Passer au contenu principal

Section 4 : Soutenir l'enseignement et l'apprentissage inclusifs

Site: OpenLearn Create
Cours: Apprentissage et enseignement inclusifs
Livre: Section 4 : Soutenir l'enseignement et l'apprentissage inclusifs
Imprimé par: Guest user
Date: dimanche 25 février 2024, 15:58

1. Introduction


Pour concrétiser la vision de l'éducation inclusive énoncée dans la Déclaration de Salamanque et (le) cadre d'action pour l'éducation et les besoins spéciaux,  (UNESCO, 1994), il faut des politiques qui soutiennent l'enseignement inclusif. De nombreuses politiques de ce type ont été élaborées, mais leur mise en œuvre s'avère plus difficile.

Dans les sections 2 et 3 de ce cours, l'accent a été mis sur les raisons pour lesquelles l'éducation centrée sur l'apprenant.e (ECA) constitue une réponse politique appropriée aux appels à l'éducation inclusive, ce que cela signifie et à quoi ressemblent l les enseignements-apprentissages inclusifs dans la pratique. Le changement prend du temps. Dans cette section, nous allons nous concentrer sur le soutien nécessaire pour encourager et développer des pratiques d'enseignement inclusives, autrement dit, le comment gérer le changement. Nous vous présenterons l'idée d'une "boîte à outils" pour les enseignant.e.s, et vous commencerez à construire la vôtre.

________________________________

Références Déclaration de Salamanque et Cadre d'action pour l'éducation et les besoins spéciaux, en ligne : http://www.cfhe.org/upload/ressources/textes%20référence/textes%20internationaux/SALAMANQUE.PDF
Image : Photo : Travail sur une activité des e-jumelage d'Apréli@, École Amitié-Concorde, Lomé, Togo. © Richard Kossi Agbogan.

1.1. Objectifs et activités


Objectifs

Cette semaine, vous allez :

  • vous familiariser avec des idées sur la façon dont les enseignant.e.s apprennent
  • réfléchir à ce que signifie être un.e "praticien.ne auto-réflexif/ive".
  • passer en revue les ressources disponibles pour soutenir l'enseignement inclusif
  • réfléchir à votre propre apprentissage dans le cadre de ce cours.


Activités

En tout il y a huit activités dans cette section, dont le quiz de fin du cours qui constitue l'évaluation finale de ce cours.


Activité Description de l'activité Prévoyez
4.1 : Les savoirs pour l'enseignement Utilisez les informations fournies et mettez-les en relation avec votre propre expérience 30 minutes
4.2 : Réflexion sur la pratique d’enseignement Utilisez quelques questions de réflexion pour analyser votre propre pratique 30 minutes

4.3 : Comprendre les REL

Regardez un diaporama sur les REL et les questions liées à leur utilisation

30 minutes

4.4 : Ressources clés

Passez en revue les ressources clés de PartaTESSA et de TESSA

30 minutes

4.5 : Ressources disciplinaires 

Passez en revue les ressources de TESSA, Apréli@ et IFADEM

1 heure

4.6 : Ressources pour soutenir l'éducation inclusive

Passez en revue la boîte à outils TESSA pour l'éducation inclusive 

30 minutes

4.7 : Plan d'action pour des enseignements- apprentissages inclusifs

Passez en revue les notes de votre carnet de bord et commencez à établir un plan d'action personnel

1 heure

4.8 : Quiz

Effectuez le quiz de fin de cours


1.2. Les savoirs pour l'enseignement

L'apprentissage du métier enseignant est un processus complexe. Pourtant, cela est souvent présenté comme étant une tâche aisée, où il suffirait de suivre un ensemble de règles (dont la bonne connaissance est contrôlée par un examen) ou de suivre un plan de cours prescrit. Afin de comprendre comment devenir un.e enseignant.e plus inclusif/ive, il est utile de réfléchir à ce qu’il est nécessaire qu'un.e enseignant.e sache et soit capable de faire.

Une façon d'aborder cette question est de considérer que les savoirs pour enseigner se répartissent en trois catégories :

    • Les savoirs pour la pratique
    • Les savoirs sur la pratique
    • Les savoirs dans la pratique


Les 3 catégories des savoirs pour l'enseignement

Les savoirs pour la pratique

Il s'agit de théories bien établies sur la philosophie, la psychologie et la sociologie de l'éducation, ainsi que les recherches en sciences de l’éducation. L'enseignant.e apprend la théorie lors de cours magistraux ou de conférences et en lisant des livres et des articles. Il s'agit de connaissances considérées comme objectives et fixes, acquises au cours de sessions de formation initiale et/ou de développement professionnel continu.

