Skip to content
Skip to main content

About this free course

Become an OU student

Download this course

Share this free course

Advanced French: At the science museum in Paris
Advanced French: At the science museum in Paris

Start this free course now. Just create an account and sign in. Enrol and complete the course for a free statement of participation or digital badge if available.

Activité 30

ÉTAPE A

Regardez le clip vidéo « L’évolution de la muséologie », en vous concentrant cette fois-ci sur ce que dit Pierre Saliot. Cochez ensuite celles des propositions suivantes qui représentent ses idées.

Download this video clip.Video player: L’évolution de la muséologie
Copy this transcript to the clipboard
Print this transcript
Afficher la transcription|Cacher la transcription
L’évolution de la muséologie
Interactive feature not available in single page view (see it in standard view).

a. 

Il s’agit d’une exposition qui touche au commerce, à l’industrie et à notre vie quotidienne.


b. 

L’exposition sur l’emballage est une exposition permanente.


c. 

Cette exposition représente l’évolution des matériaux employés dans l’industrie.


d. 

L’emballage s’est beaucoup simplifié ces dernières années.


e. 

L’emballage est un sujet très technique mais c’est un bon sujet d’exposition car il concerne tout le monde.


f. 

Les visiteurs se promènent au niveau des machines.


g. 

Le problème posé par les emballages est qu’ils ont un pouvoir de séduction incontestable mais qu’ils créent un malaise.


Les bonnes réponses sont a, c, e et g.

ÉTAPE B

Écrivez un compte rendu de 250 à 300 mots environ sur le thème de l’emballage en vous appuyant sur ce que vous avez vu et analysé dans les activités précédentes. N’oubliez pas d’utiliser des mots charnières pour structurer votre texte.

To use this interactive functionality a free OU account is required. Sign in or register.
Interactive feature not available in single page view (see it in standard view).

Réponse

Voici ce que vous auriez pu écrire (avec mots charnières en gras) :

  • Nous sommes tous des acheteurs et nous avons donc tous été confrontés à une réflexion sur l’emballage. Tout d’abord, il faut dire qu’il s’agit là d’un sujet qui touche à différentes facettes de la vie quotidienne. Certes, l’emballage est du domaine de l’industrie (on parle en effet de l’industrie de l’emballage) et du commerce (où il fait vendre les produits). Mais, pour faire vendre, il faut que l’emballage soit attrayant, soigné, bien fait. Un gros effort financier et artistique est donc fourni, afin que le consommateur, c’est-à-dire vous et moi, soit attiré par la forme et la couleur autant que par l’utilité de l’objet.
  • Cependant, l’emballage est un sujet qui nous fascine et nous repousse à la fois. D’une part il nous fascine car son pouvoir de séduction est incontestable. D’autre part il nous repousse car il crée un malaise chez un certain nombre de consommateurs. Ce malaise est souvent lié à des problèmes d’environnement : que faire de tous ces emballages (souvent encombrants et pas toujours recyclables) après leur utilisation ? Finalement, est-il normal que les consommateurs jugent de la qualité d’un produit sur la force de séduction de sa présentation ? C’est finalement le contenu qu’ils recherchent, et l’emballage est souvent trompeur.
  • Voici donc un sujet qui rentre tout à fait dans la politique d’expositions menée par la Cité. Le musée aborde ainsi non seulement des sujets qui ont une histoire (et l’histoire de l’emballage est d’ailleurs retracée au début de cette exposition), mais aussi des questions qui concernent notre comportement quotidien.