 17 : Préparation pour une rétroaction aux enseignants en formation

Cette activité vous aidera à vous préparer avant de faire votre prochaine rétroaction.

  • Planifiez les questions que vous allez poser à vos élèves-enseignants.
  • Elaborez vous-même un aide-mémoire. Si cela vous semble utile, écrivez-le sur votre téléphone portable - vous serez en mesure de le modifier après avoir effectué le bilan et l’avoir sous la main pour les séances suivantes.

8. Lignes directrices sur l’évaluation des stagiaires

Beaucoup d’enseignants, de formateurs d'enseignants, d’élèves et de parents assimilent le contrôle des acquisitions à l'évaluation de ce que les apprenants ont appris à la fin de la semaine, du trimestre ou de l’année. Une telle évaluation sommative est importante. Cependant, « l’évaluation pour l’apprentissage » ou évaluation formative, est importante dans le cycle d'apprentissage, car elle donne

à l'éducateuretaux apprenants
à l'enseignantetaux élèves
au formateur d’enseignantsetaux élèves-instituteurs,

l’opportunité de vérifier la progression tout au long de l’apprentissage. Cela peut ensuite servir de base pour l'apprentissage ultérieur. L’évaluation formative et l’évaluation sommative peuvent inclure l'auto-évaluation et l’évaluation par les pairs aussi bien que l’évaluation guidée par le Superviseur de pratiques pédagogiques.

Lors de vos visites de classe, il vous faudra remplir les rapports de visite et d’évaluation habituels. Mais vous pourrez faire en parallèle une évaluation un peu différente permettant de donner aux élèves-maîtres une rétroaction qui facilitera leur développement professionnel. Il vous faudra être spécifique et donner les appréciations appuyées par les raisons et des exemples.

Évaluation de la pratique de l'enseignement par le Superviseur de pratiques pédagogiques

Comportement personnel du stagiaire

  • Aspect extérieur du stagiaire (apparence)
  • Contribution du stagiaire au développement de l'environnement scolaire et à d'autres activités (culturelles, sportives et sociales)
  • Prise de conscience de soi du stagiaire

Préparation et planification de la leçon

  • Niveau de détail et de précision dans le plan de leçon
  • Exactitude, adéquation et mise en séquences des contenus
  • Connaissances et utilisation appropriée des objectifs selon les domaines du développement cognitif, affectif, psychomoteur
  • Construction cohérente de la leçon impliquant la méthode active en fonction du niveau des élèves et de leurs compétences
  • Sélection d’activités pédagogiques appropriées aux objectifs de la leçon
  • Préparation et sélection de matériel didactique approprié

Présentation de la leçon et la gestion de classe (voir la section Reconnaître une bonne leçon de la Boîte à outils)

  • Motivation des élèves
  • Connaissance du sujet
  • Mise en œuvre du plan de leçon (flexibilité)
  • Connaissance des élèves et de leurs différences individuelles
  • Compétences dans l'utilisation du matériel didactique en particulier, le tableau noir
  • Réponses aux comportements des élèves
  • Utilisation de la voix
  • Participation des élèves à la leçon à travers des questions, des débats et des discussions
  • Gestion et contrôle de la classe
  • Introduction pertinente, intéressante et motivante
  • Développement logique et séquentiel de la leçon
  • Maîtrise adéquate et précise du sujet
  • Maîtrise de la langue (correcte, fluide et précise)
  • Questionnement (de bonne qualité, bien réparti parmi les apprenants)
  • Approche centrée sur l'apprenant (beaucoup d'activités pertinentes)
  • Utilisation du matériel didactique (appropriée, efficace)
  • Consolidation de l'apprentissage à travers un résumé et une conclusion

Évaluation

  • Évaluation de l'apprentissage des élèves
  • Analyse de la leçon déroulée par rapport aux objectifs fixés

9. Conseils et astuces pour l’organisation de séminaires et d’ateliers

C'est une bonne idée d’essayer d’organiser des séminaires tous les quinze jours avec vos futurs enseignants avant, pendant et après leur pratique de classe. Cela leur donnera l'occasion de partager leurs réussites et leurs difficultés, et des stratégies pour surmonter ces dernières. Grâce à des activités et des discussions structurées lors des séminaires, les élèves-enseignants amélioreront leur capacité à planifier, à enseigner et à analyser leurs leçons. Vous allez les aider et ils vont s'entraider pour élaborer des plans d'action sur la façon d'améliorer leurs leçons. Ils s’apporteront également un soutien mutuel pour leurs tentatives d’utilisation de nouvelles stratégies d'enseignement et d’apprentissage.

En les écoutant attentivement, vous aurez une meilleure idée des besoins de vos futurs enseignants et de la façon dont ils développent leurs compétences pédagogiques.