Les savoirs sur la pratique

Il s'agit de la connaissance du contexte. Elle comprend ce que les enseignant.e.s savent instinctivement de leur contexte d’exercice. Différent.e.s enseignant.e.s vivront le contexte de façons différentes, ce qui fait que cette connaissance est subjective et personnelle. Elle ne peut être considérée comme "bonne" ou "mauvaise" en soi et est essentielle à l’enseignant.e.  Les enseignant.e.s travaillent au sein de leur environnement social et culturel pour nouer un lien avec leurs élèves. L'apprentissage de l'enseignant.e nécessite d'être prêt.e à remettre en question ses propres hypothèses et interprétations et de comprendre le contexte dans lequel elle/il travaille, y compris les besoins et les l’environnement de ses élèves, afin de développer sa propre personnalité pédagogique. 

Lorsqu'un.e enseignant change d'école, ses collègues pourront se révéler d’une aide précieuse pour bien appréhender son nouveau contexte d’exercice. Il lui sera peut-être nécessaire de modifier des approches pédagogiques qui fonctionnaient auparavant. De fait, les enseignant.e.s apprennent à la fois en réfléchissant à leur pratique et en collaborant avec leurs collègues.

Les savoirs dans la pratique

Ils se développent au fil de l’exercice enseignant. Il s'agit des savoirs tacites que les enseignant.e.s utilisent pour réfléchir de façon judicieuse en classe, en prenant des décisions instantanées concernant l’enseignement et l'apprentissage. Elle est subjective et intègre ce que les enseignant.e.s font instinctivement lorsqu'elles/ils répondent aux élèves ou modifient une activité qui ne fonctionne pas. De même que pour les savoirs sur la pratique, les enseignant.e.s apprennent en réfléchissant à leur pratique et en discutant avec leurs collègues.

Les trois catégories des savoirs pour l’enseignement (d’après Cohran-Smith and Lytle, 1999). Cliquez sur le nom du format pour voir le document au format Word ou au format pdf.


Activité 4.1 Savoirs pour enseigner 

Cette activité va vous permettre de réfléchir à la manière dont vous avez acquis vos savoirs et compétences m'enseignant.e.

Prévoyez environ 30 minutes pour cette activité

  1. Réfléchissez à votre propre expérience d'apprentissage et de travail en tant qu'enseignant.e. Dans votre carnet de bord, faites une liste de ce que vous « savez » et qu’un.e non- enseignant.e ignore, par exemple les théories de l'apprentissage, les programmes scolaires, la manière de tenir une classe, de planifier une leçon, d’organiser la classe, etc.
  2. Dessinez ensuite un tableau à trois colonnes avec les titres suivants : savoirs pour la pratique, savoirs sur la pratique et savoirs dans la pratique. Classez la liste que vous avez établie dans la première partie de cette question dans les trois colonnes.
  3. Pensez maintenant à votre formation d'enseignant.e. En quoi les différents aspects de votre formation ont-ils contribué à ce que vous savez et êtes capable de faire maintenant ? Annotez votre tableau pour montrer comment et où vous avez appris les différents aspects de votre métier d'enseignant.e. Si vous n'avez pas obtenu de diplôme professionnel, annotez le tableau pour montrer comment vous avez acquis les compétences et les savoirs que vous avez énumérés.

_____________________
Référence : Cochran-Smith, M., & Lytle, S. (1999). Relationships of Knowledge and Practice: Teacher Learning in Communities. Review of Research in Education, 24.



1.3. Développer les savoirs pour l'enseignement

Nombre d’enseignant.e.s estiment qu'au cours de leur formation, elles/ils acquièrent des « savoirs pour la pratique » en assistant à des cours, en lisant des livres et en répondant à des questions d'examen. Les « savoirs sur la pratique » et les « savoirs dans la pratique » proviennent de la pratique de l'enseignement (ou du stage pédagogique) et de la pratique professionnelle continue en tant qu'enseignant.e ou formateur/trice d'enseignant.e.s. Les recherches actuelles suggèrent que les savoirs sur la pratique et les savoirs dans la pratique se développent plus efficacement au travers de la collaboration, de la pratique et de la réflexion.

Ce cours vise à vous aider à développer vos « savoirs sur la pratique » et vos « savoirs dans la pratique ».


Enseignant.e.s travaillent ensemble au cours d'une session de développement professionnel continu au sein de leur établissement

De nombreux cours de formation initiale et continue des enseignant.e.s se concentrent sur les « savoirs pour la pratique », alors que les enseignant.e.s ont besoin de « savoirs sur la pratique » et de « savoirs dans la pratique ».

Dans l’objectif de renforcer les « savoirs sur la pratique », les enseignant.e.s reçoivent parfois des plans de cours tout prêts. Ces plans peuvent être utiles, mais il est peu probable qu'ils fonctionnent exactement comme la personne qui les a rédigés l'avait prévu, car elle ne connaît pas le contexte dans lequel ils seront utilisés.  

