À peu de choses près, les recommandations nutritionnelles récentes tendent à converger avec les recommandations environnementales.

Tableau 1. Recommandations nutritionnelles actuelles en France

Recommandation nutritionnelle (Programme National Nutrition Santé 2019)

Recommandations environnementales et climatiques, et compatibilité avec les recommandations nutritionnelles

Des légumes secs au moins 2 fois par semaine

Privilégier les protéines végétales

Au moins 5 fruits et légumes par jour

Manger plus de légumes

Une petite poignée de fruits à coque par jour

Privilégier les protéines et matières grasses végétales

Manger plus souvent « fait maison »

Limiter la consommation de plats préparés et de produits surgelés

Manger de saison et local

Manger de saison et local

Manger bio

Choisir des aliments dont la production est plus respectueuse de l’environnement

2 produits laitiers par jour (3 dans le PNNS précédent)

Consommer moins de produits laitiers

Privilégier la volaille et limiter les autres viandes à 500 g par semaine (porc, bœuf, veau, mouton, agneau, abats)

Privilégier la volaille car c'est la viande qui a l’impact climatique le plus faible

Éviter les produits avec un NutriScore D ou E

Compatible (éviter les plats préparés)

Consommer des céréales complètes

Compatible

Consommer du poisson deux fois par semaine

Préserver la biodiversité marine : peu compatible avec une consommation bihebdomadaire de poisson

De l’huile d’olive, de colza et de noix, en petite quantité

Privilégier les matières grasses végétales

Limiter la charcuterie à 150 g par semaine

Compatible

Limiter les boissons sucrées et les aliments sucrés, salés, gras et ultra-transformés

Compatible

Réduire sa consommation de sel

Compatible