Planification d’un séminaire

Lorsque vous planifierez un séminaire, il vous faudra réfléchir aux questions suivantes :

  • Quel est le but de ce séminaire ? (Le premier de ces séminaires pourrait présenter des documents TESSA, le deuxième pourrait être la préparation de la pratique pédagogique et un autre séminaire pourrait être axé sur la réflexion à partir des leçons lors de la pratique d'enseignement)
  • Quelles stratégies allez-vous utiliser pour atteindre le ou les objectif(s) fixé(s) ?
  • Qui participera à ce séminaire ? (Élèves-maîtres seulement ou également le personnel des écoles ?)
  • Comment allez-vous regrouper les participants ? (Élèves-enseignants et / ou enseignants ?)
  • Combien de temps cela va-t-il durer ? (Un minimum de 30 minutes et un maximum de 2 heures sont recommandés pour un séminaire)
  • Quels problèmes risquent de surgir ? (Par exemple, il se peut que tout le monde ne contribue pas). Comment allez-vous résoudre ces problèmes ? (Comment allez-vous amener tout le monde à contribuer ?)
  • À quel stade sont les élèves-maîtres dans les domaines que vous vous proposez d’examiner ? (Par exemple, réflexion critique ou l'apprentissage par l'action ?)

Utilisation d’une gamme de stratégies d’apprentissage/enseignement au cours du séminaire

Les séminaires en présentiel sont des occasions parfaites pour que vous fassiez la démonstration en direct des méthodes actives d'enseignement / apprentissage. Essayez de saisir toutes les occasions qui se présentent de démontrer ces techniques.

Activité 18 : Stratégies d'enseignement TESSA dans un séminaire

Cette activité fournit un modèle sur la façon d'utiliser des stratégies d'enseignement TESSA dans vos séminaires en présentiel.

Il serait utile de modéliser certaines des stratégies TESSA lors de vos séminaires en présentiel, juste avant de demander à vos élèves de les utiliser dans des sessions de micro enseignement par exemple.

  • Téléchargez et imprimez une ou les deux ressources clés suivantes :
    • Utiliser des cartes conceptuelles et le remue-méninges pour explorer des idées
    • Utiliser le jeu de rôle / dialogue /théâtre dans la classe.
  • Choisissez-en une.
  • Utilisez la technique dans l'un de vos séminaires.
  • Discutez avec vos élèves-enseignants de comment la technique a marché pour eux et comment cela leur a permis de participer.
  • Demandez-leur soit de l’utiliser dans une session de micro enseignement ou d’envisager son utilisation dans une de leurs prochaines leçons et de vous envoyer un rapport sur tout support accessible en version électronique (SMS, courriel) ou en version papier.

1.  Utilisation des stratégies TESSA

Mme Béléki

J'utilise largement les études de cas dans les sections des modules TESSA. Elles sont comme un film d'une activité réelle dans la salle de classe montrant comment le point clé peut être adopté dans la pratique. Cela parle vraiment à l'enseignant. J'utilise beaucoup les études de cas dans mes séminaires. Nous les utilisons comme point de départ soit pour des discussions ou pour des remue-méninges pour enseigner de différentes manières. Si l'étude de cas s'y prête, nous l'utilisons comme point de départ pour la dramatisation. Nous avons même joué la leçon décrite dans l'étude de cas comme un point de départ pour le micro enseignement.

Mme Lene

J’utilise le micro enseignement et des séminaires-ateliers pour aider mes enseignants à se familiariser avec les méthodes de TESSA ainsi qu’à faire des suggestions dans leurs plans de cours.

M. Aboudou

Je trouve très important de m’assurer qu’il y a du temps disponible pour que les enseignants posent toutes les questions qu’ils auraient sur absolument tout, et plus particulièrement sur les rapports de réflexion et la discussion après les cours. Je suis aussi très conscient du fait que, pendant mes séminaires, l’atmosphère doit être détendue afin que tous les participants puissent s’exprimer et poser des questions sans crainte. Dans la section les Compétences de la vie courante de TESSA, j’ai trouvé beaucoup d’idées pour moi personnellement ; ces ressources m’ont aidé à me rafraîchir la mémoire et m’ont donné plein d’idées facilement adaptables pour mon travail avec les enseignants et les élèves-enseignants.

Tout au long de la Boîte à outils, il y a des idées sur la façon d'utiliser les ressources TESSA lors des séminaires en présentiel. Ces idées peuvent se référer aux:

  • Différentes techniques utilisées
    • Activité 3 : Utilisation des clips audio pour travailler avec vos élèves-instituteurs
    • Activité 14 : Utilisation du manuel TESSA Guide du formateur : Travailler avec les enseignants comme support
  • Activités à faire avec vos enseignants en formation
    • Activité 8 : Identifier les méthodes de pédagogie active
    • Activité 9 : Méthodes de pédagogie active - audit de votre propre connaissance de ces approches et de celle de vos enseignants en formation
    • Activité 10 : Les caractéristiques d’une bonne leçon
    • Activité 11 : Les méthodes de pédagogie active - Soutien aux enseignants en formation
  • Idées à adapter pour l'utilisation des ressources avec vos enseignants en formation
    • Étude de cas 1 : Susciter l’intérêt et soutenir l'intégration des idées dans l'enseignement en classe
    • Étude de cas 2 : Les élèves-enseignants utilisent les matériels pour développer une compétence
    • Étude de cas 4 : Une professeur d’ENI adopte TESSA dans sa propre pratique

2. Conseils utiles

Voici quelques conseils utiles pour la gestion de votre séminaire :