Ce cours part du principe qu'apprendre à enseigner implique la constitution d'une « boîte à outils » et l'ouverture de possibilités de pratique. Même un plan de cours prescrit doit être contextualisé ; pour ce faire, les enseignant.e.s ont besoin de stratégies qui s'appuient sur des preuves. Elles/ Ils doivent collaborer, pratiquer et réfléchir.

Dans la partie 2 de cette section, vous découvrirez que la réflexion est un mécanisme au travers duquel les enseignant.e.s commencent à développer et à consolider les « savoirs sur la pratique » et les « savoirs dans la pratique ».

__________________________
Image : Photo TESSA : Session de développement professionnel continu au sein de l'établissement, Groupe Scolaire Tierno Sileymaani BAAL (GSTS BAAL), Guédiawaye, Sénégal. La photo illustre une des composantes de nouvelles pratiques de classe développées dans le cadre de la composante Programme d’amélioration de la qualité de l’enseignement-apprentissage par les sciences (PAQEAS) de la Stratégie qualité totale (SQT) de l’école.

2. Réflexion sur la pratique

L'enseignement peut être une activité solitaire. Une fois que vous êtes dans la salle de classe ou dans l'amphithéâtre, vous êtes seul.e avec vos apprenant.e.s. De façon occasionnelle, vous pouvez être observé.e par un.e collègue ou un.e responsable et recevoir un retour sur ce que vous faites bien et sur la manière d'améliorer votre pratique. Il est donc important que les enseignant.e.s apprennent à évaluer leur propre pratique afin de s'améliorer et de se développer pour progresser sur le continuum rencontré dans la deuxième section. Cela signifie qu'il vous faut être vous montrer capable de porter un regard critique sur votre propre pratique.

Devenir un.e enseignant.e réflexif/xive implique de réfléchir à ce qui a bien fonctionné ou non dans votre classe, et d'essayer de comprendre pourquoi cela a été le cas. Nous vous suggérons de commencer par les points positifs : si une nouvelle idée ou une nouvelle activité a bien fonctionné, essayez d'en comprendre les raisons afin de pouvoir la reproduire plus souvent. Votre preuve proviendra des réponses des apprenant.e.s, du travail qu'elles/ils effectuent, des questions qu'elles/ils posent et de leur comportement.

Si quelque chose ne fonctionne pas bien, il est facile de se sentir démoralisé.e. Mais ne le soyez pas, car vous pouvez apprendre beaucoup des activités qui ne se sont pas déroulées comme prévu.


Questions pour vous aider à réfléchir à votre enseignement

  1. Les apprenant.e.s ont-elles/ils atteint les objectifs d'apprentissage de la leçon ? Comment puis-je le savoir ?
  2. Quelles activités ont bien fonctionné dans ma leçon ? Pourquoi, ou autrement dit, comment est-ce que je le sais ?
  3. Quelles activités n'ont pas fonctionné aussi bien que je l'avais prévu ? Pourquoi ? Que puis-je faire pour les améliorer la prochaine fois ?
  4. Ai-je disposé de tout le matériel dont j'avais besoin ? Qu'est-ce qui aurait pu être utile ?
  5. Quel.le.s apprenant.e.s ont bien travaillé/participé à la leçon ? Pourquoi ?
  6. Quel.le.s apprenant.e.s ont trouvé les activités difficiles ? Que puis-je faire pour les aider ?
  7. De quoi dois-je me souvenir la prochaine fois que je planifierai une leçon similaire ?

Pour télécharger une copie de ces questions au format pdf, cliquez ici

Avez-vous remarqué que les questions 2, 3 et 5 sont toutes suivies du mot : « Pourquoi ? » et que certaines questions sont axées sur les apprenant.e.s ? Remarquer comment les apprenant.e.s réagissent à une leçon est une partie importante de la réflexion. Vous pouvez également leur parler de manière informelle et leur demander ce qu'elles/ils ont trouvé facile ou difficile. Vous pouvez également utiliser une stratégie similaire à celle utilisée par Florence dans l'exemple de classe ci-dessous.


Exemples issus de la pratique
Florence enseigne les mathématiques dans un établissement secondaire. Ses élèves ont passé un test et elle a été déçue par les résultats. Elle s'est rendu compte qu'elle avait fait sur leur compréhension des suppositions qui n'étaient pas correctes. Elle a émis l'idée de leur demander d'annoter leur travail à la fin de chaque leçon, avec un visage :

😊 – signifie : Je comprends cette idée
😐 – signifie : Dans l'ensemble, ça va, mais j'ai besoin de plus de pratique
😢 – signifie : Je trouve ça difficile

Après avoir ramassé les cahiers, elle a noté celles/ceux qui manquaient de confiance et trouvaient le travail difficile. Elle a parlé de leur travail à quelques-un.e.s de ces élèves et a pris le temps de revenir sur certains points de la leçon.

