Ressource clé : Evaluer l'apprentissage

L’évaluation tombe dans deux catégories. La première examine le passé et juge ce qui a déjà été appris. Ce type d’évaluation s’appelle « évaluation sommative ». La seconde catégorie correspond aux moments où nous utilisons l’évaluation dans le cadre du processus d’apprentissage (par exemple lorsque nous posons des questions pour vérifier si les élèves ont compris quelque chose). Nous appelons cela une « évaluation formative ».

L’évaluation sommative prend la forme de contrôles et de notes qui indiquent aux élèves dans quelle mesure ils ont réussi dans un sujet particulier ou pour un travail spécifique.

L’évaluation formative est différente. En effet, l’évaluation formative (ou évaluation pour l’apprentissage) se fonde sur l’idée que les élèves font le plus de progrès si :

  • ils comprennent ce qu’ils doivent apprendre ;
  • ils savent où ils se trouvent à ce moment précis dans le processus d’apprentissage ;
  • ils voient comment ils peuvent combler le fossé entre les deux.

En tant qu’enseignant, vous obtiendrez les meilleurs résultats de la part de vos élèves si vous essayez d’utiliser les trois points ci-dessus, qui font de l’évaluation une responsabilité tant pour les élèves que pour les enseignants. Comment cela fonctionne-t-il ?

Les élèves comprennent ce qu’ils doivent apprendre

Quand vous décidez des résultats d’apprentissage pour un sujet ou un travail, vous devez les expliquer aux élèves. Vous devez séparer bien clairement ce qu’ils doivent FAIRE et ce que vous attendez qu’ils APPRENNENT. Donc, pour vérifier qu’ils ont compris, au lieu de dire simplement « Avez-vous tous compris ? » posez une question qui vous donne la possibilité d’évaluer s’ils ont vraiment compris. Par exemple :

  • « Qui peut m’expliquer, en utilisant ses propres mots, ce que nous devons faire et ce que nous voulons apprendre ? »
  • « Comment pouvez-vous me prouver que vous avez compris ce que je viens de dire ? »
  • « Donc, qu’est-ce que nous allons faire aujourd’hui ? »

Leurs réponses vous permettront de savoir s’ils comprennent ce qu’ils doivent apprendre avant de commencer. Donnez-leur le temps d’explorer la véritable signification de vos résultats d’apprentissage.

Ils savent où ils se trouvent actuellement dans le processus d’apprentissage

Pour aider les élèves à s’améliorer, vous et eux devez connaître l’état actuel de leurs connaissances. Votre rôle est d’être sensible, constructif et enthousiaste dans votre enquête sur l’état actuel de connaissances de vos élèves. Les commentaires et comportements indélicats peuvent nuire à la confiance en eux des élèves, à leur motivation et à leur enthousiasme.

Remémorez-vous les enseignants qui ont nui à votre propre confiance en vous et à votre enthousiasme, et n’imitez pas leur comportement. Au contraire, quand vous parlez aux élèves de ce qu’ils apprennent effectivement, assurez-vous qu’ils trouvent vos commentaires évaluatifs à la fois utiles et constructifs. Pour cela, vous devez :

  • identifier les points forts des élèves et leur suggérer comment les améliorer encore ;
  • être clair quant aux points faibles et être positif sur la manière de les améliorer, en vérifiant que les élèves comprennent et qu’ils reçoivent vos conseils de manière positive ;
  • demander aux élèves des exemples de vos commentaires qu’ils ont trouvés utiles. L’évaluation pour l’apprentissage est un processus bilatéral.

Combler le fossé de l’apprentissage

Vous devez donner aux élèves des opportunités pour améliorer leur travail. C'est-à-dire qu’en leur parlant de leur travail vous découvrirez peut-être des idées fausses qui vous obligeront à modifier le contenu et le style de ce que vous avez enseigné si vous voulez combler le fossé entre le point où ils se trouvent en ce moment et celui que vous souhaitez qu’ils atteignent.

Très souvent, en ralentissant le rythme avec un groupe d’élèves, vous pouvez, en fait, accélérer les choses car vous leur donnez le temps et l’assurance pour réfléchir et comprendre ce qu’ils doivent faire pour s’améliorer. En laissant les élèves parler de leur travail entre eux et en réfléchissant aux endroits où se trouvent les lacunes et comment ils pourraient les combler, vous leur donnez des moyens de s’auto-évaluer.

La clé de tout ce processus est vous, l’enseignant, qui montrez à vos élèves que vous croyez en eux, qui leur donnez des conseils constructifs sur la manière de s’améliorer et leur fournissez des opportunités pour qu’ils puissent prendre le contrôle de leur propre apprentissage.

Téléchargements

Vous pouvez télécharger ces fichiers pour les utiliser hors-ligne ou sur une autre machine.

Le contenu ci-dessous est fourni pour une utilisation hors ligne à votre convenance et ne fait pas l’objet d’un suivi. Si vous souhaitez sauvegarder vos progrès, veuillez utiliser la version en ligne.