  • Avec un petit groupe d'élèves-maîtres (dix ou moins), vous pouvez travailler dans un seul groupe. Avec un groupe plus important, décidez comment répartir les stagiaires afin qu'ils soient plus susceptibles de bénéficier du processus de reportage.
  • Décidez comment encourager l'écoute active. Par exemple, vous pourriez demander aux élèves-enseignants de prendre des notes qu’ils devraient utiliser dans une réflexion écrite ultérieure ou pour démontrer ce qu'ils ont appris. Une autre idée serait d’utiliser ces notes dans une discussion en plénière.
  • Après la présentation des rapports réflexifs individuels par les membres du groupe, le groupe entier discute des rapports. Faites une courte pause (avec une limite de temps) avant de mener vous-même la discussion en séance plénière.
  • Décidez comment encourager la participation maximale au cours de la discussion en séance plénière. (Pour avoir quelques idées, reportez-vous à l’étude de cas10 : Une réflexion critique - Outil 2: Idées pour encourager la participation à un débat en plénière)
  • Assurez-vous qu'il y a assez de temps disponible pour que les élèves-enseignants posent toutes les questions qu'ils ont sur le thème du séminaire (par exemple, écrire un rapport de réflexion) et pour la discussion en séance plénière.
  • Assurez-vous que les élèves-enseignants comprennent comment préparer des rapports de réflexion – voir Étude de cas 9 : Préparation des rapports de réflexion

Étude de cas 9 : Préparation des rapports de réflexion

Lors d'un séminaire, les élèves-enseignants ont été invités à préparer un rapport de réflexion sur les activités de classe qu'ils avaient utilisées récemment. Beaucoup ont essayé d'écrire un rapport sur une leçon au cours de laquelle ils se servaient du début d'une histoire traditionnelle pour promouvoir l’expression orale, l’écoute, l’écriture et la lecture.

Un des élèves-enseignantes, Edem était très incertain quant à ce qu’on lui demandait de faire. Il a écrit un brouillon de rapport très descriptif dans lequel il a exposé comment il avait introduit l'histoire, ce qu'il avait demandé aux élèves d’en faire et ce qu'ils avaient fait.

Lors du séminaire, la superviseur de la zone, l’Inspectrice Lene s'est rendu compte qu'Edem ne comprenait pas vraiment ce que signifiait « écrire de façon réflexive » quand il s’agit de faire un rapport sur une activité en classe. Elle a donc préparé une série de notes sur la façon de préparer un rapport de réflexion :

Instructions et questions à la disposition des Superviseurs de pratiques pédagogiques et enseignants stagiaires pour la préparation d'un rapport de réflexion sur une activité en classe.

  1. Rédigez une brève description de ce que vous [le stagiaire] avez fait et de ce que les élèves ont fait pendant l'activité. 
  2. Qu’est-ce qui vous a plu ? 
  3. Est-ce que quelque chose vous a déçu ? Si oui, quoi ?
  4. Qu’est-ce qui vous a surpris ? 
  5. Qu'est-ce que les élèves ont appris ? Y a-t-il des différences dans ce qu'ils ont appris ?
  6. Qu'est-ce que l'expérience d’avoir utilisé cette activité avec vos élèves vous a appris ?
  7. Maintenant que vous avez répondu à ces questions, comment vous sentez-vous à propos de l'activité et de la manière dont vous l'avez utilisée? 

Étude de cas 10 : La réflexion critique

Après avoir reçu des conseils sur la façon de préparer un rapport de réflexion sur une activité qu'ils avaient utilisée dans une classe d'école primaire, 30 élèves-maîtres se sont réunis un samedi matin pour un séminaire au cours duquel ils présenteraient leurs rapports.

M. Gbémou, leur superviseur, les a divisé en trois groupes de dix. Il leur a demandé de présenter un rapport de cinq minutes aux autres membres de leur groupe et d'écouter attentivement les rapports des autres, pour que tous puissent participer à une discussion plénière après la pause-café. En circulant parmi les groupes, M. Gbémou a noté quelques problèmes dans le processus de rédaction de rapport. Après la pause-café, la discussion en plénière a été animée mais M. Gbémou a remarqué que certains élèves-maîtres ne contribuaient pas et certains d'entre eux avaient l'air assez « éteint ». A la fin de la matinée, autour d’un casse-croûte, il a mis par écrit quelques réflexions pour lui-même sur le séminaire. Ses notes ressemblaient à ceci :

Rapport des groupes -

  • i.Peut-être aurais-je dû ne pas mélanger les « grands bavards » (les enseignants loquaces) et « les petits causeurs » (les enseignants réservés qui ne contribuent pas).
  • ii.Besoin d'un président de séance - j'aurais dû en choisir un et le briefer.

Plénière -

  • i.Quelques enseignants-stagiaires ont perdu leur concentration – Peut-être aurais-je dû solliciter des commentaires de leur part ou leur poser quelques questions ? 
  • ii.Certains ne pouvaient parler que de leur propre activité – avaient-ils écouté leurs collègues ?