De cette manière bienveillante, Florence a pu mieux venir en aide à ses élèves.

    Lorsque vous réfléchissez à une leçon ou à une série de leçons, il est important de passer de la description de ce que vous avez fait à l'analyse des raisons de son succès ou de son échec.

    Admettre que quelque chose ne s'est pas passé aussi bien que vous l'espériez n'est pas un signe de faiblesse. Cela peut même être considéré comme une force, car c'est en faisant preuve d'analyse et d'honnêteté que vous vous améliorerez en tant qu'enseignant.e.


    Activité 4.2 Réfléchir sur sa pratique

    Cette activité va vous présenter deux exemples de réflexion d'enseignant.e.s  sur leur pratique et vous faire réfléchir à leur utilité pour permettre l'amélioration de la pratique d'enseignement.

    Prévoyez environ 30 minutes pour cette activité

    Lisez ces deux exemples de réflexions d'enseignants.e.s, sur leur plan de cours, réflexions qui ont été rédigées après la leçon.

    Exemple 1. Le travail en binôme que j'ai essayé a très bien fonctionné, mais il a pris beaucoup de temps.

    Exemple 2.  Le travail en binôme au cours duquel les élèves se sont exercé.e.s à dire « Qu'est-ce que c'est ? » et « C'est un (ou une)..... »en utilisant des objets dans la salle a beaucoup plu à certain.e.s car il s'agissait d'une activité pratique. J'ai dû faire face à des difficultés car j'ai oublié de montrer comment le travail pratique devait être effectué et certain.e.s de mes élèves ne savaient pas quoi faire. J'ai donné quelques instructions table par table, mais celles/ceux dont je n'ai pas pu m’occuper ont commencé à s’agiter. Je pense que cela aurait bien fonctionné si j'avais donné des instructions plus claires et si j'avais veillé à ce que celles et ceux qui ont des difficultés en français ne se retrouvent pas dans un même binôme.

    Dans l'exemple 1, l'enseignant.e se contente de décrire ce qu'elle/il a fait. Cet enseignant.e doit être encouragé.e à réfléchir aux raisons pour lesquelles cela s'est bien passé et à la manière de rendre le travail en binôme moins chronophage. 

    L'exemple 2 ne se contente pas de décrire ce qui s'est passé pendant la leçon. L'enseignant.e réfléchit à ce qui s'est passé et pourquoi. Cet.te enseignant.e réfléchit de façon plus approfondie à la leçon et trouve des moyens d'améliorer sa pratique.

    Maintenant, à vous!

    Repensez à un cours que vous avez donné récemment. Utilisez les 7 questions ci-dessus pour noter vos réflexions dans votre cahier d'étude.

    Maintenant, sur la base de ces réflexions, écrivez deux actions à intégrer dans la planification de de vos cours de la semaine prochaine.

    ______________________________
    Matériel du coursQuestions pour aider à la réflexion :  https://www.open.edu/openlearncreate/mod/resource/view.php?id=182505



    3. Une boîte à outils pour l'enseignant.e

    Le développement des compétences de réflexion fait partie de la boîte à outils de l'enseignant.e - les « outils » dont un.e enseignant.e a besoin pour devenir un.e praticien.ne de l'inclusion. Ceci est représenté par l'icône du cahier dans l’illustration ci-dessous – écrire, notamment dans le carnet de bord, ou échanger ses réflexions avec ses collègues favorise une réflexion approfondie sur la pratique. Les enseignant.e.s ont également besoin du soutien de leurs collègues, des connaissances et des compétences pour tirer le meilleur parti du matériel disponible sur place, de la connaissance des différentes approches pédagogiques, de l'accès à la formation, des programmes et des manuels scolaires pertinents et de l'accès à des ressources contenant des idées et des exemples de pratiques. Dans la section suivante, vous en saurez plus sur la manière de trouver des ressources vous aidant à planifier des enseignements-apprentissages inclusifs.


    _______________________

    Image : adaptée de l'image « Figure 2  A ‘teachers’ toolkit’ » du cours Inclusive teaching and learning : https://www.open.edu/openlearncreate/mod/book/view.php?id=172068&chapterid=23742 

    3.1. Boîte à outils pour enseignant.e : focus sur les ressources


    Ressources éducatives libres (REL)

    Les Ressources éducatives libres (REL) sont des ressources qui sont disponibles gratuitement. Beaucoup ont une licence de droit d'auteur spéciale ‘creative commons’ qui permet de les copier, de les adapter et de les republier. (https://creativecommons.org/licenses/?lang=fr). Il existe six sortes de licences, chacune assortie de conditions légèrement différentes. Toutefois, elles exigent toutes que vous reconnaissiez la source de la ressource adaptée. 

