Ressource clé : Utiliser des cartes conceptuelles et le remue-méninges pour explorer les idées

En quoi consiste le remue-méninges ?

Le remue-méninges est une activité de groupe destinée à créer le plus d’idées possibles sur un sujet ou problème spécifique, puis de décider quelles sont les idées qui représentent la meilleure solution. Il exige que le groupe réfléchisse de manière créative pour trouver de nouvelles idées capables de solutionner le problème qui lui a été confié. Le remue-méninges aide les élèves à :

  • comprendre un nouveau sujet
  • trouver différentes manières de résoudre un problème
  • s’enthousiasmer pour un nouveau concept ou idée
  • participer à une activité de groupe axée sur le consensus.

Comment préparer une session de remue-méninges

  1. Avant de commencer une session, vous devez identifier une question ou un problème spécifique. Ceci peut aller d’un mot simple comme « énergie » et ce qu’il signifie pour le groupe, à une question comme « Comment pouvons-nous développer l’environnement de notre école ? »

    Pour lancer un bon remue-méninges, il est essentiel de choisir un mot, une question ou un problème auquel le groupe réagira. Dans les classes à grand effectif, les questions peuvent être différentes d’un groupe à l’autre. Les groupes eux-mêmes doivent être aussi variés que possible au niveau des sexes et des capacités.

  2. Il doit y avoir une grande feuille de papier visible par tous les membres du groupe, qui contiendra entre six et huit élèves. Les idées du groupe doivent être notées au fur et à mesure du progrès de la session, pour que chacun sache ce qui a été dit et puisse renforcer ou étoffer les idées précédentes. Chaque idée doit être écrite, même si elle semble farfelue.
  3. Avant le début de la session, les règles suivantes doivent être expliquées clairement :
    • Chaque membre du groupe doit participer.
    • Personne ne doit critiquer les idées ou suggestions des autres.
    • Les idées originales et novatrices sont bienvenues.
    • Il faut beaucoup d’idées différentes.
    • Tout le monde doit travailler rapidement. Le remue-méninges est une activité intense, au rythme rapide.

Gérer la session

Initialement, le rôle de l’enseignant est d’encourager le débat, la participation et l’enregistrement des idées. Lorsque les élèves commencent à avoir du mal à trouver des idées, ou que le temps imparti est écoulé, le groupe (ou les groupes) doit choisir ses trois meilleures idées et expliquer pourquoi ce sont les meilleures.

Finalement :

  • résumez pour la classe ce que les élèves ont fait de bien
  • demandez-leur ce qu’ils ont trouvé utile dans leur activité. Qu’ont-ils découvert sur le sujet débattu dans le remue-méninges et qu’ils ne savaient pas avant ?

En quoi consiste une carte conceptuelle ou mentale ?

Une carte conceptuelle est un moyen de représenter des aspects clé d’un sujet central. Les cartes mentales sont des outils visuels qui aident les élèves à structurer et organiser leur propre réflexion sur un concept ou sur un sujet. Une carte mentale réduit une grande quantité d’informations en un diagramme facile à comprendre et qui montre les relations et les tendances entre différents aspects du sujet.

Quand utiliser une carte mentale

Une carte mentale est utile lorsque vous souhaitez encourager la créativité car sa structure facilite la réflexion libre.

Quand vous essayez de résoudre un problème, une carte mentale permet de souligner plus facilement les aspects du problème et leurs relations entre eux.

Une carte mentale permet de réviser le travail déjà fait avec une classe, de manière rapide et organisée.

Utilisez les cartes mentales lorsque vous souhaitez encourager le débat, la variété, l’expérimentation et la réflexion en groupe dans la classe.

Comment créer une carte mentale

  • Commencez par dessiner une case au centre d’une feuille de papier. Ecrivez-y le thème, l’idée ou le sujet principal que vous allez représenter.
  • Dessinez des branches à partir de la case principale, qui mènent à des sous-thèmes associés au thème principal.
  • Soyez créatif dans votre carte de base, en ajoutant des idées autour de vos sous-thèmes.
  • Essayez de créer une carte mentale vous-même avant de le faire en classe. Vous pourriez l’utiliser comme démonstration.

La carte mentale ci-dessous présente toutes les informations trouvées par des groupes d’élèves au cours d’une série de leçons sur le sujet « Tout ce que nous savons à propos de l’eau »

Téléchargements

Vous pouvez télécharger ces fichiers pour les utiliser hors-ligne ou sur une autre machine.

Le contenu ci-dessous est fourni pour une utilisation hors ligne à votre convenance et ne fait pas l’objet d’un suivi. Si vous souhaitez sauvegarder vos progrès, veuillez utiliser la version en ligne.