Comme résultat de ses notes de réflexion M. Gbémou a élaboré les outils suivants, qu’il pensait seraient utiles lors de son prochain séminaire :

Outil 1 : Présider efficacement une session de rapport ou de discussion 

  1. S’assurer que tous les participants comprennent bien les « règles » et les objectifs du séminaire. Par exemple le temps imparti pour les comptes-rendus doit être respecté. Le président de la séance doit faire respecter le temps imparti pour les comptes-rendus et les règles ; si les stagiaires racontent des histoires ou font des commentaires qui sont hors-sujet, le président doit les rappeler à l'ordre.
  2. Surveiller le temps avec précision. 
  3. S’assurer que les élèves-enseignants restent dans le sujet. Par exemple, si le sujet est l'utilisation de matériels TESSA, l’objet des discussions devrait être seulement sur l'utilisation de ces matériels. Ou si le sujet est sur les « défis au cours de la pratique de classe », ce devrait être l'objectif. 
  4. Encourager les élèves-enseignants réservés, les « petits causeurs », à participer et signaler aux « bavards » que les opinions de chacun sont importantes. Par exemple, « Kossi n'a pas encore eu la chance de nous donner son point de vue. Kossi, voulez-vous nous dire ce que vous pensez? »
  5. Si le groupe a une tâche particulière à accomplir, par exemple un rapport à présenter à la session plénière, s’assurer qu’il y a assez de temps pour la préparation de ce rapport et que le groupe dispose d'un porte-parole. 

Outil 2 : Des idées pour encourager la participation à une discussion en plénière

  • Demandez à quelqu'un de dire une chose qu’il a apprise ou trouvée intéressante en écoutant les rapports réflexifs. Ensuite demandez à ceux qui ont une idée similaire sur leur liste de lever la main. Choisissez une ou deux de ces « mains levées » pour expliquer, par exemple, pourquoi ils ont trouvé ce point intéressant.
  • Désignez quelqu’un d’autre et demandez-lui de poser une question sur les rapports qu’elle / il vient d’écouter puis demandez à ceux qui ont des questions similaires de lever la main. Ensuite, demandez des volontaires pour suggérer des réponses à ces questions. 

Étude de cas 11 : Le soutien affectif aux élèves-enseignants

Au cours de l'évaluation d'un séminaire, l'un des élèves-enseignants a déclaré: « Nous perdons du temps avec tous ces trucs sur les activités de pratiques pédagogiques et toutes ces discussions. Donnez-nous simplement les faits dont nous avons besoin et nous les apprendront. »

Mme Bamana, la superviseur des pratiques pédagogiques, n'a pas immédiatement commencé à défendre les activités sur les pratiques de classe. Elle a senti que l’élève-enseignant disait cela parce qu'il n'avait pas l'habitude d'apprendre de cette façon et qu'il doutait de sa capacité à apprendre par l'action et la réflexion. Elle a décidé d'essayer de l'encourager à être moins anxieux et de l'aider à se sentir plus motivé. Elle a dit à l'élève-maître : « Il est toujours difficile de s'adapter à de nouvelles méthodes et de nouvelles responsabilités. Ces activités vous donnent la responsabilité de votre propre apprentissage et réflexion; ce qui est différent de ce à quoi vous êtes habitué. Mais je sais que vous êtes capable de relever le défi. Je suis convaincue que, si vous pouvez surmonter vos angoisses, vous verrez que ce mode d'apprentissage répond à vos besoins en tant qu’enseignant et est également intéressant. »

Activité 19 : Planification d'un séminaire en présentiel

Dans cette activité, vous planifiez un séminaire en présentiel et réfléchissez sur son efficacité.

Utilisez les informations mises à votre disposition dans cette section pour vous aider à planifier un séminaire en présentiel. Le but de votre séminaire est de permettre aux apprenants d’être initiés aux méthodes actives et de les mettre en pratique.

  • Rédigez votre plan
  • Vérifiez-le avec un autre superviseur de pratiques pédagogiques
  • Echangez des commentaires sur vos plans
  • Utilisez votre plan pour un séminaire
  • Réfléchissez sur l'efficacité de votre séminaire. Y a-t-il des outils que vous aviez pris en considération et qui pourraient vous aider à vous y prendre différemment ?

10. Conseiller des élèves-enseignants ayant des difficultés liées à l’enseignement

Les élèves-enseignants sont susceptibles de rencontrer des difficultés qui peuvent être classées en deux grandes catégories: les difficultés de niveau micro qui sont liées à l’enseignement et au niveau de compétence de l’élève-enseignant et les difficultés de niveau macro qui sont liées à l’environnement de l'élève-enseignant et à ses conditions de travail.

Il pourrait sembler à première vue que, alors qu’un soutien peut être apporté aux difficultés de niveau micro, presque rien ne peut être fait pour aider à résoudre les difficultés de niveau macro. Ce n'est pas nécessairement le cas.

Faire face à des difficultés de niveau micro

Des exemples de difficultés de niveau micro pourraient inclure :

  • Le manque de stratégies d'enseignement
  • L’insuffisance à développer du matériel pédagogique à vocation locale ou adapté à la culture des élèves
  • Le manque de confiance dans l'improvisation des ressources
  • Le manque de maîtrise des contenus disciplinaires
  • Le manque de compétences en TIC (Technologies de l’information et de la communication)
  • Le manque de coopération des apprenants au cours de l’enseignement par les méthodes actives
  • Le manque d’auto-motivation de l’élève-maître

De nombreux superviseurs de pratiques pédagogiques ont fait l’expérience de ces situations et ont trouvé des solutions qu’ils ont partagées entre eux pour augmenter leur collection personnelle d'outils pour aider leurs élèves-enseignants.