    Les auteurs/trices ne reçoivent aucune rémunération et les créateurs/trices des REL assument les coûts de production.

    Il existe six symboles qui représentent les six licences Creative Commons

    Par exemple, ce symbole signifie que vous pouvez utiliser le matériel à condition de mentionner la source. Si vous l'adaptez et le republiez, vous devez le partager dans les mêmes conditions ("share alike").

    Les REL ont été définies pour la première fois par l'UNESCO en 2000 et soutenues par la Déclaration de Paris (2012) et le Plan d'action de Ljubljana (2017).

    Les REL peuvent être des documents imprimés ou numériques. Elles peuvent se présenter sous la forme d'images, de livres, de documents, de vidéos ou de fichiers audio.


    En dépit de leurs promesses, la disponibilité des REL n'a pas eu l'impact escompté. Cela est en partie dû à une mauvaise connectivité à l'internet, mais aussi aux attitudes et à la confusion concernant les REL et la manière de trouver des ressources qui sont ou pourraient être utiles.

    Activité 4.3 Comprendre les REL  

    Cette activité présente le concept de REL et vous invite à réfléchir à la politique sur les REL dans votre établissement. 

    Prévoyez environ 30 minutes pour cette activité

    Écoutez ce diaporama sur les REL. Pendant que vous écoutez, prenez des notes dans votre carnet de bord sur les opportunités et les défis que présentent les REL. 

    Si vous le souhaitez, téléchargez le diaporama et/ou la transcription du diaporama.

    Utilisez vos notes pour rédiger vos réponses aux questions suivantes :

    1. Quelles structures sont en place ou devraient être mises en place dans votre établissement pour soutenir l'utilisation des REL ?
    2. Comment peut-on aider les personnels de votre établissement à trouver et à utiliser les REL ?
    3. Réfléchissez à la culture de votre établissement : l'utilisation des REL y est-elle encouragée ? Y a-t-il quelque chose à changer ?

    Sur votre carnet de bord, notez 

    • ce que vous avez appris sur les REL grâce à cette présentation
    • les caractéristiques des REL que vous pourriez exposer à un petit groupe de collègues.
    • les raisons pour lesquelles vous avez identifié ces caractéristiques

    ___________________________
    Références :
    •  Creative commons, A propos des licences, en ligne https://creativecommons.org/licenses/?lang=fr
    •  Courrier de l'UNESCO (Juillet - septembre 2017) 
    Les REL : faciliter l’apprentissage grâce au partage libre et légal, en ligne :  https://fr.unesco.org/courier/julio-septiembre-2017/rel-faciliter-lapprentissage-grace-au-partage-libre-legal, e-ISSN  2220-2277
    •  UNESCO (20-22 juin 2012) Déclaration de Paris sur les REL 2012, en ligne http://www.unesco.org/new/fileadmin/MULTIMEDIA/HQ/CI/WPFD2009/French_Declaration.html


    4. Pour approfondir

    Pour approfondir vos connaissances sur les REL, lisez les documents suivants et notez les points qui vous semblent importants ou utiles :



    4.1. Ressources pour soutenir les approches pédagogiques

    La section 3 de ce cours vous a invité.e à réfléchir aux « critères minimaux » pour une éducation centrée sur l'apprenant.e comme outil pour analyser les pratiques d'enseignement. La planification d'activités en classe qui engagent les apprenant.e.s, favorisent le dialogue et impliquent tou.te.s les apprenant.e.s, nécessite de s'entraîner. Dans l'activité suivante, (Activité 4.4), vous aurez l'occasion de passer en revue certaines REL qui fournissent des conseils dans une variété d'approches pédagogiques. L'activité 4.5, quant à elle, présente des ressources qui vous aideront à appliquer ces approches dans différentes disciplines scolaire. L'activité 4.6 présente des ressources qui soutiennent spécifiquement l'éducation inclusive.

    Activité 4.4  Ressources-clés  

    Dans cette activité, vous allez passer en revue des REL qui offrent des conseils pratiques pour mettre en place une variété d'approches pédagogiques.

    Prévoyez environ 30 minutes pour cette activité

    1ère partie

    Accédez ou téléchargez la Ressource clé de PartaTESSA : Favoriser l'apprentissage de toutes et tous dans la même classe

    • Lisez ce document et prenez les notes que vous jugez nécessaires pour votre développement professionnel.
    2ème partie
    Accédez maintenant aux Ressources clés de TESSA : https://www.open.edu/openlearncreate/course/view.php?id=2046
    ou téléchargez le Livret des ressources clés TESSA ici.