M. Aboudou

Comme je l'ai déjà dit, ma fonction principale en tant que superviseur de pratiques pédagogiques est d'améliorer les pratiques de classe et d’aider à résoudre certaines difficultés de niveau micro par exemple le manque de stratégies d‘enseignement. J'ai trouvé que les idées contenues dans la Boîte à outils m'aident à construire des échafaudages pédagogiques pour soutenir le développement des élèves-enseignants en utilisant un nombre croissant de stratégies d'enseignement - et je m'assure que chacun de mes élèves travaille sur une stratégie d'enseignement à la fois.

Mme Béléki

Je me répète, certes, mais je voudrais insister sur le fait que les études de cas utilisées dans la section des modules donnent des conseils et des idées pour résoudre certaines des difficultés rencontrées par les élèves-enseignants.

En fait, un aspect que nous n’avons pas encore examiné est comment combler les lacunes dans les connaissances disciplinaires des élèves. J'ai trouvé la réponse dans ce que j'appellerais les ressources de soutien qui fournissent aux enseignants des informations de base et/ou la connaissance des disciplines. Ces ressources sont clairement indiquées par un petit symbole des plus utiles. Saviez-vous qu'il y a de ces ressources sur les verbes et les adverbes, sur l'électricité, la fréquence cardiaque, vraiment toute une gamme. Cela vaut la peine de les découvrir. Le Récapitulatif des Ressources du Togo vous aidera à les identifier.

Mme Lene

Et j'ajouterais que certaines de ces ressources fournissent un soutien pour les techniques d’enseignement. Alors, oui ! Allez jeter un coup d’œil à ces ressources !

N'oubliez pas non plus les ressources clés qui sont extrêmement utiles et peuvent vraiment déclencher l'imagination. Par exemple, les deux ressources clés Etre un enseignant inventif et créatif dans des conditions difficiles et Utiliser l'environnement local et la communauté comme ressource peuvent certainement aider les élèves-enseignants, ceux qui ont des difficultés à développer du matériel pédagogique à vocation locale ou adapté à la culture, ou ceux qui manquent de confiance dans l’improvisation des ressources. Vous pouvez emprunter l'une des activités que je fais au cours de l'un de mes séminaires en présentiel sur « Comment pouvez-vous utiliser ça dans votre enseignement ? ». J'apporte toutes sortes de produits locaux et des objets usuels et des photos de l'environnement local. Nous faisons un remue-méninges (et il y a une ressource clé là-dessus) sur les utilisations possibles à en faire et les enseignants sélectionnent quelques-unes de mes ressources improvisées pour essayer de les utiliser pendant la session de micro enseignement qui suit.

Il reste deux points que nous n'avons pas mentionnés.

D'abord comment amener les apprenants à apprécier une autre façon de travailler ? Je dirais que, de la même manière que nous, nous présentons progressivement à nos étudiants de nouvelles méthodes, eux aussi doivent expliquer à leurs élèves, brièvement bien sûr, qu’aujourd'hui nous allons essayer une nouvelle façon de faire et introduire progressivement les choses.

Et le dernier point, les compétences en TIC, comme vous le savez, je suis autodidacte, mais je sais que certains de mes instituteurs manquent de confiance en eux. Eh bien, j'ai imprimé la page de support des TIC qui se trouve sur le site TESSA et j’apporte mon ordinateur portable aux séminaires en présentiel. En binôme, mes instituteurs essayent d'accéder au site et / ou aux ressources sur le CD. S'ils ont besoin d'aide, un autre enseignant qui a des connaissances en informatique leur apporte son soutien.

M. Attisso

Faire face à des difficultés de niveau macro

Les dialogues ci-dessous illustrent certaines des difficultés au niveau macro rencontrées par les élèves-enseignants.

Étude de cas 12 : Utiliser la communauté locale pour accéder aux équipements TIC

Shérif est enseignant à l'école primaire la Méthode à Lomé.

Il enseigne l’informatique à l’école primaire au CM2. Lors de la première visite à l'école de M. Akoumey, son superviseur, Shérif lui a dit qu'il avait du mal à enseigner l’informatique dans son école et comme l'école n'avait pas d'ordinateur, il a dû l’enseigner avec des images, ce que les enfants n'ont pas trouvé stimulant du tout. M. Akoumey lui a dit que l'utilisation d'un vrai ordinateur serait beaucoup plus efficace et il a suggéré à Shérif d’aller au centre informatique tout proche pour voir s’il pouvait emprunter un ordinateur. M. Akoumey a décidé de revisiter l'école à une date ultérieure pour voir Shérif enseigner encore une fois. Lors de la visite suivante, M. Akoumey a vu que Shérif avait fait ce qu’il lui avait conseillé et avait un véritable ordinateur pour illustrer les éléments de sa leçon. La leçon était beaucoup intéressante pour les élèves. M. Akoumey avait son ordinateur portable avec lui ; il l'a utilisé pour démontrer aux enfants que les ordinateurs sont de différentes formes.

Étude de cas 13 : Être ingénieux pour trouver des ressources de lecture

M. Bandjey est un élève-enseignant qui enseigne la lecture dans sa classe primaire au CM2. Il a dit à son superviseur de pratiques pédagogiques qu'il se sentait handicapé parce que l'école où il faisait son stage n'avait aucun manuel ou matériel de lecture à utiliser, et qu'il n'avait nulle part où photocopier des documents. Son superviseur lui a suggéré de demander aux élèves d'apporter tous les matériels de lecture sur lesquels ils pouvaient mettre la main, par exemple, des coupures de journaux, des papiers non utilisés, des magazines. C’est ce que les élèves ont fait, et la classe a bientôt eu à sa disposition un large éventail de différents types de matériel de lecture que M. Bandjey pourrait utiliser pour leur enseigner la lecture.

Il peut arriver qu’en tant que superviseur de pratiques pédagogiques, vous n'ayez pas la réponse (rien de mal à cela) et que vous deviez vous référer à votre service parce que le problème semble être un problème « officiel » et que vous avez besoin de vous renseigner auprès de l'institution. A un autre moment, le problème qui vous est posé peut se révéler très sensible et vous aurez besoin de différents points de vue émanant de collègues, points de vue qui seront utiles pour vous aider à trouver une solution à la question. Par exemple, les questions d’ordre social, culturel, multilingue, comme celles posées par la situation à laquelle Mme Béléki s’est trouvée confrontée dans l’étude de cas 14, sont en effet très délicates, et les conseils d'autres collègues seraient les bienvenus. Qu'auriez-vous fait à la place de Mme Béléki ?

Étude de cas 14 : Difficultés liées au genre

Mme Abla B. est une jeune femme d’une trentaine d’années qui est dans le groupe des 12 élèves-enseignants de Mme Béléki. Cette dernière a remarqué que lors des séminaires en présentiel, Abla est toujours intéressée, elle comprend vite la question discutée et elle est toujours la première à se porter volontaire pour participer à des jeux de rôle ou être l'enseignante à une séance de micro enseignement pour une nouvelle technique ; elle semble être une enseignante très prometteuse, ce qui avait été confirmé par les leçons d’essai. Mme Béléki est impatiente de voir Abla en face d'une classe quand elle fera sa prochaine visite de pratiques de classe. Lorsqu’elle arrive à l’école, elle découvre une Abla très différente qui n'a pas inclus une seule technique nouvelle dans ses leçons et qui semble être submergée devant la classe. Où est passée la jeune femme brillante des séminaires en présentiel et des leçons d’essai ? Au cours de la séance de régulation, Mme Béléki n’a posé aucune question directe sur les différences d'attitude entre le séminaire et l'école: elle a utilisé tout son conseil pour essayer de trouver les raisons de cette attitude. Mais Abla a gardé le silence, regardant par terre. Mme Béléki lui a demandé de venir la voir à la Direction l’après-midi après l'école. Elle a servi une limonade, a fait asseoir Abla à côté d’elle et à travers un interrogatoire minutieux et plein de tact, elle a découvert qu’Abla voulait utiliser certaines des méthodes découvertes lors des séminaires, mais que l'enseignant associé n'utilisait pas ces méthodes et, comme il était un enseignant expérimenté et était très respecté dans l'école, elle ne voulait pas faire quoi que ce soit qui pourrait lui déplaire. Mme Béléki a poussé son enquête un peu plus loin, toujours avec beaucoup de tact, et a découvert que dans son éducation, Abla avait été élevée à ne jamais remettre en question les décisions des adultes et en particulier des hommes.

Mme Béléki a décidé trois lignes d'action:

  1. rechercher le soutien du chef d'établissement afin qu’à ce premier stage pédagogique au moins, Abla soit dans une classe avec une enseignante femme.
  2. travailler avec ses élèves-enseignants lors d'un séminaire en présentiel sur les questions liées à la problématique du genre.
  3. convoquer un groupe de superviseurs de pratiques pédagogiques pour discuter des questions concernant les moyens de « donner une voix aux élèves-enseignants afin que leurs besoins soient entendus au cours de leur formation », que ce soit dans les écoles ou au centre de formation.

Activité 20 : Répondre aux difficultés de vos élèves-enseignants

Cette activité vous demande de réfléchir aux besoins individuels de vos élèves-enseignants et d'envisager comment vous pourriez y répondre.

Pensez à chaque élève de votre groupe et listez au moins une difficulté que chacun a. (Suivant la taille de votre groupe, vous pouvez aller jusqu'à un maximum de 3 par élève-enseignant, si vous le souhaitez.)

  • Essayez de regrouper ces difficultés en catégories si nécessaire
  • Sont-elles similaires ou différentes de celles dans les dialogues et les études de cas ci-dessus?
  • Comment pourriez-vous y répondre ?
  • Comparez cette liste avec celle d’un autre superviseur de pratiques pédagogiques et mettez en commun la liste de questions difficiles de vos élèves-enseignants, particulièrement celles qui sont délicates à traiter par vous-même.