    • Choisissez deux ou trois autres sections à lire en détail.
    • Pour une des sections que vous avez choisies, écrivez une brève critique :
        • Nommez la rubrique
        • Écrivez une phrase pour résumer une chose que cette ressource vous a apprise
        • Dans le contexte de votre discipline,  expliquez comment vous pourriez utiliser cette idée dans une leçon.

    Exemple

    J'ai choisi le « travail en binôme » parce que c'est un moyen facile d'impliquer tou.te.s les élèves dans une classe pléthorique. J'ai retenu quelques-unes des différentes façons d'organiser les paires. Dans un cours de mathématiques, je formerai des binômes en mettant un.e apprenant.e qui trouve le travail difficile avec un.e apprenant.e qui le trouve facile, afin qu'elles/ils puissent s'entr'aider.

    _______________________________

    Ressources :
    •  Ressource clé PartaTESSA : Favoriser apprentissage de toutes et tous dans la même classe : https://www.open.edu/openlearncreate/mod/resource/view.php?id=183563
    •  Livret des ressources clés TESSA : https://www.open.edu/openlearncreate/pluginfile.php/609489/mod_resource/content/1/TESSA_FrTO_RC.pdf


    4.2. Ressources pour soutenir l'enseignement des disciplines scolaires

    L'un des savoirs d'un.e enseignant.e est de savoir comment enseigner une discipline. Les enseignant.e.s du primaire doivent savoir enseigner une gamme de disciplines ; celles et ceux du secondaire se concentrent généralement sur une matière principale. Être un.e enseignant.e inclusif/sive implique de connaître certaines stratégies pour rendre vivant l’enseignement de sa matière ainsi que des stratégies pour impliquer tou.te.s les apprenant.e.s. 

    Activité 4.5  Ressources pour l'enseignement-apprentissage des disciplines scolaires  

    Cette activité va vous permettre d'explorer certaines REL qui apportent un soutien aux enseignant.e.s pour  l'enseignement de diverses disciplines dans les écoles primaires et secondaires,

    Prévoyez environ 1 heure pour cette activité.

    Explorez les trois sites suivants. Notez ce qui vous semble utile pour votre propre enseignement, et pensez bien à noter les liens correspondants. Gardez également en tête que toutes les ressources peuvent être adaptées.

    TESSA : https://www.open.edu/openlearncreate/course/view.php?id=2046
    Apréli@ :  https://aprelia.org/index.php/fr/ressources/ressources-pour-la-classe
    IFADEMhttps://www.ifadem.org/fr/ressources-educatives/contenus-de-formation


    Regardez ce court film de présentation des ressources TESSA.

    Pour télécharger la transcription de la vidéo, cliquez ici.

    • Dans une ou plusieurs des collections de REL, sélectionnez 3 ressources que vous aimeriez utiliser, et mettez-les en ordre de préférences. Écrivez un court paragraphe donnant les raisons de votre choix et de l'ordre dans lequel vous les avez classées. Indiquez comment vous adapteriez ces ressources pour pouvoir les utiliser dans votre propre enseignement.
    • Si vous le pouvez, partagez ces ressources avec des collègues et réfléchissez à la manière dont vous pourriez les utiliser pour soutenir collègues et apprenant.e.s.

    ______________________

    Matériel du cours :
    •  Vidéo de présentation de TESSA : The Open University - Programme TESSA, disponible sur YouTube https://youtu.be/YHR49u7TxrY
    •  Transcription de la vidéo de présentation de TESSA, https://www.open.edu/openlearncreate/mod/resource/view.php?id=183618 adoptée du Cours Ouvert Badgé TESSA : Vers une formation appropriée des enseignant.e.s pour l'Afrique du 21ème siècle disponible en ligne : https://www.open.edu/openlearncreate/course/view.php?id=3784

    4.3. Ressources pour soutenir l'éducation inclusive

    La boîte à outils TESSA pour l'éducation inclusive met en évidence sept principes de l'éducation inclusive. Elle propose aux enseignant.e.s et aux formateurs et formatrices  d'enseignant.e.s des activités à entreprendre dans le cadre de leur développement professionnel. Elle donne également des liens vers des ressources thématiques TESSA pertinentes.

    Activité 4.6  Ressources pour soutenir l'éducation inclusive  

    Cette activité va vous permettre d'explorer des ressources qui permettent de développer des pratiques d'enseignement plus inclusives.