11. Audit des méthodes d’enseignement pour un apprentissage actif

Stratégie numéroMéthode d’enseignement et d’apprentissage actifExemple de techniques d'enseignement requisesForceÀ développerJamais utiliséNotes
1.Construire des modèles réduits
  • Penser à ce que vos élèves apprendront.
  • Être capable de construire le modèle vous-même.
2.Classification
  • Faire des observations.
3.Activités de travail collaboratif
  • Connaître vos élèves pour organiser les groupes de travail.
4.Débat
  • Donner à chaque élève une possibilité de participer.
5.Démonstration
  • Organisation.
  • Expliquer clairement et de manière à maintenir l’intérêt des élèves.
6.Discussion
  • Donner à chaque élève une possibilité de participer.
7.Afficher de vrais objets (expositions)
  • Organiser votre salle de classe ou votre espace d’exposition.
  • Penser au partage des connaissances entre élèves.
8.Jeux
  • Penser à ce que vos élèves apprendront.
  • Organisation et gestion de la classe.
  • Être capable de jouer le jeu vous-même.
9.Travail de groupes
  • Préparer votre salle de classe à l’avance.
  • Décider comment grouper les élèves.
  • Choisir une tâche pour chaque élève du groupe.
10.Travail d’investigation ou enquête
  • Planifier une investigation ou enquête avec vos élèves.
  • Décider la méthode de compte-rendu des élèves.
11.Faire des déductions
  • Aider les élèves à découvrir par eux-mêmes.
12.Cartographie mentale / remue-méninges
  • Identifier clairement la question ou le problème.
  • Convenir des règles avec les élèves.
  • Finaliser par un résumé clair.
13.Observation/identification
  • Utiliser les ressources locales.
  • Utiliser le questionnement.
14.Prédiction
  • Aider les élèves à formuler des questions appropriées.
15.Résolution de problème
  • Exposer clairement le problème.
  • Identifier à l’avance les domaines qui risquent de poser des difficultés.
  • Penser aux questions qui aideront les élèves.
16.Méthode de projet
  • Utiliser le travail de groupes.
  • Aider les élèves à découvrir et à penser par eux-mêmes.
17.Exercice de questions - réponses (questionnement)
  • Penser au type de question, ouverte ou fermée.
  • Encourager des réponses provenant de beaucoup d’élèves.
  • Encourager les élèves à penser par eux-mêmes.
  • Pour vérifier que les élèves ont compris.
  • Les élèves posent des questions.
18.Rapport ou présentation orale
  • Utiliser une diversité de méthodes – oral, posters, etc.
  • Donner des instructions claires.
19.Recherche ou exploration
  • Définir la question de la recherche.
  • Choisir la méthode de recherche.
  • Choisir la manière dont les résultats seront enregistrés.
20.Jeu de rôle
  • Utiliser le travail de groupes pour jouer une situation.
  • Penser au meilleur endroit pour le travail des groupes : à l’intérieur ou à l'extérieur de la salle de classe.
21.Simulation
  • Donner des instructions claires aux élèves.
22.Histoires ou contes pour les enfants
  • Identifier une source d'histoires locales ou autres.
  • Faire conter les histoires par différentes personnes : vous, les élèves et les membres de la communauté locale.
23.Travaux pratiques sur le terrain par les élèves
  • Planification.
  • Établir des objectifs éducatifs clairs pour les élèves.
  • Utiliser le travail d’investigation.
24.Réflexion-tandem-partage
  • Utiliser une bonne gestion du temps.
Mes propres objectifs :
Je vais travailler surJe vais finir le (date)Comment je saurai que j'ai développé suffisamment mon utilisation de la méthodeJ’aurai besoin de l’aide suivante

Grille d’observation de leçon du Superviseur de pratiques pédagogiques

Nom de l’enseignant en formation
DateHeureDurée
ClasseMoyenne d’âgeNombre de garçonsNombre de filles
Leçon
Sujet
Sous-thème

Notes sur la fiche de préparation de la leçon:

  •  
  •  
  •  

Notes sur les objectifs d’apprentissage:

  •  
  •  
  •  

Notes sur le matériel didactique:

  •  
  •  
  •  

Notes sur l’utilisation des connaissances antérieures / comportement d’entrée

  •  
  •  
  •  

Notes détaillées sur la leçon

HeureCe qui se passe dans la classeCommentaires / questions/ suggestions
Introduction
Étape 1
Étape 2
Étape 3
Étape 4
Étape 5
Évaluation et rétroaction
Résumé
Conclusion

Résumé à l’intention de l’enseignant en formation

Notre accord sur ce qui a bien marché:

Notre accord sur les parties à améliorer:

Les stratégies et ressources TESSA susceptibles d’y contribuer:

Commentaire général sur la leçon:

Lectures complémentaires

Théorie des intelligences multiples :

Échafaudage pédagogique :

REL@UVA (L’Université Virtuelle Africaine) offre une collection de Ressources Éducatives Libres en ligne :

Activités de la Boîte à outils

  • Activité 1 : Les qualités d'un Superviseur de pratiques pédagogiques efficace
  • Activité 2 : Les tâches essentielles du Superviseur de pratiques pédagogiques
  • Activité 3 : Utilisation des clips audio pour travailler avec vos élèves-instituteurs
  • Activité 4 : Se familiariser avec TESSA
  • Activité 5 : Planification de l'utilisation TESSA avec vos enseignants en formation
  • Activité 6 : Pédagogie active
  • Activité 7 : Ce qui fait un bon enseignant
  • Activité 8 : Identifier les méthodes de pédagogie active
  • Activité 9 : Méthodes de pédagogie active - audit de votre propre connaissance de ces approches et de celle de vos enseignants en formation
  • Activité 10 : Les caractéristiques d’une bonne leçon
  • Activité 11 : Les méthodes de pédagogie active - Soutien aux enseignants en formation
  • Activité 12 : Les usages possibles des matériels TESSA
  • Activité 13 : Utilisation du manuel TESSA Travailler avec les élèves, guide de l’enseignant comme support
  • Activité 14 : Utilisation du manuel TESSA Guide du formateur : Travailler avec les enseignants comme support
  • Activité 15 : Réflexion sur les visites de classe
  • Activité 16 : Donner la rétroaction à l’enseignant
  • Activité 17 : Préparation pour une rétroaction aux enseignants en formation
  • Activité 18 : Stratégies d'enseignement TESSA dans un séminaire
  • Activité 19 : Planification d'un séminaire en présentiel
  • Activité 20 : Répondre aux difficultés de vos élèves-enseignants

Les études de cas de la Boîte à outils

Planifier et utiliser les matériels TESSA avec les enseignants

  • Étude de cas 1 : Susciter l’intérêt et soutenir l'intégration des idées dans l'enseignement en classe
  • Étude de cas 2 : Les élèves-enseignants utilisent les matériels pour développer une compétence
  • Étude de cas 3 : Un Conseiller pédagogique soutient ses enseignants
  • Étude de cas 4 : Une professeur d’ENI adopte TESSA dans sa propre pratique
  • Étude de cas 5 : Une superviseur de didactique des disciplines en milieu scolaire utilise TESSA dans un programme de formation initiale des enseignants
  • Étude de cas 6 : Une directrice d’école primaire utilise TESSA dans son école

Aider les élèves-instituteurs à définir un plan d’action

Tirer le meilleur parti de la visite de classe

  • Étude de cas 8 : Faire des suggestions aux chefs d’établissement et aux enseignants associés

Conseils et astuces pour l’organisation de séminaires et d’ateliers

Conseiller les élèves-enseignants ayant des difficultés liées à l’enseignement

Remerciements

La Boîte à outils pour la formation des enseignants en éducation inclusive (version panafricaine) est une adaptation de La Boîte à outils pour la formation des enseignants en éducation inclusive au Togo conçue et écrite par Madame DEANE Michèle (TESSA, Royaume-Uni) et Madame KOMLAN Amivi-Cra (Direction des Formations, Université de Lomé, Togo)

Pour leurs commentaires, leurs adaptations et leurs contributions, nos remerciements vont à Madame ANNE Houraye M. (Économiste de l'éducation et Politologue, Consultante et Coordonnatrice PAQEAS du Groupe Scolaire Tierno Sileymaani BAAL, Guédiawaye, Sénégal), Monsieur DIALLO Boubacar (Professeur d'École Normale, Conseiller pédagogique, Ministère de l'Enseignement Technique et de la Formation Professionnelle, Conakry, Guinée), Monsieur KEITA Ismaïlou Maman (Ministère de l’Enseignement Primaire, de l’Alphabétisation, de la Promotion des Langues Nationales et de l’Education Civique (MEP/PLN/EC), Niger) et Monsieur TRAORÉ Sidiki (Distance Education for Africa, Nairobi, Kenya (pour le Mali))

Cette Boîte à outils est une ressource éducative libre (REL). Les retours et commentaires sur la Boîte à outils par ceux d’entre vous qui la liront et l’utiliseront seront les bienvenus.

Pour nous joindre, contactez :

TESSA Programme

The Open University

Walton Hall

Milton Keynes

MK7 6AA

United Kingdom

Direction des Formations du Togo

Université de Lomé

BP 1306, Lomé

Togo

+228 22 25 30 45

National Teachers’ Institute (NTI)

Km. 5 Kaduna-Zaria Express Way

P.M.B. 2191

Kaduna

Nigeria

+234 (0) 62 316972

National Commission for Colleges of

Education (NCCE)    

Plot 829 Cadastral Zone A01

Ralph Shodeinde Street

P.M.B. 0394

Garki

Abuja

Nigeria

+234 (0) 9 2346531

Pour plus de renseignements sur les matériels pédagogiques TESSA (Teacher Education in Sub-Saharan Africa) voir :

http://www.tessafrica.net

À l'exception d'indications contraires et des matériels produits par un tiers, le contenu de cet ouvrage est mis à disposition sous Licence Creative Commons Attribution-Share Alike 4.0 : http://creativecommons.org/ licenses/ by-sa/ 4.0/.

© 2017

Tous les efforts ont été déployés pour communiquer avec les détenteurs de droits d'auteur. Nous serons heureux d'inclure toute reconnaissance omise et nécessaire dès que nous en aurons connaissance.

TESSA est un programme de recherche et de développement impliqué dans l’éducation et la formation des enseignants et a été créé en 2005 par l’Open University, R.-U.