    Prévoyez environ 30 minutes pour cette activité


    1ère partie

    • Cliquez sur le lien ci-dessus pour aller explorer cette boîte à outils, ou si vous préférez, téléchargez-la ici.
    • Prenez le temps de parcourir les ressources.
    Maintenant, considérez les questions suivantes 
    1. Lequel des sept principes envisageriez-vous en premier dans votre contexte ?
    2. Quelles sont les opportunités dans votre établissement pour partager ces idées avec vos collègues ?
    3. Comment pourriez-vous créer des opportunités de travail collaboratif à l'aide de La boîte à outils pour l'éducation inclusive ?
    4. Accédez à l'outil d'audit des comportements d'un.e enseignant.e inclusif/ive. (Vous pouvez télécharger une version de ce document au format traitement de texte ici.)  Réfléchissez maintenant à la manière dont vous pourriez utiliser cet outil pour vous-même, avec d'autres enseignant.e.s ou avec de futur.e.s enseignant.e.s.

    2ème partie

    Accédez au matériel pour l'éducation inclusive sur un de ces deux sites :

    Téléchargez et sauvegardez tous les documents qui, selon vous, vous seront utiles. Si possible, partagez-les avec un.e collègue.

    _______________________________
    Matériel du cours :
    •  Boîte à Outils TESSA pour l'éducation inclusive : https://www.open.edu/openlearncreate/mod/oucontent/view.php?id=166642 ou https://www.open.edu/openlearncreate/mod/resource/view.php?id=182540
    •  Audit des comportements d'un.e enseignant.e inclusif/ive : https://www.open.edu/openlearncreate/mod/oucontent/view.php?id=166642&section=11
     

    5. Faire la synthèse

    Dans ce cours, vous avez réfléchi aux types d’apprenant.e.s susceptibles d'être exclu.es. et aux différentes façons de concevoir l'éducation inclusive. Vous avez examiné l'éducation centrée sur l'apprenant.e en tant que réponse politique aux appels à un enseignement plus inclusif et vous avez transposé les « critères minimaux » en outil pratique que vous pouvez utiliser pour soutenir votre enseignement actif. Vous avez réfléchi à ce à quoi ressemblent des enseignements-apprentissages actifs dans la salle de classe, et développé une boîte à outils composée de ressources soutenant l'enseignement inclusif ; vous avez désormais une bonne compréhension de l'importance de la réflexion pour pouvoir améliorer la pratique. Dans cette dernière activité du cours avant le quiz final, il vous sera demandé d’élaborer un plan sur la façon dont vous allez incorporer et mettre en œuvre dans votre exercice professionnel ce que vous appris dans ce cours 

    À la fin de la section 1, vous avez entendu Maurice expliquer sa vision des enseignements-apprentissages inclusifs. Le but de ce cours était de vous aider à comprendre comment cette vision peut être concrétisée et de souligner l'importance d'un changement progressif apportant des améliorations modestes : au fil du temps, les petits changements deviendront substantiels.

    Activité 4.7 Planification d'actions pour des enseignements-apprentissages inclusifs  

    Cette activité va vous permettre d'opérer un survol de tout ce que vous avez appris pendant ce cours et de commencer à élaborer un plan d'action à court terme pour mettre en œuvre certains de vos apprentissages. Elle va aussi vous faire réfléchir sur la manière dont ce cours a influencé votre vision et approche.

    Prévoyez environ 1 heure pour cette activité.

    1. Relisez les notes que vous avez prises et classez tout ce que vous avez téléchargé afin de pouvoir accéder aux informations chaque fois que vous en aurez besoin.
    2. Reprenez la carte mentale que vous avez réalisée au début du cours et réfléchissez aux raisons pour lesquelles un.e élève peut se sentir exclu.e et aux mesures que tou.te.s les enseignant.e.s peuvent mettre en œuvre pour l’aider. Maintenant, redessinez votre carte mentale et ajoutez une couche supplémentaire à l'extérieur, en soulignant les choses que tou.te.s les enseignant.e.s peuvent faire pour éviter que des élèves se sentent exclu.e.s.
    3. Notez trois choses que vous ferez dans les semaines à venir pour développer votre pratique en tant qu'enseignant.e inclusif/ive.
    4. Notez trois aspects de votre pratique que vous êtes particulièrement désireux/euse de développer davantage.
    5. Rédigez dans votre carnet de bord un texte bref dans lequel vous expliquerez comment ce cours a influencé votre vision de l'inclusion et ce que vous ferez différemment à l'avenir pour que votre enseignement soit davantage centré sur l'apprenant.e.



    6. Résumé

    Ce cours vous a encouragé.e à réfléchir à qui pourrait se trouver exclu.e de l'apprentissage et pour quelles raisons. Il vous a présenté l'éducation centrée sur l'apprenant.e comme une réponse politique aux appels internationaux en faveur d'une éducation plus inclusive. Il vous a invité.e à réfléchir aux raisons pour lesquelles cette réponse est pertinente et a souligné les attitudes inclusives qui sous-tendent la mise en oeuvre de cette politique. La troisième section a mis l'accent mis sur ce ce qu'est l'éducation inclusive tandis que cette dernière section s'est centrée sur la manière dont peut se concrétiser la vision exposée dans la Déclaration de Salamanque. Certes, il n'existe pas de solution miracle universelle, mais nous avons souligné l’intérêt d'une réflexion régulière sur la pratique en tant qu'"outil"-clé pour soutenir le développement des savoirs enseignants sur et dans la pratique, conjointement à l'utilisation de ressources gratuites et contextualisées.

    Il est indéniable que tou.te.s les apprenant.e.s tirent parti d'une éducation inclusive efficace. Cependant, certain.e.s apprenant.e.s ont besoin d'un soutien supplémentaire. Le cours (à venir) Créer une école inclusive qui se concentrera sur la vague 2 du modèle d'intervention par vagues, modèle présenté dans la section 1 de ce cours. Créer une école inclusive se soulignera également les progrès qui peuvent être réalisés grâce à la collaboration et au partenariat.


    Ressources supplémentaires

    1. Vue d'ensemble de ce qu'est l'inclusion

    Portail qui conduit à 

    • une bibliothèque bien structurée de l'éducation inclusive, présentant des points de vue différents (élèves, parents), différents outils pour le français et les mathématiques
    • des fiches de soutien de toutes sortes


    2. Texte gouvernemental

    • Burkina Faso : Stratégie intégrée de renforcement de l'encadrement pédagogique au Burkina Faso (p. 6, 32-36, mais faire une recherche avec les mots « inclusi » )



    3. Études de cas dans différents pays


    4. Aide spécifique 


    5. Travailler avec des collègues

    7. Quiz de fin de cours


    Activité 4.8 Quiz de fin du cours 

    Objectif de l'activité,

    Prévoyez environ 20 minutes pour cette activité

    Faites maintenant le quiz de fin de cours pour vérifier votre compréhension de ce que vous avez appris au cours des quatre dernières semaines.

    Cliquez ici pour accéder au quiz


    8. Ressources, références et remerciements

    Ressources et matériels du cours

    1.2 Les savoirs pour enseigner : Les savoirs pour, sur et dans la pratique (fichier au format pdf) : https://www.open.edu/openlearncreate/mod/resource/view.php?id=181720

    2 Réflexion sur la pratique : Questions pour aider à la réflexion : https://www.open.edu/openlearncreate/mod/resource/view.php?id=182505

    4.1 Ressources pour soutenir les approches pédagogiques

    4.2 Ressources pour soutenir l'enseignement des disciplines scolaires
    4.3 Ressources pour soutenir l'éducation inclusive :

    Références


    Remerciements

    Introduction : 

    1. Photo : Travail sur une activité des e-jumelage d'Apréli@, École Amitié-Concorde, Lomé, Togo. © Richard Kossi Agbogan.

    1.3 Photo TESSA : Session de développement professionnel continu au sein de l'établissement, Groupe Scolaire Tierno Sileymaani BAAL (GSTS BAAL), Guédiawaye, Sénégal. La photo illustre une des composantes de nouvelles pratiques de classe développées dans le cadre de la composante Programme d’amélioration de la qualité de l’enseignement-apprentissage par les sciences (PAQEAS) de la Stratégie qualité totale (SQT) de l’école.

    3. Image de la boîte à outils adaptée de l'image « Figure 2  A ‘teachers’ toolkit’ » du cours Inclusive teaching and learning : https://www.open.edu/openlearncreate/mod/book/view.php?id=172068&chapterid=23742, consulté le 3 septembre 2021

    3.1 Symbole Creative Commons : Creative commons, A propos des licences, en ligne https://creativecommons.org/licenses/?lang=fr, consulté le 5 juillet 2021


    Ressources supplémentaires

    1. Vue d'ensemble de ce qu'est l'inclusion

    Portail qui conduit à 

    • une bibliothèque bien structurée de l'éducation inclusive, présentant des points de vue différents (élèves, parents), différents outils pour le français et les mathématiques
    • des fiches de soutien de toutes sortes


    2. Texte gouvernemental

    • Burkina Faso : Stratégie intégrée de renforcement de l'encadrement pédagogique au Burkina Faso (p. 6, 32-36, mais faire une recherche avec les mots « inclusi » )


    3. Études de cas dans différents pays


    4. Aide spécifique 


    5. Travailler avec des collègues

    _____________________

    Tous les efforts ont été faits pour contacter les propriétaires de droits d’auteur.e. Si l’un d’entre eux a été négligé par inadvertance, les éditeur.rice.s seront heureux.ses de prendre les dispositions nécessaires à la première occasion.